Forum pour discuter de Keroro
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Sergent Keroro - Shinka cycle 3 : La brigade solaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 12 ... 20, 21, 22

quels personnages inventés préférez vous?
kuraï
12%
 12% [ 3 ]
hakaï
4%
 4% [ 1 ]
sado
4%
 4% [ 1 ]
reï
4%
 4% [ 1 ]
himegami
12%
 12% [ 3 ]
meisei
4%
 4% [ 1 ]
en'you
4%
 4% [ 1 ]
kin'iro
8%
 8% [ 2 ]
autres...
15%
 15% [ 4 ]
tous
35%
 35% [ 9 ]
Total des votes : 26
 

AuteurMessage
PutataFanGirl
Sergent
Sergent
avatar

Nombre de messages : 633
Age : 21
Localisation : PizzaLand
Date d'inscription : 28/01/2010

MessageSujet: Re: Sergent Keroro - Shinka cycle 3 : La brigade solaire   Sam 22 Sep - 15:09

Muku tu vas battre le record de la plus longue fin de la fan-fiction française , Bonne chance Very Happy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mukurochan
Sergent
Sergent
avatar

Nombre de messages : 818
Age : 21
Localisation : Partie à l'aventure avec RX-24.
Date d'inscription : 01/09/2010
Titres : Meilleure fanfic 2010

MessageSujet: Re: Sergent Keroro - Shinka cycle 3 : La brigade solaire   Sam 22 Sep - 23:38

conseil avant de lire : installez-vous confortablement, prenez un truc à boire et à grignoter car vous allez rester devant cette écran pendant un bon bout de temps, croyez moi...

l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l

"pour frodon l'avenir..." ou "la bataille la plus courte du monde..." :

désormais, tout l'univers était enveloppé par l'étrange voile noir que gyokuyami avait créer avec le sceptre il y a quelques heures plongeant toutes les planètes dans l'obscurité presque totale. seul arxidus était hors d'atteinte. les membres de la brigade solaire chercher d'ailleurs plus d'information sur cette étrange vague qui s'avérait être une masse noire endormant tout ceux qui était frappés par celle-ci et leurs faisaient faire d'affreux cauchemars.

pururu: c'est horrible, les pauvres!

keroro: cette fois, plus d'hésitation : nous devons partir sur le champs sur la comète noire!!

tamama: effectivement, nous n'avons plus le choix. si nous voulons détruire cette vague, il faudra prendre le mal par la racine.

taruru: ça veut dire que le combat final est enfin arrivé?

tamama: je le crains en effet...

ils se regardèrent tous : on pouvait voir de la peur dans leurs regards. ils joignirent finalement leurs mains.

pururu: il ne faut pas s’inquiéter : si on reste uni, on pourra le vaincre!

keroro: t'avais pas dit l'inverse hier?

pururu: non j'avais dit : ensemble à l'aveuglette! si on reste uni et concentré on s'en sortira... qu'est-ce que tu fais taruru?

taruru: *avec un marqueur* bah, on dessine pas de smiley? *paf!*

dororo: quand partons-nous?

keroro: je crois qu'il est temps...

tororo: je vais préparer le vaisseau! puh!

kururu: je vais t'aider.

les deux informaticiens partirent vers la salle d'embarquement tandis que keroro regarda sa photo avec artus et lui en train de dormir sous l'oeil de tamama, zoruru, meisei et dororo qui interpella pururu..

keroro: (n'ayez crainte seigneur artus, j'arrive...)

dororo: ...j'ai un très mauvais pressentiment : vous êtes surs que nous sommes près?

pururu: la seule chose à ne pas oublier c'est que nos ennemis sont des manipulateurs redoutables. si nous gardons la tête froide, tout ce passera bien.

zoruru: je veux bien te croire mais je ne peux pas m'empêcher d'être sceptique...

tamama: et il y a de quoi...

meisei: comment ça?

tamama: ...ce que je vais vous dire, je l'ai découvert peu avant la réunion... et c'est assez effrayant...

dororo: qu'est-ce qu'il y a?

tamama: je suis tombé sur un livre qui parlait de ses fameux modificateurs de destin et j'ai pu voir certaine de leurs performances. mais, il y a autres choses : quand nous utilisons l'ultime force, où vont nos sentiments à votre avis?

zoruru: je pensais qu'ils servaient de "carburant".

tamama: non justement, ils vont directement dans nos sphères d'où proviennent nos pouvoirs et justement, regarder celle de keroro...

tamama fit apparaître un hologramme montrant les sphères : on pouvait voir que celle de keroro avait noircit.

pururu: une minute : quand j'y suis aller tout à l'heure, elle n'avait pas cette couleur là... et la mienne non plus...

zoruru: la mienne aussi est plus foncée...

dororo: quand cela c'est-il produit?

tamama: d'après le livre, depuis notre naissance. j'ai activé un filtre avec cette hologramme, si vous allez les voir vous mêmes et que vous utilisez vos pouvoirs, vous verrez la même chose.

pururu: comment ça "depuis notre naissance"?

tamama: dés l'instant où nous sommes nés, nous avons était lié à nos sphères mais nous ne pouvions pas les activer. en revanche, elle pouvait prendre nos sentiments les plus forts à leurs guises comme si on utilisait l'ultime force. dés que nous avions envie de tuer, dés que nous étions triste, ces sentiments sont arrivés là...

à ce moment là, pururu repensa aux soirs où elle pleurait dans sa chambre en entendant ses parents, zoruru se souvint de la colère qu'il ressentait envers dororo, meisei de la haine envers les titariens et dororo ses traumatismes.

zoruru: est-ce qu'il y a des conséquences?

tamama: ...oui, s'est même arrivé plusieurs fois. quand la sphère devient totalement noire, le chevalier perd tout ses pouvoirs. son âme quitte son enveloppe charnel et sombre dans un trou noir pour l'éternité...

un long silence régna. pururu, prise de peur, se blottit contre dororo qui l'entoura avec son bras. meisei coupa finalement le silence.

meisei: on ne peut rien faire pour lutter contre?

tamama: le livre ne donnait pas de solution. la seule chose à faire, c'est de garder son calme!

pururu: ...quoi qu'il en soit, je penses que nous sommes prêt maintenant : nous avons combattu suffisamment de fois gyokuyami et les autres pour connaitre leurs façons de manipuler. non?

dororo: connaître son adversaire ne suffit pas forcément pour le vaincre...

sur ces mots, dororo partie vers le hangar laissant pururu perplexe. deux heures plus tard, ils étaient tous devant la porte principale du vaisseaux de gyokuyami. ils étaient tous alignés et fixé l'entrée. *insérez musique épique ici* ce qu'il ne savait pas c'est que giroro était perché en haut d'une des "tours" et observait les nouveaux arrivants : on pouvait voir une énergie maléfique l'entourer. pururu demanda si tout le monde était prêt, ils approuvèrent. nos héros s'avancèrent puis la porte s'ouvrit à leur passage. tout était silencieux à l'intérieur.

pururu: on dirait qu'il n'y a personne...

taruru: on repasse plus tard?

dororo: ça m'étonnerait, je sens l'énergie de sketa ainsi que celle d'hermanus...

keroro: je crois qu'ils sont tous là caché dans l'ombre...

- exactement!

dumama sortit de l'obscurité avec un léger sourire narquois. (qu'on ne voit pas vue qu'il a un masque, ha!ha!ha!) turiri était aussi à ses côtés mais semblait ne pas être intéressé par les évènements.

dumama: le maître avait raison : vous êtes finalement venue jusqu'ici... pathétique...

keroro: nous ne laisserons pas gyokuyami continuer ses massacres!!

dumama: vous pourrez toujours courir : nous sommes bien plus fort que vous tous, effacer vos misérables existences ne sera qu'une formalité!

maël: ça c'est ce que tu crois mais nous ne sommes pas aussi faible que tu le prétend!

dororo: la chose qui m'étonne le plus c'est que tu ne sembles pas plus affecté que ça par la disparition de titar.

dumama: c'était certes ma planète d'origine mais je n'ai plus rien à y perdre là bas. ce n'était qu'une planète avec des habitants parmi tant d'autres...

taruru serra le point mais tamama le prit par le poignée pour l'arrêter. zoruru se mit face à lui.

zoruru: partez devant : je me charge de lui...

pururu: mais zoruru...

zoruru: si on s'attarde sur chaque ennemi ainsi, nous ne serons plus apte a continuer. allez-y, je vous rattraperais!

kururu: je vais restais ici aussi : quand on croise un geek, autant l'affronter! kih!kih!kih!

tororo: je reste aussi! puh!puh!

dororo: ...très bien, comme vous voudrez.

pururu: mais dororo, la sphère-...

dororo: on a pas beaucoup de temps pururu! allez viens!

turiri: (tu sais mec, ça sers à rien de se mettre ici si s'est pour en bloquer que trois! tchi!tchi!)

dumama: (tais-toi et bloque les deux geeks!)

keroro ne pu s'empêcher d'être suspicieux à cause de la dernière phrase de pururu. il avança finalement avec les autres tandis que le combat commença, du moins celui entre tororo, kururu et turiri. zoruru et dumama se fixèrent longuement avant que ventus sortit son chakram et murmura :

zoruru: je vais ta faire payer tout ce que tu m'as fais subir...

dumama: je t'attends...

zoruru se jeta littéralement sur dumama puis l'affrontement s'entama. pendant ce temps, nos autres héros c'était retrouvé dans une immense salle où était keterna, serina et tchegane. daijamura et washisaki était sur le côté et joué avec des lego.

keterna: oh! vous êtes déjà là!

keroro: vous venez pour nous bloquer?

serina: non, pour vous aidez!

ils se regardèrent tous puis tchegane sortit une sorte de tablette numérique très avançait.

tamama: qu'est-ce que c'est?

tchegane: un plan de la comète noire. le point rouge, c'est gyokuyami et les étoiles blanches se sont ceux qui essayeront de vous stoppez. vous n'aurez qu'à cliquer dessus pour savoir de qui il s'agit.

en'you: pourquoi faites vous cela?

keterna: nous venons nous même de titar et nous avions aussi une dette envers osaken.

pururu souri tandis que keroro regarda le plan de plus près.

keroro: visiblement, on ne pourra pas esquiver hermanus, sketa et garuru...

taruru: super : on va se taper le gratin dauphinois!

keterna: malheureusement, il se trouve tous dans la même pièce. et encore, je n'ai pas revue giroro depuis tout à l'heure...

à ce moment là, une vague d'inquiétude traversa nos héros. pururu coupa finalement le silence.

pururu: et vous, qu'est-ce que vous allez faire?

serina: on va évacué le vaisseau et les planètes alentours. daiji, washisaki, vous savez ce que vous devez faire?

daiji et washinou firent oui de la tête et partir en courant (cuty scene). pendant ce temps, garuru était en train de regarder son épée. il soupira.

garuru: (...je n'ai plus le choix, je dois me battre quoi qu'il arrivera... et pour couronner le tout, giroro a disparu... où peut-il être?...)

sketa: surtout n'oublie pas : ne force pas trop sinon ton cristal ne tiendras pas le choc.

hermanus: je le sais père, je ferais attention...

garuru regarda hermanus qui ne semblait pas prendre aux sérieux les dires de son père. cette discution fut interrompu par l'arrivé subite de la brigade solaire.

sketa: tiens, vous êtes déjà là! vous m’impressionnez presque!

keroro: on va abréger un peu : laissez nous passer si vous ne voulez pas finir à l'hôpital!

sketa: ha!ha!ha! vous me faites bien rire chevaliers! malheureusement, cette touche d'humour sera la dernière pour toi.

dororo: une minute! pour l'instant, la seule personne que tu affronteras, ce sera moi!

sketa: comme tu voudras mon fils mais sache que je ne retiendrais pas mes coups.

hermanus: quand à moi, j'ai un petit compte à régler avec taruru...

taruru: ...MAÎTRE!!! XO

tamama: t'inquiète, je reste avec toi!

hermanus: deux contre un? moui, pourquoi pas.

taruru: très bien, si vous êtes avec moi *fonce sur hermanus* : LEEROOOOYYYY JENKINS!!!!!

malheureusement, cet élan de courage s'avéra inutile vue qu'il se vautra lamentablement au sol au bout de 5 pas. tamama fit un facepalm puis sortit sa lance et s'avança.

taruru: can you pick me up? i can't move!

tamama: *utilise la tête de taruru comme tremplin* ...no! >:.D

hermanus commença à se battre tandis que garuru essayait d'éviter le regard de pururu et restait dans son coin. keroro le remarqua et semblait amusé par la situation.

keroro: kero, kero, eh bien tenebrae, tu ne te joignes pas au festivité?

garuru: ...tu y tiens tant que ça?

keroro: qu'est-ce qui t'arrive, tu as peur de perdre face à moi?

pururu: keroro!!

garuru: laisse osaken, s'il veut un combat : il l'aura. écarte toi...

pururu: ...mais...

meisei: pururu, il est préférable de rester hors champs pour l'instant, je te protégerais des coups perdus.

pururu resta muette puis s'écarta. garuru disparue soudainement mais keroro ne semblait pas étonnait. garuru apparue derrière lui et tenta de le frapper avec son épée mais keroro se retourna rapidement et para le coup sans trop de difficulté.

garuru: oh! je vois : tu as de meilleur réflexe depuis notre dernier combat.

keroro: qu'est-ce que tu croyais? je n'allais quand même pas garder un niveau aussi bas toute ma vie.

garuru: dommage que tu n'avais pas un tel raisonnement avant...

keroro le repoussa puis ils se battirent tout les deux à l'épée (ne me demandais pas pourquoi l'épée de garuru ne fond pas au contact de l'épée laser : c'est une logique à la soul calibur). pendant ce temps, en'you, ayamôjo et maël se regardèrent puis profitèrent de l'agitation pour aller voir gyokuyami. ce qu'il ne savait pas c'est qu'un titarien les observait, caché au plafond, mais ne semblait pas s'intéressait à leurs agissement : il ne fixait que garuru (...je suppose que vous savez déjà de qui il s'agit). les autres combat avait eux aussi commençait et pururu se sentait un peu inutile mais elle resta quand même optimiste en se disant qu'au cas où : elle pourra soigner les blesser avec son nouveau pouvoir. au même moment, zoruru et dumama se battait toujours avec acharnement tandis que turiri, qui n'avait pas très envie de se bouger, avait créer un monstre de pierre pour se battre à sa place. heureusement, kururu et tororo arrivaient à le battre sans trop de mal.

kururu: j'espère que c'est une blague car c'est limite insultant! kih!kih!kih!

tororo: au moins, on s'occupe un peu! en plus, tant qu'on l'a pas détruit, on ne peux pas rejoindre les autres. puh!puh!

kururu: ...pas faux.

