Forum pour discuter de Keroro
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Ichikaiten [Car ça s'appelle comme ça maintenant]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
unicolore
Maman Hinata :D
Maman Hinata :D
avatar

Nombre de messages : 1048
Age : 50
Localisation : WALLAH
Date d'inscription : 02/07/2009
Titres : Prout

MessageSujet: Ichikaiten [Car ça s'appelle comme ça maintenant]   Dim 17 Avr - 21:31

Voici ma 1er Fic, je sais pas si je serais bon... (rire) Mais j'espere, qu'elle vous plaira ou du moins qu'elle sera vous divertir un peu.

AutoDTS-711


préface - Le commencement...

Il y a dans l'univers une chose inébranlable, la volonté de croire en ce qui est juste. Une passion ardente qui nous fait se battre pour cette valeur est en chacun de nous. Se battre pour la liberté, pour l'honneur et le bonheur. Ce battre pour ses amis, pour sa famille, pour sois même. Mais, encore faut-il en avoir les moyens... Là où la volontée rejoint les actes... L'AutoDTS (AutomaticDefensiveTacticsShell)... Le Nouvel équipement des forces Anti-Rebelle ! Equipé d'une coque en Titane renforcée et de la technologie ARIA TACTICS qui permet une démultiplication des forces physique ansi que d'un ordinateur de bord intégré ! dévellopé par Nanoline, Cet exo-squelette garentira l'efficacité des interventions et ce-en toute sécurité pou les civiles !
Pour un monde plus sûre, Ministere de la Defense et du développement

Ce genre de message de propagande militaire émanant de la Chambre (c'est comme ça qu'on appelle le gouvernement) passait souvent sur les panneaux publicitaire digitaux posés sur les façades des grands immeubles. Marianne ni fesait plus attention depuis. Elle rentrait du lycée, avec sa meilleur amie Liza (elle s'appelle Elizabeth, mais tout le monde l'appelle Liza), comme tout les soirs. Marianne est une jeune fille de 15 ans. Elle a de long cheuveux bleu-vert grisonent comme beaucoup de gens originaire de la regions de Delstar. Elle a de beau yeux vert. Marianne a un visage rêveur, avec une expression de douceur constante. Parfois, l'expression de visage change, il devient plus strict et sévere; c'est un signe de concentration, chez elle. Physiquement, elle est plutot jolie. Elle est plutôt mature pour son age, même si elle est tres tête en l'air et rêveuse. Elle aime bien les choses mignonnes qui ne sont pas interdite par la chambre pour delit de futilitée. Marianne est une bonne guitariste, mais ceci n'est pas tres important pour notre histoire. Son pére et sa mére travaille a Nanoline, unique entreprise publique (le privé n'existe pas) de robotique du pays, et par conséquent la plus grosse. Liza, quand a elle est une jeune fille du même age. Ses cheveux sont noir de jaie et mi-long, ils sont légérement ondulés aussi. Ses yeux sont bleu-gris. Elle a un beau corps, bien proportioné. Liza plait beaucoup aux garçons, c'est un faite. Elle ne parle pas trop non-plus, c'est une fille discrete. Malheuresement, elle est la fille du sénateur Cypione (Elle se nomme Elizabeth Cypion, a prenoncer "sipioné"), membre de la Chambre. C'est un homme tres sévère, fanatique et riche. Liza détéste le gouvernement actuel, enfin actuel... Celui qui dure depuis bientôt 75 ans... Liza est douce, mais peu se réveler parfois violente. C'est un être a part.
Toute deux marchaient tranquillement sur le Boulevard Patria. Elles parlaint de leur journée d'ecole et du BAVSR (Brevet d'Aptitude a une Vie Sociable Respectable) qui approchait.
-Marianne : Arf... Je suis super fatiguée ! Tu pourais pas demandé a ton pére de réduire la longueurs de nos journées de cour ?
-Liza : Bwoa ! tu rigoles ! Si je lui dis ça, je vais avoir droit a un discours de 2H sur le bienfait des études pour les futurs travailleurs du parti !
-Marianne : Ah, le parti, toujours cette vieille rengaine...
-Liza : Oui, comme tu dis...
Les regards de Marianne et Liza se dirigèrent vers une arrestation qui était entrain de se dérouler. Elle s'approchèrent; comme quelque autres passant, vers le lieu de l'action. Il y avais des soldats des Forces Anti-rebelle. Ils étaients équipé de la nouvelle armure dévellopée par l'équipe du pére de Marianne, ansi que de fusil.
-Soldat 1 : Veuillez nous suivre sans faire d'histoire, Mr.
-L'Homme : Et pourquoi ça, bande de vermines ! Pions d'la Chambre !
-Soldat 2 : Vous etes suspecté de trafique d'informations pour la rébellions.
-L'Homme : Qu'est ce qui vous fait dire ça ? Le fait que j'aime pas votre peudo gouvernement ! Ah, oui j'oubliais, c'est un crime ça ! Bande de facheaux !
-Soldat 1 : Vous agravez votre cas. Je vous le répéte encore une fois. Veuillez nous suivre sans faire d'histoire !
-Soldat 3 : Si vous n'obéissez pas, nous devrons utiliser la force !
-L'homme : Et détruire l'image de marque du gouvernement ? Pwooaaaa !! Remarquez, les médias censure tres bien !
-Soldat 1 : Effectivement...
L'expression de cet homme changea radiqualement. Il rentra dans le fourgon sans rien dire. Marianne et Liza reprenèrent leur route.
-Liza : Tu crois que cet homme est coupable ?
-Marianne : Je ne sais pas, je ne l'espere pas pour lui.
-Liza : Ca ferait un joli pied-de-nez a la Chambre, si il était innocent ! (Elle rie doucement)
-Marianne : Ne dit pas des choses comme ça en Publique ! On pourrait nous arreter pour diffamation !
-Liza : Bah, ne t'inquiete pas, mon pére arrangerait ça. Mais il ne ficherais une belle engeulait !
-Marianne : Oui, (sourire) n'empeche que je suis bien d'accord avec toi. Le gouvernement nous étouffe...
-Liza : Ne pensons plus a ça. Regardes tu arrives chez toi ! Penses a réviser pour le BAVSR.
Liza s'éloigna
-Liza : Je demanderais a mon pére de ne pas venir me chercher demain non plus ! C'est plus agreable de rentrer avec toi ^^ ! (elle essaie de faire porter sa voix)
-Marianne : Oui, a demain !