à ce moment là, le monstre de pierre les frappa de plein fouet : ils se retrouvèrent au sol, à moitié dans les pommes. zoruru fut distrait par cet évènement et se retrouva projeté à son tour. il tenta de se relever mais dumama planta un pic de fer sur son col pour le bloquer à terre.

dumama: ha! ha! ha! comme c'est pathétique! si j'avais su qu'un simple pic de fer pouvait te mettre hors d'état de nuire...

zoruru: (vue que la méthode forte ne marche pas...) dis moi, pourquoi veux-tu me tuer? est-ce parce que j'ai défendu giroro ou c'est parce que tu cherches désespérément quelqu'un à punir pour la mort de marara?

dumama recula et serra les dents.

dumama: ...pour giroro, bien entendu...

zoruru: en est tu bien sur?

dumama: ...ne...n'essaye pas de m'embrouiller!!! de... de toute façon, les deux raisons sont valables : si vous ne vous étiez pas réuni, rien de tout cela ne serait arrivé... et... elle serait encore en vie... avec moi...

zoruru cru voir une larme couler le long de la joue de dumama.

zoruru: ce n'est pas de notre faute : nous avons était nous même manipuler! d'ailleurs, je suis presque sur que vous ne vous seriez jamais rencontré si ça n'était pas arrivé.

dumama: ...tais-toi...

zoruru: c'est la vérité dumama mais tu ne veux pas l'admettre...

dumama: TAIS-TOI!!!!!!!

des pics de fer sortir de terre en direction de zoruru qui se leva d'un seul coup et fit apparaître ses ailes de chauves souris pour décoller. il fit apparaître une tornade pour écarter kururu et tororo qui se retrouvèrent au plafond, accrocher à une poutre.

tororo: la délicatesse, tu connais?

zoruru: j'avais le choix entre la délicatesse et l'efficacité, pas les deux!

kururu: désolé de vous interrompre mais je crois qu'on a un gros problème!

en effet, tout le corps de dumama était fait de fer : on aurait presque dit un robot. ses yeux brillait d'une lueur bleu acier (si, si, ça existe! [la preuve]) tellement fort qu'on avait l'impression qu'il n'avait plus de paupière (comme Ève dans Wall-e, voyez?). turiri tenta d'entrer en contact avec lui.

turiri: hey dumama, qu'est-ce qui t'arrive?!

dumama détourna lentement le regard vers turiri qui commença à s’inquiéter. il tendit poussivement son bras d'acier vers celui-ci puis d'autre pic de fer apparurent. turiri eut juste le temps de créer une bulle de roche pour se protéger, et encore certain pic passèrent en travers sans le toucher.

tororo: qu'est-ce qu'on fait, on le laisse ou on l'aide?

kururu: je suis pour le laisser se débrouiller tout seul! kih!kih!

zoruru: mauvaise idée : vue comment il est actuellement, il n'hésiterais pas à venir tuer les autres.

tororo: vous croyez qu'il utilise l'ultime force?

zoruru: je ne crois pas : j'en suis sur. kururu, tu peux l'analyser pendant que je vais sauver turiri avec tororo?

kururu: c'est en court!

tororo: ok! mais à la seule condition que tu t'occupes de dumama pendant que je vais sauver turiri!

zoruru: comme tu voudras...

zoruru scruta les environs pour trouver un moyen simple et rapide de le sauver puis eut une idée. il sortit son chakram et le lança comme un boomerang en direction d'une poutre qui se brisa et écrasa dumama qui n'avait pas bougé. pendant ce temps, tororo avait aidé turiri à sortir de son bloc de roche.

tororo: ça va aller?

turiri: rappelez moi de ne plus jamais m'enfermer dans un rocher... tchi!tchi!

zoruru et kururu rejoignirent les deux geek.

zoruru: alors, comment "allait" dumama?

kururu: il a utilisé tout ses sentiments pour avoir l'ultime force : ce n'est plus qu'un "robot" sans âme.

tororo: son cas est récupérable?

kururu: je ne crois pas...

à ce moment précis, la poutre au sol se retrouva projeter en l'air par un énorme pic d'acier. dumama était juste à côté : on pouvait lire dans ses yeux une envie de destruction (turbo mecha sonic, sors de ce corps!!! *paf!*). pendant ce temps, maël, ayamôjo et en'you était en bas d'un grand escalier menant à une plateforme où gyokuyami et fukuaijin yin semblait les attendre.

gyokuyami: vous voilà enfin, encore une minute et vous étiez limite en retard!

maël: arrête immédiatement ce massacre! sinon...

gyokuyami: sinon quoi? vous comptez vous battre contre moi?

en'you: ne nous sous-estime pas : nous sommes aussi puissant que toi!

ayamôjo: ton règne n'a que trop duré! rend nous le sceptre tout de suite si tu ne veux pas d'ennuie!!

fukuaijin yin: ah! ah! ah! vous me faites bien rire! c'est quand même dommage de vous voir aussi déterminez pour ça. chérie?

gyokuyami: j'allais le faire...

gyokuyami créa des lassos lumineux qui semblait être fait de chacun des pouvoirs des déesses : on pouvait d'ailleurs voir très légèrement leurs silhouettes en travers. les lassos foncèrent littéralement sur ayamôjo, en'you et maël qui esquivait tant bien que mal.

en'you: ( en'you, si tu continues à fuir, tu n'arriveras à rien! mais je ne peux pas faire de mal à ma soeur!! c'est au dessus de mes forces... je sais ce que tu ressens mais ne t'inquiète pas : tamama a dit que sous cette forme, elle ne risquait rien. ...j'ai peur pour elle... je ne veux pas la perdre, je n'ai plus qu'elle...)

en'you se souvint de ce fameux jour où le vaisseau de leur tante (vous savez, la femme du mec qui est mort et qui habitait sur tatooine, ils sont allaient le voir ce qui les a sauver... c'est bon?) s'était crashé sur saiwoozu alors qu'il faisait un voyage où meisei les avaient aidé en échange de leurs dévotions. ce jour là : il s'était juré de protéger sa soeur quoi qu'il arriverait, c'est justement pour ça que quand meisei était au pouvoir, il évitait de lui faire du mal. il sortit son sceptre (ça faisait longtemps...) puis se jeta sur gyokuyami avec maël qui lui tenait une longue épée rouge tout en esquivant les lassos et ayamôjo qui c'était entouré d'une énergie bleu. l'impact semblait imminente quand soudain, une grande lumière envahit toute la pièce. fukuaijin yin tomba subitement au sol tandis que le sceptre arrêta de briller. maël, ayamôjo et en'you s'arrêtèrent tandis que gyokuyami pris son amante dans ses bras.

gyokuyami: fukuaijin, est-ce que tu m'entends?! répond moi, je t'en supplie!!!

ayamôjo: ...elle arrive...

gyokuyami: qui ça?!... qu... oh non...

fukuaijin yin: ...je...ne peux pas... lutter...

au même moment, keroro et garuru se battait toujours à l'épée tandis que pururu guérissait tamama qui s'était pris un coup sur le flan. taruru tenait le coup contre hermanus de même que dororo qui lui, retenait visiblement ses coups.

sketa: qu'est-ce qui t'arrive mon fils? tu as peur de me faire du mal?

dororo ne répondit pas vue que la réponse semblait évidente : en réalité, malgré le fait qu'il est prit ses médicaments, il avait l'impression que son coeur était compressé. sketa soupira puis posa son sceptre au sol.

sketa: autant arrêter de se battre si c'est pour ne faire que des échanges...

à ce moment là, sketa sentie comme un coup de fatigue, pareil pour garuru qui semblait soudainement avoir du mal à respirer. il s'arrêta.

garuru: *halète* (...pourquoi suis-je si essoufflé?... peu importe : je dois me battre...)

il tenta de frapper keroro qui para son coup : ils essayèrent de se repousser l'un l'autre.

keroro: kero! kero! qu'est-ce qui t'arrive? tu es déjà fatiguer?

garuru: tu doutes de mes capacités? grossière erreur...

garuru recula rapidement puis ils recommencèrent à échanger des coups mais plus le temps s'écoulait, plus on pouvait voir que tenebrae ne s'en sortait plus.

tamama: pururu, tu ne sens rien?

pururu: ...ça sent le roussit?

meisei: non, tu n'as pas remarqué que les ténèbres disparaissaient peu à peu?

pururu: ...hey! c'est vrai ça! ...mais alors...

pururu regarda sketa et garuru qui semblait avoir du mal à restait debout. on pouvait lire sur son visage de la peur.

pururu: ...oh non... keroro : arrête!!!

keroro s'arrêta tandis que garuru tomba à genoux. sketa fit de même. hermanus accourue tandis que dororo resta immobile, ne sachant pas comment réagir et pururu s'approcha de garuru. le titarien au plafond serra le poing puis une étrange énergie rouge émana de lui.

- ça ne peut pas arriver... ça n'arrivera pas...

garuru: ...qu...qu'est-ce qui... m'arrive?... je ne peux plus me lever...

pururu: tiens bon garuru, je t'en pris!!!

hermanus: père, est-ce que ça va?!

sketa: ...je n'arrive plus... à respirer... j'ai la tête qui tourne...

à ce moment là, dororo, keroro, pururu, meisei, taruru et tamama sentir comme une présence, comme si quelque chose arrivait progressivement.

pururu: qu'est-ce qui se passe?... pourquoi?...

taruru: je rêve ou on est en train de gagner?

hermanus: cette fois, plus d'hésitation...

- j'allais dire la même chose...

pururu: hein?

meisei: de?

keroro: trois! Very Happy

taruru: soleil! XD *paf!*

hermanus pris son cristal bleu dans sa main fermement, ses yeux devenait de plus en plus rouge, tandis que le titarien mystérieux descendit du plafond : c'était giroro. (Non?! sérieux?! 8D)

garuru: gi...giroro...

giroro: désolé pour le retard, je vous observais depuis le début et... je vais vous faire regretter ce que vous avez fait subir à mon frère...

keroro: ah non! là j'objecte : j'ai rien fais!!!

hermanus: quand à moi, j'ai attendu trop longtemps, soit disant pour ma sécurité mais j'aurais du faire ça dés le départ...

sketa: ...hermanus...non...

hermanus: désolé père, j'espère que tu me pardonneras...

giroro: pardonne moi aussi tenebrae...

garuru: ...giroro, ne fais pas ça!!!

taruru: attendez : qui va faire quoi?!

hermanus serra plus fort son cristal qui se brisa dans sa main. à ce moment là, sa marque brilla puis une énergie bleu foncée l'entoura. l'énergie qui émanait déjà giroro devint de plus en plus dense : on pouvait voir qu'il commençaient à avoir de plus en plus mal tout les deux.

sketa: ...arrête... je t'en supplie...

garuru: (pitié... non...)

hermanus: ...trop... tard... gnh...

ils hurlèrent de douleur tandis que les énergies autour d'eux s'intensifièrent. taruru et sketa, aider par dororo, se mirent derrière tamama et meisei qui avaient créer un champ de protection pour protéger keroro qui protéger pururu qui protéger garuru. (ça va, vous suivez?) au même moment, zoruru, tororo, kururu et turiri essayait de résonner dumama qui ne semblait plus entendre rien ni quoi que ce soit.

zoruru: rien a faire, il ne nous écoute plus!

turiri: je n'arrive même plus à communiquer avec lui par télépathie. je ne capte plus sa présence d'ailleurs...

kururu: *sur son PC* la situation devient critique : si on ne le résonne pas rapidement, il restera comme ça pour toujours.

tororo: mais comment faire?! la foudre et l'air ne font que passer autour de lui!

Spoiler:
 

zoruru: ...le seul moyen serait de lui montrer quelques choses qui pourrait le résonner... si seulement marara était encore vivante... à moins que-... mais oui!

tororo: à quoi tu penses?

zoruru: couvrez moi, vous comprendrez bientôt!

zoruru se mit à couvert puis ferma les yeux et se concentra.

zoruru: (pururu, tu m'entends?)

pururu: (j'espère que c'est urgent car on est mal là!)

zoruru: (tu peux créer un clone de marara à distance et l'envoyer dans le subconscient de dumama? c'est urgent!)

pururu: (bien sur que je le peux mais ce clone n'existera que pendant quelques minutes...)

pururu se concentra puis fit apparaître le clone dans le subconscient de dumama qui était dans une zone très sombre et semblait désespéré. marara, qui avait l'air d'être au courant de la situation, s'approcha de lui tout doucement.

marara: dumama, qu'est-ce que tu fais ici tout seul?

dumama: m...marara?!

il se leva d'un bond et, après l'avoir observait quelques instants, couru vers elle et la serra le plus fort qu'il pouvait dans ses bras. il ne pu s'empêcher de pleurer.

dumama: c'est incroyable... c'est vraiment toi...

marara: pas exactement, je suis un clone parfait d'elle, à la seule différence que je sais tout ce qui c'est passait jusqu'à présent...

dumama: ...peu importe, tant que tu es là c'est le principale...

marara: dumama, si je suis là, c'est pour te prévenir que ce que tu fais est très dangereux!

dumama: si c'est la seule solution pour les éliminer...

marara: non, il n'y a pas que ça : tu supprimes inévitablement tes sentiments! tu vas devenir un monstre sans âme si tu continues!

dumama: vraiment?

marara: tu peux me croire...

dumama: ...peu importe... je n'ai plus rien à perdre...

marara: non dumama, tu ne peux pas mourir ainsi! je t'en conjure : arrête, reste en vie!

dumama: ...c'est vraiment ce que tu souhaites?

marara: ...oui...

dumama: ...très bien mais avant, j'ai quelque chose à te dire...

marara: quoi?

dumama enleva son bandeau et l'embrassa. marara ne bougea pas. au final, il fourra sa tête dans son cou puis murmura.

dumama: je t'aime marara... plus que tout au monde...

(c'est mignon! -^w^- *paf!*)
marara ne répondit pas mais eut un léger sourire et une larme coula le long de sa joue. un grand flash lumineux apparue puis dumama redevint normal et tomba au sol : inconscient. les autres accoururent.

tororo: quelqu'un peut m'expliquer?

zoruru: j'ai demandé à pururu de lui faire apparaître marara, tout simplement.

kururu: je crois que c'était trop tard...

tororo: pourquoi?

kururu montra l'écran aux autres : on pouvait voir une jauge d'énergie à peine rempli. d'ailleurs, on pouvait voir qu'elle baisser à vue d'oeil.

turiri: oh non, il va...

kururu: on ne peux plus rien faire pour lui...

dumama murmura soudainement "marara" dans un dernier souffle puis l'énergie tomba jusque zéro et il disparue sous plusieurs particules magique noires et bleus.

zoruru: ...voilà où sa colère l'a menait...

un long silence régna. pendant ce temps, la lumière disparue progressivement puis pururu eut le souffle coupé : devant elle ne se trouvait plus vraiment giroro et hermanus mais une titarien fais de flamme rouge et noire et un autre dont le corps semblait être constituer d'un liquide noire et visqueux semblable à du pétrole. celui-ci eut d'ailleurs des ailes de plumes noires soudainement dans son dos. l'un avait les yeux bleus, l'autres les yeux rouges.

pururu: ... que...qu'est-ce qui leur arrive?

taruru: je suis d'avis pour laisser le champs de protection encore quelques minutes! Laughing

tamama: je ne comptais pas l'enlever...

meisei: faut juste tenir le coup...

dororo: père, qu'est-ce qui se passe?!

sketa: ... autant ne plus cacher la vérité... hermanus... est un ange noir...

dororo: un ange noir?!

sketa: ...oui... cela remonte peu après la première défaite de gyokuyami... j'étais atteint... d'une maladie grave... j'étais à deux doigts de mourir... il n'y avait qu'une solution possible... pour me sauver : utiliser le pouvoir d'un ange... la mère d'hermanus ainsi que son frère cadet était des anges... malheureusement, hermanus n'a pas hérité de ce don...

dororo: hermanus a un frère?

sketa: oui... tout comme toi. il s'appelait alexander et leur mère... cloera. le problème c'est que durant cette bataille, ils sont tout les deux morts... il a donc chercher pendant plusieurs mois... des anges qui pourrait lui offrir le même grade qu'eux... heureusement, il en a trouvé un... le problème c'est que, n'étant pas un décédant des anges purs sang... ses pouvoirs sont limités pendant chaque transformation... il est revenue après mais... c'était trop tard... il a alors sombré dans une tristesse et une colère intense... ce qui a noircit ses pouvoirs et l'a transformé inévitablement en ange noir... il est d'ailleurs possible qu'un démon devienne blanc... mais ne peut pas se transformer en ange et vice versa...

tamama: ahem! écoutez : votre récit est passionnant mais on ne va pas tenir très longtemps!!

garuru: sous cette forme... on ne pourra les résonner que de l'intérieur... pururu, tu penses pouvoirs nous aider?

pururu: ...je viens de faire pareil pour zoruru... faut juste que quelqu'un me protège...

- μπορούμε! (boroúme!/nous on peut!)

pururu se retourna et vit daijamura et washisaki tout mignon, tout souriant.

daijamura: συγγνώμη που δεν ήμουν εδώ νωρίτερα, χάσαμε! (syngnómi pou den ímoun edó norítera , chásame! / désolé de n'être pas arrivé plus tôt, on s'est perdu!)

washisaki: το σφάλμα? (to sfálma? / la faute à qui?)

daijamura: Το ξέρω ... (To xér ... / je sais...)

pururu: bon bah, c'est partie!

garuru: pururu, attends...

garuru approcha son visage de celui de pururu puis l'embrassa quelques secondes.

pururu: je croyais qu'on avait rompu?

garuru: cette bataille sera sans doute la dernière, autant faire ça avant la tempête...

pururu: tu es vraiment un grand fou...

garuru: oui, un grand fou d'amour pour toi...

keroro: dites! -_-'

réponse de pururu ici:
 

keroro: ...rien... (onche!)

sketa: commençait par giroro, hermanus attendra.

pururu posa sa main sur le front de garuru  qui brillèrent tout les deux d'une lueur rose. au même moment, tamama, keroro, taruru et meisei combattirent hermanus et giroro mais ceux-ci semblait plus fort qu'eux et était en train de se faire battre à plate couture. pendant ce temps, garuru et pururu se retrouvèrent dans le subconscient de giroro. étrangement, il n'était pas là, seul ake était au centre et tapé sur une paroi en vain. d'ailleurs, le lieu où ils se trouvaient semblait plus petit, complètement fermé.

garuru: ake?

ake: ...garuru! pururu! heureusement que vous êtes là, vous devez m'aider!!

pururu: qu'est-ce qui s'est passé ici? pourquoi tout a changé?

ake: giroro, il... il est encore sous l'influence de gyokuyami. enfin, pas exactement, il est devenu complètement fou. il est persuadé qu'il est un destructeur, qu'il doit exterminer toute vie susceptible de se mettre en travers de sa route, il est devenu un véritable un monstre! j'ai essayé de l'arrêter mais il m'a emprisonné ici! ce que vous voyez là n'est qu'une partie de son subconscient, impossible d'en ressortir!

garuru: oh non... quel idiot, j'aurais dû insister hier...

pururu: ne t'inquiète pas, je vais voir ce que je peux faire!

pururu se précipita sur l'une des parois et tenta de la pousser avec ses pouvoirs : celle-ci s'affaissa sans plus. pururu s'arrêta et regarda le mur.

ake: alors?

pururu: le mur est très solide, je n'arrivais pas à le casser mais je peux l'ouvrir pendant un court laps de temps...

garuru: ...je vais y aller!

pururu: garuru, je ne pense pas que ça soit une bonne idée...

garuru: pururu, je sais que tu t'inquiètes pour moi mais cette fois, je dois réparer mes erreurs, seul. j'ai beau être affaibli physiquement, je suis toujours en forme mentalement comme tu peux le voir. qui plus est, j'ai déjà réussi à résonné giroro après la mort de kirara, je peux le refaire.

pururu: ...d'accords mais fais attention à toi.

ake: il faut que tu saches une chose : giroro utilise l'énergie que j'ai accumulé durant toutes ces années. il risque de difficilement la contrôler dans son état actuel alors, quoi qu'il arrive, ne l'énerve pas.

garuru: je tacherais de suivre ton conseil. pururu, vas-y!

pururu: entendu.

pururu posa ses mains sur la paroi et lança une onde de choc qui créa une fissure qui commençait déjà à se refermer. garuru entra vite à l'intérieur puis la brèche se referma derrière lui. il regarda le mur : il fait partie d'un grand cube noir opaque.

- bienvenu dans mon antre, mon frère...

garuru sursauta. il se retourna lentement : l'horizon autour de lui était désormais de couleur nacarat tandis que le sol ressemblait à du verre. en face de lui se trouvait un large podium transparent où giroro se trouvait. on pouvait voir derrière lui une immense flamme rouge dans un grand vasque en cristal. giroro, quand à lui, avait toujours les yeux violets : ses vaisseaux sanguins autour de son coeur brillaient d'un lueur rouge.

garuru: ...oh non... qu'est-ce qui t'ais arrivé?

giroro: ake ne t'as pas raconté? ça m'étonne de lui. vue qu'il tambourine le mur depuis hier soir, je me suis laissé croire qu'il allait un peu déformé la réalité pour t'inciter à venir jusqu'à moi, mais je me trompais...

garuru: au contraire, il m'a dit ce qui s'était passé et je suis venu pour t'arrêter!

giroro: ...je vois, finalement j'avais vue juste.

garuru: non, tu as tort : tu n'es pas ce que tu prétends être, gyokuyami t'as hypnotisé!

giroro: je n'ai pas eu besoin de lui pour révéler ma vrai nature, ake y a participé également. quand je pense à l'époque où je voulais devenir un soldat pour protéger ma planète et sauver des vies... ça semble si lointain...

garuru: mais est-ce que tu t'entends parler?! reprends tes esprits, je te connais depuis ta naissance et tu n'es pas et n'as jamais était comme ça!! le vrai giroro ne tue jamais, sauf pour une excellente raison ou alors parce qu'il n'est pas dans son état normal! qu'est-ce que ça t'apporterait de tuer des innocents?! absolument rien!! je ne sais pas ce qui te prend tout à coup mais, je t'en supplie, arrête ça!

giroro: ...tu n'as donc toujours pas compris...

garuru: compris quoi? que tu étais susceptible et borné? ça oui, je l'avais compris!

giroro serra alors le poing et baissa la tête. le sol et le piédestal se fissurèrent puis partirent en éclat. un vent d'énergie violent provenant du sol força garuru a se recroqueviller pour se protéger. quand il rouvrit les yeux, le sol était devenu noir et craquelé. à travers ses fissures, on pouvait voir une énergie rouge qui clignotait au rythme d'un battement de coeur, dont les pulsations résonnaient tout autour, qui rejoignait le vasque. giroro était appuyé contre celui-ci, la main sur le coeur.

garuru: giroro, mais qu'est-ce que tu fabriques?!

giroro: ...trop tard... tu n'aurais jamais dû... me mettre en colère...

garuru: hein?

giroro: après tout ces sacrifices, tu n'avais donc toujours pas compris que j'avais fais tout ça... pour toi...

garuru: pour... non...

giroro se releva puis passa sa main dans la flamme juste derrière lui.

giroro: ...si... pour toi... de ma recherche des pierres jusqu'à te sauver d'une mort certaine... mais visiblement, tu tiens trop à ton rôle de grand frère pour me laisser te protéger...

giroro retira sa main des flammes : il tenait désormais une perle rouge qu'il regarda fixement.

giroro: et il est temps que cela s'arrête. je vais devoir utiliser mes pouvoirs pour que tout soit régler une bonne fois pour toutes. tu me remercieras après.

garuru: je t'interdis de me faire quoi que ce soit!

giroro se tourna vers garuru et le dévisagea.

giroro: tu es dans mon subconscient, c'est moi qui donne les ordre ici. tu es malheureusement tombé dans mon piège : l'ultime force n'était qu'un leurre pour que tu viennes à moi. maintenant que c'est fait, tu es à ma merci!

giroro lança la perle sur garuru qui resta immobile et ferma les yeux. cependant, rien ne se passa. giroro recula tandis que garuru rouvrit les yeux : la perle lévitait grâce à un halo violet.

giroro: ...mais que...

garuru: on aura beau être dans ton subconscient, tu n'auras jamais aucun pouvoir sur moi.

giroro: c'est impossible!! tu aurais dû être exterm-...

giroro sursauta, il avait du mal à croire ce qu'il était sur le point de dire. il s'appuya sur le vasque derrière lui et regarda dans le vide.

garuru: j'aurais dû être quoi giroro?

giroro: ...qu'est-ce qui m'arrive... comment ai-je pu...