Fin de la session 0 ! Déconnexion...
Revolution is on the march

_________________


Dernière édition par unicolore le Jeu 12 Jan - 12:25, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zirara
Caporal-chef
Caporal-chef
avatar

Nombre de messages : 186
Age : 21
Localisation : In the Land Of The Mordor.
Date d'inscription : 21/02/2010
Titres : Membre le + sexy 2010

MessageSujet: Re: Ichikaiten [Car ça s'appelle comme ça maintenant]   Dim 17 Avr - 21:39

J'aime.. J'aime même beaucoup mais ça me rappelle quand même un film...

Le style est bien et te colle et j'ai rêvait où il y a moins de fautes (oui c'est moi qui dit ça 8D)

_________________
Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://merry-zirara-brandybuck.tumblr.com
Chisa-chan
Amiral grand-mère Hinata
Amiral grand-mère Hinata
avatar

Nombre de messages : 3020
Age : 26
Localisation : Sachet de cacahuètes
Date d'inscription : 16/09/2007
Titres : CREATIF(dessin) 2009
Membre le + populaire 2010
Meilleurs fanarts 2010
Coeur d'or 2010
Membre 2012-ien !
WIN Concours dessin I

MessageSujet: Re: Ichikaiten [Car ça s'appelle comme ça maintenant]   Dim 17 Avr - 22:19

C'est pas mal comme début, je me demande comment les choses vont tourner! Je suppose que çà va parler d'AutoDTS! Hein? Hein?

(et ouille! il y a des grosses fautes effectivement! XD )

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chisachandesu.tumblr.com/
PutataFanGirl
Sergent
Sergent
avatar

Nombre de messages : 631
Age : 20
Localisation : PizzaLand
Date d'inscription : 28/01/2010

MessageSujet: Re: Ichikaiten [Car ça s'appelle comme ça maintenant]   Lun 18 Avr - 8:48

...J'ai rien a dire.....a part un grand "Waaaaaaaaa...." (je les vois pas moi les faute d'ortho', c'est mon aprendage du français qui marche pas XP)

_________________

Twitter - Tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Girotsumi
Maman Hinata :D
Maman Hinata :D
avatar

Nombre de messages : 1198
Age : 19
Localisation : Lollyland
Date d'inscription : 04/12/2009

MessageSujet: Re: Ichikaiten [Car ça s'appelle comme ça maintenant]   Lun 18 Avr - 10:41

Quelques fautes en effet.