à ce moment là, le coeur de giroro émit un battement de coeur si fort qu'il éclaira toute la pièce pendant une seconde et le fit tomber par terre. garuru accouru à ses côtés.

garuru: est-ce que ça va? c'était quoi cette lumière?!

giroro: ...mes... pouvoirs... argh!

la pulsation recommença une nouvelle fois. giroro serrait sa poitrine et haletait.

giroro: je ne comprend pas... ce qui m'arrive... je vais...

garuru: tu vas quoi giroro?!

giroro: ...ne... reste... pas là... je vais te tuer sinon...

garuru: non... non, tu ne me tueras pas! tu dois te contrôler et résister à l'hypnose : c'est le seul moyen d'arrêter ça!

giroro: ...grand frère...

garuru posa ses main sur les joues de giroro et le força à coller son front contre le siens.

garuru: regarde moi droit dans les yeux et écoute moi : tu n'es ni un monstre, ni un destructeur, ni ignis, ni ake. tu es giroro, un caporal de l'armée titarienne, un des meilleurs soldats que je n'ai jamais vue, bon et juste, mais aussi mon petit frère. et ça, personne ne pourra dire le contraire. concentre toi sur ça et tu reprendras le contrôle.

giroro: ...je...je n'y arrive pas...

garuru: tu peux y arriver! je crois en toi! si tu n'y arrivais vraiment pas, est-ce que tu arriverais à me parler là tout de suite?

giroro: ...pardon...

garuru:  pourquoi t'excuses-tu?

giroro: ...je ne suis qu'un faible... je n'arrive même pas à te protéger... je fais toujours les mêmes erreurs malgré tes sermons, je ne suis... qu'un lâche...

garuru: ...non, tu n'es pas un lâche, c'est même tout le contraire. tu as quelque chose de bien plus puissant qu'un dieu : la volonté. tu t'accroches à tes objectifs malgré le fait que tes amis soit désespéré. c'est une grande qualité que même moi et papa n'avons pas. je ne suis pas un sur-homme contrairement à ce que tu penses. à ta place, j'aurais abandonné depuis très longtemps. tu ne dois pas confondre être peureux et avoir un coeur : tu as des sentiments difficile à contrôler mais je t'aiderais à le faire, si tu veux bien me laisser t'aider comme j'aurais dû le faire...

les larmes montèrent aux yeux de giroro qui se blottit dans les bras de son frère, silencieusement.

giroro: ...j'aurais beau ne pas être un lâche... je ne pourrais pas reprendre le contrôle...

garuru: bien sur que si! tu dois te battre!

giroro: ...ça ne servirait à rien... gyokuyami a basé son hypnose sur l'énergie d'ake... elle est plus puissante que moi... je ne peux rien faire... écartes toi avant que je te...

garuru se recula et posa ses mains sur les épaules de giroro.

garuru: ...bien sur. giroro, c'est ça la solution : tu dois te débarrasser des pouvoirs d'ake!

giroro: ....quoi?...

garuru: c'est ça qui te fait souffrir depuis toutes ces années : la puissance d'ake! c'est elle qui te fait mal quand tu penses à kirara et qui te rend malade! tu dois t'en débarrassé!

giroro: mais comment je dois faire?

garuru resta silencieux puis se tourna vers la flamme.

garuru: on ne peux pas s'en débarrassé ainsi mais on peut la faire disparaître ou l'annulé.

giroro: ...qu'est-ce que tu comptes faire?

garuru se mit debout et face à la vasque.

giroro: ...attends... qu'est-ce que tu fais...

garuru: l'énergie d'ake est basé sur ta haine envers ceux qui font souffrir ceux que tu aimes. on vient de voir qu'elle s'annule si elle est utilisait contre moi. alors...

giroro: ...ne...ne fais pas ça!! ...tu risques...

garuru: ne t'inquiètes pas pour moi, il est temps de me sacrifier un peu pour toi.

garuru mit ses mains à travers les flammes et commença à grimacer. les flammes s'intensifièrent, ce qui empêcha giroro de voir quoi que ce soit. en même temps, son coeur lui faisait extrêmement mal, si bien qu'il s'évanouit. il se réveilla dans la comète noire. au même moment, en'you ayamôjo et maël était restait silencieux et immobile face à fukuaijin yin qui semblait évanouit et gyokuyami affolé avec son sceptre.

gyokuyami: ...comment... comment peut-elle résister face à tout les sorts d'immobilisation!?

maël: si tu essaye d'arrêter qui je pense : tu peux abandonner d'office...

gyokuyami: JAMAIS!!! je ne la laisserais pas tout gâcher!!!

en'you: comme c'est pathétiques...

à ce moment là, la lumière se rétracta à un seul endroit de la pièce où elle prit forme humaine. on pouvait voir alors une fille ressemblant comme deux gouttes d'eau à fukuaijin yin sauf que c'est vêtement était blanc.

- bonjour tout le monde...

gyokuyami: oh non... non...

ayamôjo: tu en as mis du temps à venir yang!

fukuaijin yang: désolé, il fallait que je règle 2/3 petites choses.

en'you: comme d'habitude, tu n'as plus la même délicatesse qu'avant...

fukuaijin yang: désolé! ^^

gyokuyami: toi...

fukuaijin yang s'approcha de gyokuyami et prit un air plus sérieux.

fukuaijin yang: tu as suffisamment fais de dégâts comme ça! il est temps que ta légende cesse!

gyokuyami: tu... tu ne peux pas me vaincre : je suis le dieu le plus puissant de l'univers!!!

fukuaijin yang: c'est cela oui, regarde un peu ça alors!

(petit image d'illustration ici)
F-yang (pour abréger) tandis sa main vers le sceptre qu'elle récupéra sans mal. elle ferma les yeux puis de l'énergie noire en sortit et disparue. peu après, 7 rayons de couleurs différentes apparurent et devinrent anthropomorphe : c'était les déesses qui semblait évanouit. ayamôjo, maël et en'you accoururent. april fut la première à se réveiller.

april: ...maël, c'est toi?

maël: april, enfin!

il l'a serra contre lui, en'you fit de même avec kin'iro. gyokuyami, après un court instant, ria aux éclats.

gyokuyami: oh! comme c'est touchant! malheureusement, ces retrouvailles seront courtes : vous croyez franchement que j'allais redevenir un nuage de gaz? eh bien détrompez vous : je n'ai pas encore dit mon dernier mot...

il sortit une télécommande noire avec un unique bouton rouge.

fukuaijin yang: qu'est-ce que c'est? la télécommande d'un robot?

gyokuyami: d'après vous : à quoi sers le voile noire que j'ai répandu dans tout l'univers?

fukuaijin yang: ...non, tu n'oserais pas?...

gyokuyami eut un sourire narquois puis appuya sur la télécommande. une sphère améthiste apparue pile derrière lui et commençait peu à peu à grandir puis un mur noir se forma autour de la plateforme sur laquelle ils étaient. au même moment, giroro avait réussi à redevenir normal sous le regard rassuré de garuru mais ce n'était pas encore finit : il restait hermanus qui avait déjà mit KO keroro, tamama, taruru et meisei.

pururu: il n'y a pas une minute à perdre, vous êtes prêt sketa?

sketa: ...je pense que c'est inutile désormais... on peut voir qu'il n'a presque plus d'énergie...

giroro: garuru, ça ira?

garuru: ne t'inquiète pas... ça ira... ATTENTION!!!

ils relevèrent tout les 4 la tête et virent hermanus lancer des éclairs. ils voulurent se protéger mais il y eu une ombre qui se plaça devant eux puis un long silence. garuru eut les yeux exorbités.

garuru: ...non... washisaki non!!!!

daijamura: ωυθιασακι!!! (washisaki!!!)

washisaki c'était mis devant pour protéger les autres. après quelques secondes, il tomba au sol. hermanus, à ce moment là, redevint lui même à son tour et remarqua l'état de son père et accourue sur le champs. garuru voulu le voir de plus près mais il sentie comme une sensation de vide. pururu et giroro le remarquèrent et comprirent : ils commencèrent à pleurer. garuru perdit peu à peu ses forces et semblait sur le point de mourir.

giroro: non, garuru je t'en prie : tiens le coup!!!!

pururu: ne... ne paniquons pas : je vais t'insuffler un nouveau coeur, ça... ça va aller!!

garuru pris lentement le poignet de pururu pour l'arrêtez.

garuru: arrête, c'est inutile... j'ai une protection magique ténébreuse... tu n'y arriveras pas...

giroro: non... non... tu ne peux pas mourir : TU N'AS PAS LE DROIT!!!!

garuru: je le sais... mais c'est ainsi que ça doit se passer... c'est mon destin...

pururu: à bas les destins!!! tu ne peux pas partir : pas maintenant!!!!

dororo resta silencieux face à cette scène triste. hermanus l'appela soudainement et fit signe de voir sketa. il s'approcha.

sketa: dororo... avant que je partes... je voulais te dire quelque chose...

dororo: partir? mais...

hermanus: tais-toi, laisse le parler...

hermanus semblait pleurer. un peu plus loin, on pouvait voir keroro, tamama, taruru et meisei qui se relevait et regardé les scènes en silence.

sketa: fiston... sache que que je suis désolé... de t'avoir abandonné toi, ta mère et ton frère... je voulais que vous soyez fière de moi... mais je crois que j'ai étais plus narcissique qu'autres choses...

dororo fut émut par les dires de son père. il lui pris la main.

dororo: vous... vous n'aviez pas besoin de faire tout cela : vous êtes mon père, je ne peux que être admiratif...

sketa: je ne les compris que trop tard malheureusement... et je regrette affreusement... si c'était à refaire, j'aurais sacrifié l'armée pour vous...

dororo: ne dites pas ça : l'armée, c'est toute votre vie!

sketa: non mon fils... ma vie était avec vous... mais je ne l'avais pas compris...

dororo ne pu s'empêcher de verser des larmes. sketa posa sa main sur la joue d'aeris, pile sur sa tache de naissance en forme de triangle.

sketa: ...tu ressembles tant à ta mère... j'aurais tant voulu la revoir... une... dernière... fois...

dororo: elle s'est occupé de nous du mieux qu'elle pouvait...

sketa: ...je crois... que mon heure est venue...

hermanus: non, père non!!!

sketa: zeroro, tu diras à ta mère... que je l'aime... et toi hermanus... ne soit plus au service de gyokuyami...

hermanus: c'est promis... je n'utiliserais plus mes pouvoirs d'anges noires non plus, plus jamais...

sketa: au contraire... utilise les... mais à bonne escient. tu peux les contrôler... je le sais... tu le peux...

sketa commença à pâlir, on pouvait voir qu'il respirait de plus en plus mal.

hermanus: père... non!!!

dororo: père...

sketa: souvenez de moi... comme d'un père...

sa main glissa lentement le long de la joue de dororo avant de tomber lourdement au sol. sketa disparue sous plusieurs flocons de neige. au même moment, garuru commençait lui aussi à disparaître.

giroro: oh non, garuru...

garuru: je crois... que c'est la fin... pour moi aussi...

pururu: ne dit pas ça garuru, tu ne peux pas!!! je ne veux pas t'abandonner : viens avec nous et vie!!!

garuru: c'est inutile pururu... tu ne pourras... me sauver... mais ne pleurez pas... s'il vous plait... je déteste vous voir pleurer...

tamama: (pururu, n'oublie pas les sphères.)

pururu se tourna vers tamama qui la fixait (et taruru qui pleure comme une tafiole). elle tenta de sécher ses larmes.

giroro: tu m'avais promis que tu m'aiderais...


Dernière édition par Mukurochan le Ven 3 Jan - 2:28, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.fanfiction.net/~kanariraspberry
Mukurochan
Sergent
Sergent
avatar

Nombre de messages : 818
Age : 21
Localisation : Partie à l'aventure avec RX-24.
Date d'inscription : 01/09/2010
Titres : Meilleure fanfic 2010

MessageSujet: Re: Sergent Keroro - Shinka cycle 3 : La brigade solaire   Sam 22 Sep - 23:40

garuru: je serais toujours là... dans ton coeur... tu y trouveras l'aide nécessaire... en attendant... la seule chose... que je vous demande... c'est de détrôner gyokuyami... quand à toi giroro... dit à papa... que je suis désolé... ce seront mes dernières volontés...

pururu: ...garuru...

garuru ferma lentement les yeux puis murmura dans un dernier souffle "adieu..." avant de disparaître comme la dernière fois. un long silence régna. pururu se tourna vers les autres : zoruru, kururu et tororo était déjà là et tout le monde semblait ému par la situation. keroro coupa le silence.

keroro: ...nous n'avons plus rien à faire ici, venez, allons voir gyokuyami.

ils approuvèrent puis partirent. dororo se releva et épaula pururu afin de l'aider à repartir. giroro, lui resta immobile. en réalité, il était dans son subconscient avec ake.

ake: hé bien? qu'est-ce que tu attends pour le suivre?

giroro: je les ai trahi : ils ne me font certainement plus confiance...

ake: tu m'as déjà fais plusieurs coup bas et pourtant je suis toujours là, non? vas-y, qu'est-ce que tu risques au pire? vous êtes tous dans le même bateau!

giroro: si tu le dis... au faites!

ake: quoi?

giroro: merci d'être toujours avec moi...

giroro aller sortir puis ake l'interpella.

ake: attends, j'aimerais participer un peu vue que ça risque d'être la dernière fois...

giroro: ...si tu veux, on fusionne?

ake: oui mais pas comme d'habitude...

giroro: comment?

ake: comme ceci...

ake approcha son visage de giroro eeetttt~... BISOUS!!! ^w^ (c'est bon, vous êtes content? vous avez eu votre yaoi? maintenant oublier ce moment car c'était plus un bonus qu'un moment important de l'histoire)
bref, une lumière rouge jaillit du coeur de giroro qui sortit de son subconscient, son oeil droit était bleu azur. il se leva et interpella les autres.

giroro: attendez! je vais venir avec vous! en mémoire pour mon frère...

keroro: ...désolé mais-...

pururu: bien sur, je t'en pris : viens avec nous!

keroro: mais pururu, tu sais très bien qu'il ne peut pas!

pururu: keroro : tu vois bien qu'il n'est plus du côté de gyokuyami désormais!

keroro: mais...

réponse de pururu ici:
 

keroro: ...rien... (onche!)

dororo: hermanus, tu viens avec nous?

hermanus: ...je préfère partir, je ne vous serais pas d'une grande aide...

il déploya ses ailes noires et s'envola le plus vite et le plus loin possible. c'est en tout cas ainsi que giroro rejoignit l'équipe.ils se dirigèrent vers les escaliers et les montèrent. ils traversèrent un champs de protection noir et virent en haut F-yang effrayer et gyokuyami avec un grand sourire aux lèvres : on pouvait voir une grande sphère grandir de plus en plus derrière lui.

keroro: qu... kero : qu'est-ce que c'est que ça?!

giroro: je ne sais pas mais l'énergie négative qui en dégage est surpuissante!

gyokuyami: oh! vous êtes enfin là! décidément, mes alliés ne sont plus ce qu'ils étaient... enfin, vous vous demandez très certainem-...

keroro: DEMOISELLE APRIL!!!! D'X

keroro n'attendit pas la fin du récit sans doute très passionnant de gyokuyami, qui semblait choqué sur le coup, et accourue au près d'april qui semblait évanouit suivit par giroro qui essaya de la réveiller en la secouant doucement.

giroro: april, tu m'entends?! qu'est-ce qui t'arrive?! réveille toi!!

keroro: qu'est-ce que vous lui avez fait?!

gyokuyami: j'aurais pu le dire si vous ne m'aviez pas interrompu... enfin : vous vous demandez très certainement ce qu'est cette sphère? tu leurs explique yang?

pururu: ...c'est vous fukuaijin yang?!

keroro: on vous a cherchez partout, où étiez-vous?!

tamama: sergent, un peu plus de respect voyons!!

fukuaijin yang: ...non, il a raison d'être en colère : depuis le début, j'étais sous une forme d'aura comme ayamôjo avant. ce que mon clone yin ressentait comme une résurrection était en réalité un pompage de pouvoir afin que je puisses avoir une enveloppe charnel...

keroro: ...vous faites parti de celle qui ont modifiés nos destin?

les autres furent surpris par la question de keroro qui semblait plus que sérieux. F-yang resta silencieuse en le fixant puis osa répondre :

fukuaijin yang: ...oui, c'est moi qui est tout dirigé, du début à la fin... il y avait l'oracle et une petite magicienne qui s’appelle Lowana...

dororo: comment : l'oracle faisait partie du complot?!

keroro: le nom de ceux qui ont participer m'importes peu : comment avez-vous pu nous faire ça??!!

fukuaijin yang: je suis désolé, c'était la seule solution pour vous réunir dans les bonnes conditions...

keroro serra le poing, il avait une toute nouvelle expression assez effrayante que zoruru reconnu tout de suite et fut pris de peur.

zoruru: AAAAAAAHHH!!!! IL EST REVENUE POUR ME HANTER!!!

dororo: zoruru, reviens!!!

tamama interpella pururu et lui montra la sphère de keroro qui noircissait de plus en plus. elle prit les devant et se mit face à keroro.

pururu: keroro : elle n'avait pas le choix, je t'en prie calme toi!

keroro: comment veux-tu que je restes calme?! je vais finir par croire que tu t'en fou royalement!

pururu: on en a déjà parler : je ne m'en fou pas! c'est juste que... je ne veux pas te perdre...

keroro resta silencieux, sans comprendre. pururu le regarda avec insistance puis il se tût.

fukuaijin yang: ...pour en revenir à l'orbe, il s'agit d'un aspirateur de dimension : il compte détruire l'univers grâce à ceci...

dororo: qu...quoi?!

giroro: vous êtes sérieuse?!

pururu: il n'y a pas une minute à perdre : unissons nos forces pour la détruire!

gyokuyami: vous m'avez cru tombé de la dernière pluie? Ha! ha! ha! c'est une peine perdu d'avance : qui plus est, j'ai créer un champs de protection spéciale autour de nous : vous pouvez entrer mais pas sortir. pour finir : ma sphère envoie des ondes négatives qui mettent hors d'état de nuire mes frères et soeur ainsi que les déesses, regardez les!

tout les chevaliers regardèrent les dieux et les déesses qui étaient au sol. à ce moment la, F-yang commençait à avoir peur.

fukuaijin yang: ...non... tout mais pas ça... pas une treizième fois...

gyokuyami: oh que si! ainsi, je renaîtrais une nouvelle fois. peut-être dans 100, 200 ou 1000 ans. peu importe : je saurais trouver les futurs chevaliers senchô bien avant qu'ils naissent et je les réduirais en cendre pour régner sur la galaxie pour de bon! Ha ha ha ha ha!!!!

fukuaijin yin: attends : tu es tombés sur la tête ou quoi?! tu veux qu'on disparaisse encore?!

gyokuyami: désolé ma douce mais je n'ai plus le choix : ceux là sont trop coriace...

fukuaijin yang semblait être détruite de l'intérieur. elle tomba à genoux et pleura.

fukuaijin yang: toi qui étais si bon autrefois... j’ai toujours du mal à croire que tu ne sois plus le même...

gyokuyami: grâce à ça, j'ai appris que pour survivre dans la vie, il faut être puissant et avoir plusieurs alliés... si vous le permettez, j'aimerais être au première loge.

fukuaijin yin: hé oui : on ne gagne pas à tout les coups soeurette!

pururu: peu importe, nous résisterons jusqu'au bout! taruru, à toi!

taruru: c'est vrai je peux? Very Happy

pururu: vas-y!

taruru: super! bon : *musique épic* Sache que pour nous les rêves sont loin d'être impossible, car nous nous battons pour l'espoir et l'amitié ! Et je suis fier d'être né à la même époque que mes camarades, tout comme je suis fier de rêver, car il n'y a que les perdants, les vieillards et les insomniaques qui n'ont aucun rêve ! Nous lutterons de toutes nos forces jusqu'à ce que notre but soit atteint ; qu'il pleuve, qu'il vente, ou qu'il neige, et même si il y a du brouillard ! Et nous le ferons ensemble ! Car quoi qu'en dise le Petit Larousse, le Destin n'est pas une fatalité, et la volonté de vaincre le mal est la seule chose qui me pousse à continuer mon combat de suicidaire. Car j'ai fais un rêve : celui de voir toutes les planètes de toutes les galaxies unis dans un univers baigné de lumière sans âmes diabolique ni de personne célèbre qui ont laisser leurs cerveaux sur le côté de la route et cela jusqu'à la fin du temps et plus si affinités!!!
*applaudissement émue d'un publique qui sort de nulle part*

tororo: quel magnifique discours...

taruru: yes! je l'ai enfin fini! XD

gyokuyami et F-yin ne changèrent pas d'expression pour autant et se téléportèrent tandis que F-yang se sentie désemparé. elle pleura de plus belle. pururu s'approcha d'elle lentement.

pururu: fukuaijin, on ne peux pas abandonner : nous devons nous battre, il y a surement un moyen de stopper cette sphère!

fukuaijin yang: ...non... c'est perdu d'avance... et cela, depuis le début de cette histoire... mais je ne m'en suis pas rendu compte... pardon de vous avoir mêlé à ça...

un long silence régna. keroro fit apparaître son épée laser avant de la jeter devant F-yang et se mit dos aux autres.

pururu: ...qu... keroro, qu'est-ce que tu fais?!

keroro: je rends les armes! elle l'a dit elle même : on a plus aucune chance!

pururu eut alors une étincelle de détermination dans les yeux. elle claqua des doigts puis elle disparue avec fukuaijin yang et les dieux.

dororo: où sont-elles partis?

giroro: je ne sais pas mais vue l'étincelle qu'il y avait dans les yeux : elle avait une idée en tête... je crois qu'elle va sermonner un peu fukuaijin yang.

keroro: au faites, on était pas sensé ne pas pouvoirs sortir?

zoruru: tiens, tu as déjà fini de bouder?

keroro: la ferme!

tamama: ahem! je crois qu'elle a créer une petite dimension parallèle : le décor est le même mais ils seront seuls.

taruru: heureusement qu'elle n'a pas su faire ce genre de chose avant sinon... *commence à avoir des frissons*

meisei: qui aurait cru qu'elle soit capable de faire ça.

les autres: elle est osaken : elle fait ce qu'elle veut!

zoruru: en attendant, vous n'avez pas comme... une étrange sensation?

dororo: ...effectivement, j'ai l'impression de perdre ma force.

à ce moment là, taruru tomba à genoux. les autres aussi sauf giroro.

keroro: je tombe de sommeil... qu'est-ce qui se passe?

giroro: c'est la sphère : je crois que plus elle grossit, plus elle affecte les personnes alentours. vue qu'il reste une part de ténèbres en moi, je ne ressens rien pour l'instant mais ça ne risque pas de durée...

meisei: j'espère que pururu ne ressent rien... et qu'elle va se dépêcher....

pendant ce temps, pururu était effectivement dans une autre dimension : c'était le même décor mais dans des tons violet. elle était avec fukuaijin yang, les dieux et les déesses qui semblait se réveiller ici.

pururu: fukuaijin yang : qu'est-ce qui vous prend?! vous ne pouvez pas abandonner comme ça?!

fukuaijin yang: à quoi bon : ça va faire 13 fois que l'histoire se répète et je me suis entêtée à la faire répéter en boucle et en boucle. je n'admettais pas que c'était perdu d'avance... pardon... pardon...

F-yang re-pleura de plus belle tandis que les autres était tous réveillé. maël s'approcha d'elle : il semblait dans un état second.

maël: tu avais de bonnes intention : tu voulais sauver les autres et retrouver mon frère, pas vrai?

F-yang acquiesça. pururu s'approcha d'eux à son tour.

pururu: il ne faut pas vous en vouloir : j'ai moi même fait cela pour sauver tenebrae...

fukuaijin yang: ardet tu veux dire?

pururu: pardon?

fukuaijin yang: ton ami s'appelle ardet : il s'est donné le nom de tenebrae quand il a rejoint gyokuyami.

pururu: ...ah bon!... une minute : gyokuyami n'était pas comme ça autrefois au faites?

en'you: non, il était comme fukuaijin mais, il a reçu comme elle un collier yin yang. il a tué son côté yang afin de remplacer l'originale.

pururu: mais qui leur a envoyé ça?!

fukuaijin yang: je ne sais pas : je l'ai reçu par magie et je n'ai pas eu le temps de connaitre le nom de l'expéditeur...

april: dites : désolé de vous interrompre mais on doit sauver le monde là!

pururu: elle a raison! fukuaijin : vous devez vous ressaisir! ensemble : nous sommes bien plus puissant que gyokuyami!

fukuaijin yang: je préfère éviter les désillusions : j'ai fais trop d'erreur, autant stopper la légende ici et maintenant...

elysione: c'est hors de question : nous ne sommes pas arrivé jusque là pour tout arrêter maintenant!!!

énéa: s'il vous plait : laissez nous au moins essayer!

fukuaijin resta silencieuse puis se leva et fixa pururu avec un regard plein de détermination.

fukuaijin yang: osaken : ramène nous dans notre dimension.

pururu sourit puis s'exécuta. il se retrouvèrent sur la plateforme au milieu des chevaliers KO à cause de l'orbe. seul giroro était debout, et encore : il semblait affaiblit lui aussi. fukuaijin yang leva le bras puis, en un claquement de doigts, fit disparaître la barrière qui les empêché de s'enfuir. on pouvait voir désormais une autre plateforme ou gyokuyami était avec fukuaijin yin : il y avait une immense fenêtre où on pouvait voir quasiment tout l'univers.

gyokuyami: qu...quoi?!

fukuaijin yang: cette fois : je ne te ferais plus de cadeau gyokuyami : il est temps que cette histoire s'arrête! tant pis si tout mes pouvoirs sont exploités!

gyokuyami: tu ne fais que retarder l'inévitable ma chère...

fukuaijin ne répondit pas. elle tendit sa main vers lui puis il se retrouve entouré d'énergie blanche qui semblait le faire souffrir. les chevaliers se relevaient, comme si l'énergie négative dégageait par l'orbe ne faisait plus effet tandis que fukuaijin yang se tourna vers garance qui semblait assez effrayé.

fukuaijin yang: kuraqua, j'ai besoin de toi pour sauver artus monaté.

garance: sauvez artus?! qu'est-ce que je dois faire?

fukuaijin yang: allez le chercher dans le subconscient de gyokuyami. je vais t'y aider.

garance: attendez-...

fukuaijin yin: ...ne ... ne fais pas ça!!!

fukuaijin yang: yin, nous aimons toutes les deux gyokuyami mais c'est la seule solution, tu le sais!

gyokuyami: non... pitié non!!!

garance disparue soudainement puis se retrouva dans un néant gris où elle semblait flotter. après avoir retrouver ses esprits, elle vit au loin artus qui semblait endormi, attaché par des lianes noires. elle s'approcha de lui et tenta de le réveiller.

artus: ...g...garance, c'est toi?

elle ne répondit. elle resta silencieuse un long moment puis le serra fort dans ses bras en pleurant.

garance: artus... j'ai cru que je ne te reverrais jamais...

artus: ...qu'est-ce qui c'est passé? ...j'ai l'impression d'avoir dormi très longtemps.

garance: ce serait trop long à expliquer, le principale c'est que vous soyez là...

artus: garance...

elle l'embrassa puis une grande lumière jaillit du coeur d'artus. c'est ainsi qu'elle se retrouva de nouveau aux côtés des autres qui fixait gyokuyami avec stupéfaction : celui-ci était désormais comme artus. d'ailleurs, c'était artus.

keroro: ...se...seigneur artus...

artus: mais que... qu'est-ce que je fais ici?! qu'est-ce qui se passe?!