Mais ça mets en appétit :3 .

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
timama
Sergent
Sergent
avatar

Nombre de messages : 755
Age : 20
Localisation : Vol de mort à pas de nez, pas de cheveux et il arrive pas à coincer un putain de gosse depuis 17 ans, pas étonnant que ses initiales soit VDM
Date d'inscription : 18/03/2009
Titres : Double-compte avec Gidoro.

MessageSujet: Re: Ichikaiten [Car ça s'appelle comme ça maintenant]   Lun 18 Avr - 11:17

Pas mal du tout ! j'aime bien ! ^^ continue ! nyah !!! (malgrès les fautees d'orthographes mais bon c'est pas trop grave quoi ! utilise l'outil orthographe pour les gros patés d'écriture comme ça ! ^^)
Ok mais arrêtez de lsouligner les fautes d'orthographes car ça devient chiant ! (qu'est-ce que tu viens de faire là ?...tsss)

_________________
Sanji-san love love, Sanji-san love love !
Voici mon devientart !! Allez y faire un tour ! http://chipupull.deviantart.com/#

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
unicolore
Maman Hinata :D
Maman Hinata :D
avatar

Nombre de messages : 1048
Age : 50
Localisation : WALLAH
Date d'inscription : 02/07/2009
Titres : Prout

MessageSujet: Re: Ichikaiten [Car ça s'appelle comme ça maintenant]   Lun 18 Avr - 12:10

Chisa-chan a écrit:
C'est pas mal comme début, je me demande comment les choses vont tourner! Je suppose que çà va parler d'AutoDTS! Hein? Hein?
(et ouille! il y a des grosses fautes effectivement! XD )
Se serait pas du Unico', sinon ^^
Tu verras si ça en parle Wink

zirara a écrit:
J'aime.. J'aime même beaucoup mais ça me rappelle quand même un film...
Le style est bien et te colle et j'ai rêvait où il y a moins de fautes (oui c'est moi qui dit ça 8D)
Plus un livre, en fait, je me suis inspiré de Fahrenheit 451 pour la base, mais l'histoire n'aurra aucun rapport.


Merci a tous, place au chapitre 1 !

----------------------------------------------------------------------------------------------------