- pauvre idiot, vous pensiez franchement m'avoir vaincue?!

l'ombre (<--- c'est gyokuyami pour info) apparue au dessus d'artus : il semblait lié à lui.

gyokuyami: je n'ai pas était effacé : bien que je sois toujours lié à ma réincarnation : j'ai encore un peu de contrôle sur lui.

artus: quoi?!

april: artus, non!!!!

fukuaijin yang: il y a une solution pour y remédier...

gyokuyami: pfff! la seule solution que je vois c'est... non, tu ne ferais pas ça?

fukuaijin yang: tu vois autre chose?

keroro: attendez, qu'est-ce que vous comptez faire?!

artus: ...je... j'entends vos pensées...

gyokuyami: pardon?!

artus: fukuaijin yang, c'est vraiment la seule solution?

fukuaijin yang: ...oui...

fukuaijin yin: arrêtez de parler entre vous : expliquez moi!

pururu: oui, pour une fois je suis d'accords avec elle! qu'est-ce qui se passe?!

fukuaijin yang: ...seul une lame légendaire peu détruire gyokuyami mais aussi inévitablement le coeur du porteur de son âme : vous devez transpercer le coeur d'artus avec excalibur...

keroro: quoi???!!!!

giroro: vous voulez dire qu'on doit tuer artus?

april: c'est une blague?!

garance: on a pas fait tout ça pour tuer artus!!!

fukuaijin yang: c'est malheureusement la seule solution : vous devez tuer artus pour détruire gyokuyami définitivement. pour l'instant, c'est la meilleur option : l'âme de gyokuyami est restait trop longtemps dans le corps d'artus : l'exorciser serait inutile et le tuerait inévitablement et gyokuyami pourrait ressusciter encore et encore... seul excalibur peut réussir.

april: artus...

artus: ...si c'est vraiment ce qu'il faut alors...

keroro: non!!! il est hors de question que cela se finisse ainsi!!!

garance: je m'y oppose aussi : je ne veux pas qu'il meurt!

artus: garance, sergent, je ne veux pas que l'univers disparaisse à cause de moi : je préfère mourir maintenant. faites-le.

garance: ...si tu le souhaites vraiment, je ne me dresserais pas contre ta volonté...

keroro: mais...

gyokuyami: ha!ha!ha! qu'elle bande de d'idiot : même si vous me tuez, l'orbe continuera toujours de grandir et dés qu'elle aura atteint son paroxysme, tout ce qui nous entoure disparaîtra à jamais : la fin de l'univers est arrivé! ha!ha!ha!ha!

fukuaijin yin: quoi??!! mais tu es fou : on va tous crever là!!!

pururu: peu importe : nous détruirons l'orbe!

gyokuyami: essaye toujours osaken : c'est impossible et tu le sais! quand à toi fukuaijin yin... désolé mais tu ne m'es plus d'aucune utilité : autant faire tout disparaître!

fukuaijin yin: ...tu... quoi...

gyokuyami: je t'ai aimais pendant un temps mais plus les siècles ont passés, plus tu m'as servie d'aide qu'autre chose : ta mort ne me fera ni chaud ni froid.

fukuaijin yin: ...comment tu as pu...

fukuaijin yang: espèce de monstre... tu n'es plus celui que j'ai aimais!!! je... je...

yin et yang: JE TE HAIS!!!

pururu reconnu mot pour mot ce qu'elle avait dit à garuru sur dorima. après un long silence, fukuaijin yin se tourna vers sa "soeur" puis se leva.

fukuaijin yin: fais lui ce que tu veux : je m'en fiche désormais.

fukuaijin yang: chevalier : fusionner avec la gemme stellaire, invoquez excalibur et plantais la dans le coeur d'artus.

artus: je suis près : allez-y!

gyokuyami: tu donnes des ordres mais je ne crois pas que tout le monde sois d'accords...

un long silence régna. tout le monde se tourna vers keroro qui était immobile. au bout d'un moment, il s'avança et me mit entre artus et les autres.

april: stupide grenouille, qu'est-ce que tu fais?!

keroro: il est hors de question que vous assassiniez seigneur artus...

gyokuyami: qu'est-ce que je disais?

yin et yang: la ferme!

dororo: keroro, ce n'est pas le moment de faire l'enfant!

giroro: j'ai fais la même erreur lorsque kuraï avait pris possession du corps de garuru, encore aujourd'hui je trouve ça ridicule : je t'en prie, viens!

artus: sergent, je ne veux plus que gyokuyami gouverne l'univers, je vous en supplie : tuez moi!!!

gyokuyami: allons terram, il y a forcément une autre solution : tu ne vas pas les laisser faire, si?

pururu: ne l'écoute pas, il te ment!!!

elysione: dites! le temps presse : l'orbe va bientôt exploser!

artus: sergent, s'il vous plait, au nom de notre amitié, faites-le.

keroro: ...je...je n'ai pas fais tout ça pour vous perdre...

artus: je le sais mais si je reste en vie : c'est tout l'univers qui disparaîtra une nouvelle fois dés que gyokuyami renaîtra. vous ne le voulez pas, pas vrai?

keroro: seigneur artus...

artus: je sais que vous supporterez cette épreuve.

keroro baissa la tête : un long suspens régna puis il rejoignit les autres qui eurent un soupire de soulagement. il sortit la gemme stellaire : on pouvait voir une étincelle verte dans ses yeux.

keroro: soldat, vous êtes prêt?

les autres: oui!

gyokuyami: oh non...

fukuaijin yang: attendez un peu!

fukuaijin yang ferma les yeux puis les pierres sur le sceptre ce détachèrent pour ce diriger vers la gemme qui fusionna avec elles.

fukuaijin yang: comme ça, la réussite sera inévitable.

la gemme brilla puis les titariens (et le sutaawoozien) disparurent pour faire place au chevalier d'or. il fit apparaître excalibur et s'avança.

gyokuyami: pauvres imbéciles : vous n'en serrez même pas capable!

chevaliers: ça, c'est ce que tu crois...

- ça vous dérange si je me joins à vous?

giroro sursauta en entendant cette voix. il alla avec les autres dans son subconscient collectif (collectif métissé! XD *paf!*) et aperçue un titarien plus loin avec des vêtement de chevalier senchô violet.

giroro: g...garuru?!

garuru: je te l'avais bien dit que je t'aiderais non? enfin : je vois que je n'en ai pas eu besoin pour que ça commence...

garuru fixa giroro plus intensément : il remarqua qu'il portait lui aussi de nouveau les vêtements de chevaliers senchô rouge.

giroro: ça alors... euh, je veux dire : mais je croyais que tu étais mort?!

keroro: moi aussi! Shocked

taruru: vous êtes vivant, c'est super... Crying or Very sad

garuru: avant de mourir, j'ai demandé à ake de conserver mon âme à ses côtés et pendant votre fusion, je me suis retrouvé ici. je peux?

keroro: bien entendu...

le symbole de garuru et du feu violet s'ajouta sur les bras du chevalier d'or. pururu compris puis se téléporta en 4ème vitesse dans le subconscient collectif et se jeta dans les bras de garuru.

pururu: tu aurais pu prévenir que tu ferais ça!!!

garuru: désolé, je devais rester discret.

zoruru: doit-on comprendre que tu as fusionné avec nous?

pururu: non, je me suis téléporté corps et âme dans votre subconscient, ce n'est pas pareil! enfin, vous devez vous dépêcher : les déesses ont amplifier vos pouvoir à leurs paroxysme et ne vont pas tenir longtemps. vous devez vous dépêcher et vite!

keroro: compris, allons-y!

le chevalier d'or plaça son épée près du coeur d'artus. gyokuyami semblait paniqué.

gyokuyami: vous... vous ne pouvez pas me tuer : je suis immortel!!!

chevaliers: plus maintenant : LAME DU DESTIN!!!

gyokuyami: NON!!!!!

fukuaijin yin détourna le regard tandis que les dieux et déesses esquissèrent un léger sourire. sauf que, au même moment, l'orbe explosa. peu avant que le souffle de l'explosion les atteignent, on pouvait voir artus avec l'épée planter en plein coeur. il souri puis murmura.

artus: ...merci... sergent...

keroro: seigneur artus...

l'explosion les frappèrent alors de plein fouet. il y eu un bruit assourdissant puis un long silence. le néant, plus rien...

_________________

(Cadeau de Putafa, trop beau, ze te n'aime ma Putput!! <3 )


Dernière édition par Mukurochan le Ven 3 Jan - 2:09, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.fanfiction.net/~kanariraspberry
Mukurochan
Sergent
Sergent
avatar

Nombre de messages : 818
Age : 21
Localisation : Partie à l'aventure avec RX-24.
Date d'inscription : 01/09/2010
Titres : Meilleure fanfic 2010

MessageSujet: Re: Sergent Keroro - Shinka cycle 3 : La brigade solaire   Sam 22 Sep - 23:41















































































































































































































































ENFIN, C'EST CE QU'ON CROYAIT!

(je suis chiante hein?)

pururu se réveilla dans un néant noir et blanc. elle se releva : en face d'elle se trouvait fukuaijin yang.

pururu: qu'est-ce qui s'est passé?

fukuaijin yang: gyokuyami a était détruit une bonne fois pour toute, malheureusement : l'univers aussi...

pururu: m...mais c'est horrible... je suis la seule survivante?!

fukuaijin yang: pas exactement : je te maintiens dans cette dimension pour l'instant. en attendant, j'ai quelque chose à te proposer...

elle fit apparaître dans sa main les orbes représentant les pouvoirs des chevaliers senchô.

fukuaijin yang: grâce à tout les pouvoirs que vous avez accumulez, je peux recréer ton monde en effaçant toute trace de mes modifications : la seule chose qui restera de nous ce trouveront dans vos mémoires.

pururu: vous pouvez vraiment le faire?

fukuaijin yang: oui. alors, tu acceptes?

pururu: ...je veux bien mais et vous?

fukuaijin yang: je n'ai plus besoin d'exister moi aussi. j'ai fais mon temps...

pururu: ...bien, c'est d'accords : j'accepte.

fukuaijin yang: très bien...

pururu: pardon?

elle n'eut pas le temps de finir sa phrase qu'une grande lumière blanche apparue. elle eut à peine le temps de voir l'univers se reformer qu'elle se sentit buter contre quelque chose de dur. elle ferma les yeux par réflexe puis, après quelques secondes, les rouvrit : elle était dans sa chambre sur titar. elle regarda autour d'elle et vit son miroir : elle remarqua que ces yeux était comme avant. après quelques secondes de réflexion, elle se leva et sortie de sa maison en courant. elle continua sa route le plus vite qu'elle pouvait dans la rue : on aurait dit que les décors se reformait progressivement sur son passage. elle arriva devant un carrefour et vit en face d'elle garuru qui semblait avoir fait la même chose. après quelques secondes, elle se jeta dans ses bras en pleurant. il l'a serra fort dans ses bras, il ne pu s'empêcher de pleurer à son tour.

au même moment, ce fut la même scène aussi bien sur titar que sur les autres planètes : goruru avait retrouver narara, giroro n'avait plus sa cicatrice (désolé chisa, vraiment désolé...), en'you et kin'iro était avec leurs parents, meisei et elysione était dans leurs château sur sutaawoozu, dumama était avec marara, tororo avait retrouvé son chien vagabond, tchegane, serina et keterna était sain et sauf avec daijamura et washisaki, hermanus était avec sa famille dans une autre dimension et paruru avait retrouvé son mari. taruru et son frère était arrivé à la garderie et retrouvaient chiroro, karara et swetyty. tamama c'était réveillé avec sa famille sur sutaawoozu et avait retrouvé ses vrais parents. keroro, lui, était avec son père et avait reçu un message d'april disant qu'artus aller bien. quand à dororo, quelle ne fût pas sa surprise en retrouvant son père et son frère.

plus surprenant : quand zoruru revint à lui, il remarqua quelque chose d'étrange : sa main robotique c'était légèrement dévissée. quand il voulu la remettre, elle s'enleva en entier : en dessous, se trouvait sa main. il enleva le reste : tout était là, comme si l'accident n'avait jamais eu lieu. bref, tout était redevenu normal, comme si rien ne c'était passé c'est dix dernières années.

ce fut aussi l'apothéose dans tout le reste de l'univers : tout le monde était bien content que tout soit terminé. les évènements suivant s’enchaînèrent en à peine une journée : les membres la brigade solaire devinrent des héros inter-galactique mais restèrent modestes et préférèrent garder une vie normale. cette idée ne plaisait pas à tous bien entendu mais un bon coup de massue à tout arranger (XD). malgré tout, ils gagnèrent chacun une médaille d'honneur de la part des représentants de toutes les planètes. on les avaient aussi grader dans l'armée contre leurs grés mais de toute façon, nos titariens voulaient prendre de bonnes longues vacances. avant toute chose, il voulait faire une petite fête sur terre au manoir des Bellairs : vue que les terriens avait découvert l'existence des aliens, se cacher était devenu inutile. maintenant, croiser un extraterrestre dans la rue était devenu anodin. bref, comme prévue, la fête c'était dérouler en toute intimité avec la famille et les amis. pururu et garuru c'était retrouvé sur un balcon et était blottit l'un contre l'autre en silence.

garuru: alors cette fois : tout est terminé?

pururu: oui, fukuaijin a fait disparaître tout ce qui avait un lien avec elle. on est tranquille maintenant.

garuru: en tout cas, tu n'imagines pas à quel point ça fait du bien de se sentir vivant...

pururu: c'est vrai que ça faisait presque un an que tu étais "immortel"...

garuru: crois-moi c'était plus douloureux qu'autre chose : ne plus sentir son coeur battre, ses poumons vident, ça fait un lourd poids.

pururu: le principale, c'est que tout aille bien.

garuru: oui...

garuru embrassa pururu. pendant ce temps, dans la salle principale, les humains discutaient entre eux. garance et artus c'était mis à part pour résumer les évènements précédents.

artus: quand j'y pense : j'ai vraiment fais des choses horribles...

garance: ce n'était pas vous mais gyokuyami, moi, je ne vous en veux pas!

artus: heureusement! au faites, quand on étais dans mon subconscient...

garance: ...heu... ah... heu... je... suis désolé : je ne sais pas ce qui m'a pris!...

artus: ça te dirais qu'on... sorte ensemble?

garance: quewah?! (YEEEEEEEEESSSSSSSS!!!!!!! XD)

sur le coup, garance s'évanouit devant l'imcompréhension d'artus et les larmes de paul. au même moment, taruru et karara était tout les deux sur le toit (rebelle... *paf!*) et regardait les quelques étoiles qui commençaient à apparaître dans le ciel.

karara: c'est sympas de m'avoir invité à la petite fête : c'était sensé restait intime...

taruru: oui mais bon : avec tous ça, j'avais besoin de décompresser! et puis, au moins, j'esquive mes parents et leurs questions...

taruru s'allongea sur le dos. karara coupa finalement le silence.

karara: au faites, tu tiens le coup avec cette soudaine popularité?

taruru: j'essaie de me faire discret : je n'ai pas envie d'avoir dix millions de filles sur le dos. ça ne m'intéresse plus.

karara: ...qu... oh mon dieu : qui êtes vous, qu'avez-vous fait de mon taruru??!!!

taruru: ne t'emballe pas mais ça ne m’intéresse plus d'avoir 10 nanas à mes côtés : grâce à cette histoire, j'ai compris que le plus important, c'était d'être avec ceux qu'on aime.

karara: dommage, tu aurais sans doute eu une petite amie potentiel dans le lot...

taruru: ça ne sers à rien : j'aime déjà quelqu'un...

karara: ...ah... ah oui?...

taruru: le problème c'est que je ne sais pas si elle m'aime en retour...

karara: si... si tu veux, je peux t'aider à savoir... tu veux bien me dire qui c'est?

taruru: ...ça peut m'aider effectivement mais je ne sais pas s'il elle le prendra bien... tu veux vraiment savoir qui c'est?

karara: ...si tu ne veux pas me le dire, je comprendrais...

taruru: je ne vois pas pourquoi on aurait ce genre de secret à se cacher.

karara: (roh! mais qu'elle cruche!!! bon, changeons de sujet) ...c'est quand même dommage que tu n'es plus de pouvoir : tu aurais pu le savoir par télépathie.

taruru: je n'avais pas ce pouvoir là, je pouvais seulement respirer sous l'eau.

karara: tu aurais pu l'emmener voir les fonds marins dans ce cas.

taruru: mais je l'ai déjà fais!

karara: ah... ah oui?! (qui est la sale *tûûûût~* qui est sortie avec taruru??!!)

taruru: ...je ne peux peut-être pas l'amener sous l'océan mais je peux lui faire ça...

taruru embrassa karara qui resta ahuri face à son geste.

taruru: c'est toi que j'aime karara.

karara: tu pouvais pas le dire avant??!! j'ai eu l'air idiote!

taruru: je sais, j'ai failli rire!

karara: ...moi aussi je t'aime...

taruru passa son bras autour du cou de karara qui appuya sa tête sur son épaule. un peu plus loin, on pouvait voir dororo qui discutait avec son père et son petit frère. il remarqua que giroro était seul, accouder à une fenêtre. il laissa sa famille pour aller le voir.

dororo: tu ne te joins pas à nous?

giroro: je ne suis pas d'humeur...

dororo: pourquoi donc? l'univers et sauvé, on a retrouvé nos vies d'avant, qu'est-ce qu'il te manque?

giroro: regarde dans la salle, il y a quelqu'un d'absent.

dororo n'eut pas besoin de se retourner pour comprendre.

dororo: ...je suis désolé...

giroro: ça va, je ne sais même pas pourquoi j'ai espérer : elle ne faisait pas partie de cette histoire. je l'ai perdu pour de bon...

dororo: oh! tu parlais de kirara, je croyais que tu parlais d'ake!

giroro: ...

dororo: désolé, c'était pour détendre l’atmosphère...

giroro détacha sa ceinture et regarda la photographie de kirara. dororo sursauta à ce moment là.

dororo: une minute! si tu as encore la photo de kirara...

giroro releva la tête et regarda par la fenêtre : on pouvait deviner l'ombre du bâtiment qui s'était allonger à cause du coucher de soleil sauf que tout en haut, on pouvait voir l'ombre d'une titarienne. giroro se dirigea vers les escaliers et les monta à la vitesse de l'éclair. arrivé en haut, il n'y avait plus de doute.

giroro: kirara, c'est bien toi?

kirara: tiens, giroro! je ne pensais pas que tu viendrais ici...

giroro fixa longuement kirara qui semblait indifférente.

kirara: qu'est-ce qui t'arrive?

giroro: où étais-tu? dés que je me suis réveillé, je t'ai cherchais partout!

kirara: ...je ne me suis pas réveillé en même temps que toi... oh! mais tu n'as plus ta cicatrice!

giroro: ne change pas de sujet! qu'est-ce qui t'es arrivais?! ...tu... tu es encore en mission, pas vrai?

kirara: ...oui...

giroro: ...c'était trop beau...

giroro aller repartir pour éviter de briser son coeur d'avantage mais kirara l'arrêta.

kirara: attends!

giroro: ...je préfère limiter la casse kirara...

kirara: tu es si déçu que ça?

giroro: évidemment que oui : j'ai cru qu'on aurais pu... vivre ensemble... tout les deux...

kirara souri puis se blottit dans les bras de giroro.

kirara: au point où on en est, je peux toujours te dire quel est ma mission...

giroro: qu'est-ce que c'est?

kirara regarda longuement giroro dans les yeux puis l'embrassa langoureusement...































































l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l*l

...bon...bah... c'est fini...

qu'est-ce que je vais dire, j'ai pas préparer de discours...

bref : je remercie tout ceux qui ont suivis ma fanfic, putafa qui m'a bien fait rire, ceux qui m'ont donner des conseils, chisa pour le superbe dessin de meisei, asuka pour ces petits cours de rattrapage, mine yoshizaki pour son superbe manga, le studio Agent Double pour le super doublage (le premier qui dit que c'était de la merde, je le tue et je viole son cadavre!!! XO *paf!*) ainsi que ma famille et mes amies qui sans s'en rendre compte m'ont beaucoup aider avec leurs vannes et leurs anecdotes que j'ai pu réutiliser... attends qu'est-ce que je fais : on dirait un discours d'adieu!!! XD

enfin, pour finir, je signale que prochainement, j'ouvrirais un topic qui s'appellera "les petites histoires de mukurochan" où je ferais des one shot et autre connerie inutile... mais si vous voulez que je l'ouvres, vous devrez trouver tout les clins d'oeil de ce chapitre! ^^

il faudra d'abords en finir...

quoi? °-°

le mal est de retour...

nan! nan! stop! c'est finit : on arrête tout ici et maintenant! XO

et cette fois, plus rien ne peux l'arrêter...

roh puis merde, j'en ai marre : j'éteins tout!

[voici ce qui se passe]

_________________

(Cadeau de Putafa, trop beau, ze te n'aime ma Putput!! <3 )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.fanfiction.net/~kanariraspberry
PutataFanGirl
Sergent
Sergent
avatar

Nombre de messages : 633
Age : 21
Localisation : PizzaLand
Date d'inscription : 28/01/2010

MessageSujet: Re: Sergent Keroro - Shinka cycle 3 : La brigade solaire   Dim 23 Sep - 11:39

Chapeau l'abus d'espace Very Happy non je rigoles j'ai juste a un truc a faire...
Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chisa-chan
Amiral grand-mère Hinata
Amiral grand-mère Hinata
avatar

Nombre de messages : 3022
Age : 27
Localisation : Sachet de cacahuètes
Date d'inscription : 16/09/2007
Titres : CREATIF(dessin) 2009
Membre le + populaire 2010
Meilleurs fanarts 2010
Coeur d'or 2010
Membre 2012-ien !
WIN Concours dessin I

MessageSujet: Re: Sergent Keroro - Shinka cycle 3 : La brigade solaire   Dim 23 Sep - 19:19

"et dororo ses traumatismes" > ok j'ai rigolé, je m'excuse çwç
J'ai rigolé aussi quand Garuru et Pururu se disent des mots d'amour, et l'épilogue aussi j'ai pas pu m'en empêcher! It's not my fault ok?!

Mais c'était une très belle fin! Tout le monde est mort, tout le monde a pleuré, tout le monde a fait le con et tout le monde est vivant! (sauf Fuku-chan -snif-)
Bref, on s'est bien amusé! <3

C'est un peu triste que se soit fini, c'était devenu une habitude d'attendre les chapitres! XD Mais bon, tu vas continuer à écrire des choses donc on s'en remettra!

Ca me tenterais bien de dessiner Giroro et Hermanus full-power, ils ont l'air cool! (j'essayerais çà, pour fêter l'évènement! ; D )

Et bravo d'avoir eu le courage d'écrire tout çà!

Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chisachandesu.tumblr.com/
Mukurochan
Sergent
Sergent
avatar

Nombre de messages : 818
Age : 21
Localisation : Partie à l'aventure avec RX-24.
Date d'inscription : 01/09/2010
Titres : Meilleure fanfic 2010

MessageSujet: Re: Sergent Keroro - Shinka cycle 3 : La brigade solaire   Dim 23 Sep - 19:33

t'inquiète chisa, c'est normal que t'es rigolée : c'était prévue à cette effet! ^^
rien que ton com's m'a fait rire de toute façon! XD

et je sais, c'est triste pour fuku-chan mais bon, elle l'a dit elle même : il était temps que ça s'arrête! et pour moi aussi : t'imagines même pas le temps pour enregistrer ça sur word! XD
(d'ailleurs, j'exige que Pallas rallonge la limite de texte parce que j'en ai chier moi pour couper le texte! è_é)

ne t'inquiète pas, j'écrirais des petits textes... dés que vous aurez trouvé les clins d'oeils! Twisted Evil

ps1: oui, je t'autorise à dessiner hermanus et giroro en full-power (good luck)

ps2:
Chisa-chan a écrit:
Spoiler:
 

jamais contente... -_________-"

ps3: et sinon, mon dessin est réussi?
______________________________________

et merci à toutes les deux pour les compliments! Wink

_________________

(Cadeau de Putafa, trop beau, ze te n'aime ma Putput!! <3 )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.fanfiction.net/~kanariraspberry
unicolore
Maman Hinata :D
Maman Hinata :D
avatar

Nombre de messages : 1048
Age : 50
Localisation : WALLAH
Date d'inscription : 02/07/2009
Titres : Prout

MessageSujet: Re: Sergent Keroro - Shinka cycle 3 : La brigade solaire   Dim 23 Sep - 20:06

Gg pour avoir autant bossé, mais je jugerais pas la qualité (Vu que je n'ai pas suivi). En tout cas, ça a bien duré. T'as été jusqu'au bout de ton travail, sans faiblir. C'est bien, t'as de la volonté. J'espère pouvoir réussir à aller jusqu'au bout de mes envies comme toi dans le futur. (Futurs écrits, susu publicité, coming mis-fin octobre). Bravoy.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mukurochan
Sergent
Sergent
avatar

Nombre de messages : 818
Age : 21
Localisation : Partie à l'aventure avec RX-24.
Date d'inscription : 01/09/2010
Titres : Meilleure fanfic 2010

MessageSujet: Re: Sergent Keroro - Shinka cycle 3 : La brigade solaire   Lun 24 Sep - 18:47

opata! un message d'unico! °-°

merci, c'est gentil! en y réfléchissant, vue tout le courage qui m'a fallu... (sans oublier certains commentaires méchant de certaines personnes dont je terrais le nom mais qui se reconnaîtront) je crois que je me suis surpassée (pour une fois que je fais quelque chose dans ma vie! XD). en tout cas, j'espère que tu y arriveras autant que moi!


bien! passons maintenant aux choses sérieuses! ^^
questions (pour m'aider si un jour l'envie d'écrire me reprends) :
qu'elle a était votre moment préféré? (bienvenu dans dora l'exploratrice! XD)
la révélation la plus inattendu?
le moment le plus drôle?
la scène qui vous a donné envie de pleurer? (ou qui vous a fais pleurer...)
le combat qui vous a donnez des frissons?
la scène/réplique culte?

(vous n'êtes pas obligé de répondre à toutes les réponses mais faites au max quoi...)

_________________

(Cadeau de Putafa, trop beau, ze te n'aime ma Putput!! <3 )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.fanfiction.net/~kanariraspberry
PutataFanGirl
Sergent
Sergent
avatar

Nombre de messages : 633
Age : 21
Localisation : PizzaLand
Date d'inscription : 28/01/2010

MessageSujet: Re: Sergent Keroro - Shinka cycle 3 : La brigade solaire   Dim 30 Sep - 9:01

Mon moment préférer: hum....
mukurochan a écrit:
giroro: putafa, qu'est-ce que tu fais dans ma chambre? Neutral

Putafa: heuuuu...je regardais se mur, c'est comme les nuage tu sais...mais sa serais marant avec une FAUSSE cam' ,t'en dit quoi giro ? Very Happy ...regarde la cam' si tu me croit pas *passe a giroro une FAUSSE cam' (et pence a un plan pour mettre la vrai cam' //PAF//)*
giroro: ...je sais pas...
garuru: tu vois pas qu'elle se fou de toi depuis tout à l'heure? -_-'
Putafa: pourquoi tu dit sa garuru, t’orrait préférais un teletebis a la place de la fausse cam' ...en plus celle que j'ai passer a giro' c'est une fause et de plus garu', tu devrait surveiller kero' un peu non Cool ...
garuru: ...chikuso!!! KERORO, JE T'INTERDIT DE TOUCHER A PURURU!!!! *sors en courant*
La révélation de la mort qui tue: Tamama n'est pas un keron...?!

le moment le plus drôle?:
mukurochan a écrit:
keroro et taruru: tamama!

tamama: oui?

keroro et taruru: Very Happy

tamama: -_-'... nipah! tamama2

keroro et taruru: ah bah voilà! 8D

*les autres tombe à la renverse*

et voilà c'est tout.....(je suis partie loin quand même pour retrouver sa xD)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gilulu_Noddles
Maman Hinata :D
Maman Hinata :D
avatar

Nombre de messages : 1083
Age : 22
Localisation : Nicholas Kim Coppola
Date d'inscription : 19/02/2009
Titres : KERO ADDICT 2009
CINGLE 2009
MEMBRE DE L'ANNEE 2009
Membre le plus cinglé 2011

MessageSujet: Re: Sergent Keroro - Shinka cycle 3 : La brigade solaire   Lun 1 Oct - 23:59

Oh boy! Maintenant que c'est fini, je vaix surement essayer de lire tout ça 8D
Et puis il ne faut pas se méprendre, les commentaires méchants sont des obstacles plus utiles qu'on pourrait le croire ! De meme que Unix, félicitations pour avoir réussi à en venir à bout ! Peut etre serait-il temps que tu revoies les premiers chapitres pour faire une refonte ( genre la mise en page avec trop de **************************** qui font 15 km de long ? hehehe ) et pour éventuellement corriger les fautes ;D ( j'avais commencé mais ... c'est ton boulot apres tout 8D )

Donc ben, en espérant etre agréablemen surprise !