AutoDTS-711



Session 1 - My world collapse

Marianne s'affala sur son lit. Elle avait attachée ses cheveux avec deux rubans blancs, apres s'etre douchée. La jeune fille rampa jusqu'à son oreiller. Elle se tourna et regarda la lune. Le bruit d'un tapotement sur la porte de sa chambre, la sortie de sa torpeur. Sa mére passa sa tête dans l'entrebâillement de la porte. Sa mére se nommait Ingrid, avait la quarentaine et aimait beaucoup sa fille. Ingrid avait les mêmes cheveux que sa fille.
-Ingrid "maman" : Ne te couches pas trop tard, tu as école demain.
-Marianne : Oui, ne t'en fais pas.
-Ingrid "maman" : Papa et moi, avons beaucoup de travaille en ce moment. Tu pourras aller chercher ton frére à l'école, demain ?
-Marianne : Mais, maman, demains je rentre aussi avec Liza !
-Ingrid "maman" : S'il te plais, Marianne, j'ai besoin de ton aide. Ne fais pas d'histoire.
-Marianne : Bon, ok. Mais si il fait le mariole, je ne réponds plus de rien. Je ne veux pas encore avoir à ecrire une lettre d'excuse pour désordre public a cause lui.
-Ingrid "maman" : Oh, ne t'inquiete pas ! Il se rapelle encore sa derniere punition. (sourire)
-Marianne : Oui, bonne nuit maman.
-Ingrid "maman" : Bonne nuit, chérie.
La porte se referma. Marianne se remie en position fétale. La lune était belle, ce soir. Ronde et lumineuse. Majestueuse et libre...elle. Marianne repensa a sa discussion avec Liza, quelque heure plus tôt. Le gouvernement, sa propagande, ses interdictions et ses secrets. Toute ces interrogations peuvent paraitre étrange, si elles ont lieu dans la tête d'une jeune fille, mais tout la poussée à s'en préocuper. Le gouvernement lui prenait un peu ses parents, ils étaient toujours au travaille. Marianne se recroquevilla d'avantage. La chaleur de ce soir de juin, la fît peu à peu s'endormir sur ses interrogations, ses désires et ses peines...
-Reveille : biipbibiip biibibiip !
Marianne écrasa lourdement le réveille. Elle eu l'air de nager dans sa mer de couête et de drap, puis elle se leva brusquement.
-Marianne : 7H04min, faut que je me léve.
La jeune fille déssendit l'escalier pour aller dans la cuisine. Sa mére et son frére était deja entrain de petit-déjeuner. Son frére se nommait Val et était de trois ans le cadet de Marianne. val et j'en consois, est un nom tres étrange, surtout pour un homme. Mais, val était tres fier de son prenom. Le même que Val Verrens, l'inventeur du générateur à O.R.K, enfin, c'est ce qu'il répetait tout le temps. C'etait un jeune homme plein d'entrain et vif d'esprit, contrairement a sa soeur qui était constament "dans la lune". Il avait des cheveux plutôt blanchatre. Sa passion était la mécanique, ou plutot la robotique, ce qui rendait fier son pére. Val était déstiné a un bel avenir au sein de Nanoline.
Leur pére était deja parti. Marianne s'asseya pour prendre son petit-déjeuner.
-Marianne : Papa est deja parti ?
-Ingrid "maman" : Oui, il a du boulot en retard, il ne veux pas que se faire licencié. (air inquiet)
-Val : Papa a TOUJOURS du boulot en retard ! Ils devraient tout lui remettre a zero, ce serait plus simple !
-Ingrid "maman" : Oui, se serait mieu. (sourire)
Marianne avala sont petit-déjeuné puis alla se laver les dents. Elle s'habilla (elle mit son uniforme), puis déssendit pour partir avec Val. Sur le chemin, val adressa la parole a sa soeur.
-Val : T'as pas trouvé maman bizar, tout a l'heure ?
-Marianne : Oui, j'ai troué moi aussi. J'espere que elle, ou papa n'ont pas de probléme au travaille.
-Val : j'poserais la question à papa ce soir, je sais bien qu'il est pas toujours tres loquace, mais bon.
-Marianne : Oui, merci, je me fais toujours du souci pour lui, il travaille trop.
Val salua Marianne et entra dans la cour de son collége. Marianne marcha un moment seul, sur le Boulevard Patria. Elle passa sur le lieu de l'arrestation qui avez eu lieu la veille. l'air y était froid... froid sans vie, sans joie et sans bonheur... Elle accentua son pas. Il y avait beaucoup de monde, dans cette rue, le matin. Mais ce matin, tout lui semblait triste. Son regard vu captivié par une scéne, qui ces dernier temps devint de plus en plus banale. Deux policier montrait a des passents un avis de recherche. Marianne s'approcha pour mieu distinguer les pixels de l'avis de recherche. Elle n'aurait pas dû... Marianne laissa tomber son sac au sol et s'écroula au sol. Une expression de stupeur sur son visage.... L'homme sur l'avis de recherche, c'etait son pére...
-Policier 1 : Mlle ! Mlle ! Reveillez vous ! Mlle !
Marianne se reveilla dans les bras du policier. Les souvenirs lui revinrent comme un coup de poignard au coeur.
-Policier 1 : Ca va aller, Mlle ?
-Marianne : Oui, oui, ça va... je crois...
-Policier 2 : Vous nous avez fait une belle frayeur, aller dépechez vous, vous allez manquer l'hymne national.
Marianne se releva est courue vers son lycée. Tout ce chamboulait dans sa tête, était-ce vraiment son pére ? Si, oui, pourquoi ? Etait-ce la cause du malaitre de sa mére ? Elle voulue appeller sa mére avec son portable, mais elle était toujours sur répondeur.
Marianne se précépita dans le gymnase du lycée, le chant de l'hymne national avez deja commencé :
"... Gloire a la Chambre ! Gloire au President Régilisious ! sans qui notre monde ne serait que chaos et désordre ! ..."
Elle chercha du regard Liza, en vain... Marianne comprie qu'il c'etait passé quelque chose dans la nuit... Elle passa le reste de sa journée dans l'appréhension la plus totale.
Le soir venu, elle se dépêcha d'aller chez Liza. elle sonna et attendie... aucune réponse... Elle rentra chez elle au pas de course. Marianne ouvrit la porte "1". Glissa sur quelque chose qui était a la place du paillasson "2". Une balle passa légérement au dessus de sa tête, puis transperça la porte d'entré "3". Le regard de Marianne se crispa, sa vie vennait de basculer....

Fin de la session 1 ! Déconnexion...
Revolution is on the march

MANUEL D'UTILISATION : -Le pére et la mére de Marianne travaillent tous deux à Nanoline. Le pére de Marianne est chef du service robotique et sa mére en est la secrétaire.
-Nanoline est divisé en plusieurs service:
*Nanoline Robotique
*Nanoline Armement
*Nanoline Communication
*Nanoline Processeur
-Les troupes anti-rebelles sont à séparer des policiers normaux

_________________


Dernière édition par unicolore le Sam 4 Juin - 10:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PutataFanGirl
Sergent
Sergent
avatar

Nombre de messages : 631
Age : 20
Localisation : PizzaLand
Date d'inscription : 28/01/2010

MessageSujet: Re: Ichikaiten [Car ça s'appelle comme ça maintenant]   Lun 18 Avr - 16:27

.......Waaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa....
Spoiler:
 

_________________

Twitter - Tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
unicolore
Maman Hinata :D
Maman Hinata :D
avatar

Nombre de messages : 1048
Age : 50
Localisation : WALLAH
Date d'inscription : 02/07/2009
Titres : Prout

MessageSujet: Re: Ichikaiten [Car ça s'appelle comme ça maintenant]   Lun 18 Avr - 16:49

Chap 2, dans la foulée ! (J'ai essayé de corriger le plus de faute possible, mais je suis sûre qu'il en reste)

-------------------------------------------------------------------------------------

AutoDTS-711


Session 2 - Ordre et Anarchie

Le bruit de la balle résonnait encore dans ses oreilles. Devant-elle [Marianne], se tenait un homme, de grande taille, portant ce qui semblait etre un AutoDTS. Sa mére gisait dérrière lui, dans le salon. Tous baignaient dans une flaque de sang, provenant de Ingrid. Marianne devait son salut à cette flaque de sang. Le revolver de cet homme était encore fumant. Il s'approcha de Marianne déconfite et pleurante. Elle ne pouvais pas voir son visage, il était camouflé derriere le casque de sa combinaison. Néanmoins, elle reussi a lire un nombre, une sorte de matricule. Le numéro 711Beta. En realité, ce chiffre fut enregistré par son inconsient. L'homme tendit son arme vers le visage de Marianne...étrangement... il hésita a tirer. Cette hésitation fût suffisante pour que Marianne puisse vivre. Un objet cassa la vérenda pour atterrir dans le salon. L'homme se retourna brusquement et dirigea son arme vers le projectile. Il s'agissait d'une sorte de grenade avec ecrit dessus NFDDs (Noise and Flash Diversionary Devices).
-L'assassin : Merde...
Un flash lumineux traversa la salle. S'en suivi un bruit insoutenable. Marianne s'évanouissa. Elle entendit des coups de feu Elle sentit toutefois que quelqu'un la porté, la tiré plus exactement, vers le ciel.
-Voix douce : Je ne suis pas un ange, tu n'es pas morte. Je vais te mener a un endroit sûre.
Cette voix était familière a Marianne... .... ...

-Liza : Elle se réveille ! Venez !
-Val : C'est vrai ! Mary ! (Il appelle sa soeur comme ça, parfois)
-Rico : Ah ! la petite est réveillée.
-Anna : Ouf ! ça me rassure, je lui ferais quand même passer des examens complémentaire.
Marianne ouvrit lentement les yeux. A son grand étonement, était panché au dessus de son visage son frére et Liza. Ansi que