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://luluus-kingdom.over-blog.com
Chisa-chan
Amiral grand-mère Hinata
Amiral grand-mère Hinata
avatar

Nombre de messages : 3022
Age : 27
Localisation : Sachet de cacahuètes
Date d'inscription : 16/09/2007
Titres : CREATIF(dessin) 2009
Membre le + populaire 2010
Meilleurs fanarts 2010
Coeur d'or 2010
Membre 2012-ien !
WIN Concours dessin I

MessageSujet: Re: Sergent Keroro - Shinka cycle 3 : La brigade solaire   Jeu 8 Nov - 15:34

J'ai un score de 86.4% ! (Soit 23/30)
C'est pas mal? : D

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chisachandesu.tumblr.com/
Chisa-chan
Amiral grand-mère Hinata
Amiral grand-mère Hinata
avatar

Nombre de messages : 3022
Age : 27
Localisation : Sachet de cacahuètes
Date d'inscription : 16/09/2007
Titres : CREATIF(dessin) 2009
Membre le + populaire 2010
Meilleurs fanarts 2010
Coeur d'or 2010
Membre 2012-ien !
WIN Concours dessin I

MessageSujet: Re: Sergent Keroro - Shinka cycle 3 : La brigade solaire   Jeu 8 Nov - 15:42

Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chisachandesu.tumblr.com/
unicolore
Maman Hinata :D
Maman Hinata :D
avatar

Nombre de messages : 1048
Age : 50
Localisation : WALLAH
Date d'inscription : 02/07/2009
Titres : Prout

MessageSujet: Re: Sergent Keroro - Shinka cycle 3 : La brigade solaire   Jeu 8 Nov - 16:17

J'ai eu 13/30 sans jamais avoir lu. Juste en connaissant ton caractère. 8DDD

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mukurochan
Sergent
Sergent
avatar

Nombre de messages : 818
Age : 21
Localisation : Partie à l'aventure avec RX-24.
Date d'inscription : 01/09/2010
Titres : Meilleure fanfic 2010

MessageSujet: Re: Sergent Keroro - Shinka cycle 3 : La brigade solaire   Jeu 20 Juin - 21:10

(oups! honte à moi double post!)

hey! hey! les gens, on est le 20 juin et qu'est-ce qu'il y a le 20 juin?! Very Happy
BONUS!!! alors, j'ai tentais un nouveau concept : raconter ce qui se passe ailleurs. par exemple, supposons que je fasse une fanfiction qui relate un de mes séjours à disneyland, eh bien d'un seul coup, il y aurait un "Et pendant ce temps là" et je décrirais ce que fais putafa pendant ce temps là par exemple. voilà. c'est principalement parodique, ne cherchez pas de sens. je n'ai pas eu le temps d'en faire beaucoup mais je compte m'y mettre à fond plus tard. (prenez les comme une... "introduction"?)

bonne lecture quand même! ^^
je vous met au défi de chercher les références!


cycle 1, chapitre 2 suite : une nouvelle mission, hôtel kita-nihon :

april: c'est vrai! nous, nous sommes dans la section pêche et eux dans la section pastèque... n'empêche, je ne sais pas pourquoi les dirigeant de l'hôtel ont donnés des noms de fruits aux sections... mon dieu, je viens d'avoir une impression de déjà vue...

Et pendant ce temps là :

bariri: ATCHOÛM!



cycle 3, chapitre 1 suite, à Madrid :

tororo: ... bon, ça va faire un quart d'heure qu'on parle. vous voulez pas tout me dire maintenant?

robots1: (voix monocorde) pour la centième fois je te dirais rien, va te faire foutre p'tit con!

Et pendant ce temps là :

tamama: restons sur nos gardes, les robots peuvent arriver d'un instant à l'autre...

- hey! you!

tamama: qu'est-ce que je disais! en voilà 1!

taruru: et défaillant en plus : on est en Espagne et il parle anglais...

kururu: et sa voix est un peu trop grave...

robot: silence!!! where are exactly your allies?

taruru: laissez, je gère! well, that's a question-...

robot: I DEMAND TO KNOW WHERE IS YOUR ALLIES!!!

taruru: I DON'T KNOW!!!




cycle 3/2, chapitre 13 : le souffle du dragon :

keroro: quoi qu'il en soit, nous ne vous laisserons pas la pierre dragonix!!!

giroro: manque de bol, on cherche ça nous aussi! j'espère que cette réponse te convient osaken.

Et pendant ce temps là :

fukuaijin: ...dis poussin, tu comptes te débrouiller tout seul un jour?

gyokuyami: ...non.

fukuaijin: ...c'est bien ce qui me semblait.




cycle 3/2, chapitre 15 suite, dans la bateau de croisière :

dumama: qu'est-ce que fou daijamura, faut pas 3 heures!!!

turiri: *qui fait joujou avec des cailloux qu'il a crée* en même temps, je crois que t'as un peu abusé en lui demandant de ramener des jus de fruit...

dumama: ...enfin, je commençais à me rouiller... je suis impatient de montrer à zoruru et dororo le fruit de mon entrainement...

Et pendant ce temps là :

taruru: il reste des personnes à sauver?

meisei: je sens une présence pas très loin.

 - viens voir! j'ai trouvé d'autres titariens!

meisei: qu'est-ce que je disais!

2 extraterrestres ressemblant à des humains arrivèrent et sortirent des armes.

taruru: argh!

tamama: calmez vous et posez vos armes : nous sommes là pour vous sauvez!

extraterrestre 1 : mais bien sur! vous pensez qu'on va vous croire?! ça va faire 12 heures maintenant qu'on est retenus par des gens comme vous : qui nous dit que vous allez nous aider?!

kururu: *chuchote* je propose qu'on s'enfuit par derrière...

tororo: je suis d'accords!

extraterrestre 2 : hey! on vous entends!

tamama: nous ne nous enfuirons pas, du moins tant que vous serez encore sur ce navire. à l'heure où je vous parles, les sbires de gyokuyami sont sur le navire et n'hésiteraient pas à vous éliminez sans aucune raison valable.

extraterrestre 2 : ...donnez nous une bonne raison de vous croire...

meisei: ...nous-...

taruru: laissez! je m'en occupe...

taruru s'avança vers les extraterrestres tout en prenant la parole.

taruru: I'm Iacta. I'm a senchô knight. I'm from the planet Titar in the Gamma nebula. Invité don’t know how old am I, but I'm the titarian who's gonna save your lives and all people on the ship... You got a problem with that? 

extraterrestre 1 : ...nope.

taruru: ...In that case : Allons-y Alonso!

taruru repartie sous le regard stupéfié des autres.

extraterrestre 2 : est-ce que quelqu'un s'appelle Alonso dans la salle?



cycle 3/2, chapitre 9 suite, lors de la première rencontre avec sketa :

sketa: tu es encore debout iacta?

taruru: je ne suis pas un faible. personne ne peut me vaincre!

Et pendant ce temps là :

zoruru: I WAS FROZEN TODAY!!!

_________________

(Cadeau de Putafa, trop beau, ze te n'aime ma Putput!! <3 )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.fanfiction.net/~kanariraspberry
Mariri-Dono
Adjudant
Adjudant
avatar

Nombre de messages : 402
Age : 17
Localisation : *Prépare ses bagages pour aller au Brésil*
Date d'inscription : 04/01/2015
Titres : (Anciennement Lunana)

MessageSujet: Re: Sergent Keroro - Shinka cycle 3 : La brigade solaire   Mer 21 Jan - 20:47

J'ai lue toute ton histoire, c'était trop génial! Very Happy
Taruru m'as tué quand il a parlé à Mikuku au téléphone en imitant Claude François! XD

C'était trop bien! J'adore cette histoire! Very Happy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mukurochan
Sergent
Sergent
avatar

Nombre de messages : 818
Age : 21
Localisation : Partie à l'aventure avec RX-24.
Date d'inscription : 01/09/2010
Titres : Meilleure fanfic 2010

MessageSujet: Re: Sergent Keroro - Shinka cycle 3 : La brigade solaire   Ven 23 Jan - 1:11

Sérieux? T'as tout lu?!
La vache, je te félicite, t'as dû en avoir pour des heures!

En tout les cas, merci pour tes compliments, ça me touche beaucoup! x')
Mais, l'histoire n'est pas terminé... [insérez musique à suspens ici]

_________________

(Cadeau de Putafa, trop beau, ze te n'aime ma Putput!! <3 )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.fanfiction.net/~kanariraspberry
Mariri-Dono
Adjudant
Adjudant
avatar

Nombre de messages : 402
Age : 17
Localisation : *Prépare ses bagages pour aller au Brésil*
Date d'inscription : 04/01/2015
Titres : (Anciennement Lunana)

MessageSujet: Re: Sergent Keroro - Shinka cycle 3 : La brigade solaire   Ven 23 Jan - 1:31

DE QUOIIIIIIIIII!?????? affraid affraid affraid Shocked Shocked Shocked

Cool, comme ça j'en aurais encore plus de fois plaisir à lire! C'est le cycle 4? *^*

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mariri-Dono
Adjudant
Adjudant
avatar

Nombre de messages : 402
Age : 17
Localisation : *Prépare ses bagages pour aller au Brésil*
Date d'inscription : 04/01/2015
Titres : (Anciennement Lunana)

MessageSujet: Re: Sergent Keroro - Shinka cycle 3 : La brigade solaire   Mer 30 Sep - 19:29

Citation :
putata: bah... déjà, il y a de la glace magique et en plus... puisque dokuku n'est jamais ressortie...

...silence...

... C'est vrai, il est où? Je ne l'ai plus vu depuis qu'il est rentré là dedans! Shocked

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mukurochan
Sergent
Sergent
avatar

Nombre de messages : 818
Age : 21
Localisation : Partie à l'aventure avec RX-24.
Date d'inscription : 01/09/2010
Titres : Meilleure fanfic 2010

MessageSujet: Re: Sergent Keroro - Shinka cycle 3 : La brigade solaire   Sam 3 Oct - 22:39

Bah moi non plus en faite, c'est bizarre... Neutral

_________________

(Cadeau de Putafa, trop beau, ze te n'aime ma Putput!! <3 )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.fanfiction.net/~kanariraspberry
Mariri-Dono
Adjudant
Adjudant
avatar

Nombre de messages : 402
Age : 17
Localisation : *Prépare ses bagages pour aller au Brésil*
Date d'inscription : 04/01/2015
Titres : (Anciennement Lunana)

MessageSujet: Re: Sergent Keroro - Shinka cycle 3 : La brigade solaire   Dim 4 Oct - 0:22

Oh mon dieu! affraid

Le pauvre! Il faut que j'y aille le chercher!!!

Mariri est partie à la salle de décollage pour "emprunter" un vaisseau. Quand elle décolla, elle se souvenu de quelque chose:

Mais... Je ne sais pas conduire un vaisseau moi!Shocked
AAAAAAAAAAAH!!!!!affraid


Le vaisseau allai dans toutes les directions, bien sûre, on pouvait le voir.

Ray: Mais qu'est ce que c'est que ça? Neutral

Lunana: On dirai une grosse mouche! Shocked

Après 2 heures, Mariri arriva a contrôler le vaisseau. *HALLELUJAH!!!*
Elle arrive sur Endor.
Mariri se posa près de la grotte, sort de son vaisseau puis, entra dans la grotte. Il fessait beaucoup trop sombre! Elle n'arrivait même pas à voir où elle allait!

Je ne sais pas où je vais! Je ne sais pas où je vais!

Elle répéta plusieurs fois cette phrase tout en marchant. Puis, Mariri vit une lumièr. Elle courra vers la lumière et, vit le lac.

Hmmm... Je me demande si l'eau est vraiment froid...

Mariri met sa main dans l'eau mais la retira rapidement.

*Cours dans tous les sens* KAÏ!KAÏ!KAÏ!KAÏ!KAÏ!KAÏ! DX

10 minutes plus tard...

Ah... ça s'est calmé... Alors, où est Dokuku...?

30 minutes plus tard...

DOKUKU, OÙ ES TU!??? D'X

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mukurochan
Sergent
Sergent
avatar

Nombre de messages : 818
Age : 21
Localisation : Partie à l'aventure avec RX-24.
Date d'inscription : 01/09/2010
Titres : Meilleure fanfic 2010

MessageSujet: Re: Sergent Keroro - Shinka cycle 3 : La brigade solaire   Dim 4 Oct - 13:53

Tu m'as tué! x'D

_________________

(Cadeau de Putafa, trop beau, ze te n'aime ma Putput!! <3 )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.fanfiction.net/~kanariraspberry
Mariri-Dono
Adjudant
Adjudant
avatar

Nombre de messages : 402
Age : 17
Localisation : *Prépare ses bagages pour aller au Brésil*
Date d'inscription : 04/01/2015
Titres : (Anciennement Lunana)

MessageSujet: Re: Sergent Keroro - Shinka cycle 3 : La brigade solaire   Dim 4 Oct - 16:16

est ce que quelqu'un peut m'aider!? HEY, DOKUKU!!! J

Je me demande si Giruru est au courant... Neutral

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sergent Keroro - Shinka cycle 3 : La brigade solaire   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sergent Keroro - Shinka cycle 3 : La brigade solaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 22 sur 22Aller à la page : Précédent  1 ... 12 ... 20, 21, 22
 Sujets similaires
-
» Sergent Keroro - Shinka cycle 3 : La brigade solaire
» Sergent Keroro - Shinka cycle 2 : Les étoiles de la peur
» Keroro - Shinka cycle 1 : La disparition des étoiles noires
» Sergent Keroro Shinka - Yoake
» Keroro Gunso (Keroro Mission Titar)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La chambre de Keroro :: DIVERS :: Fan-fictions-
Sauter vers: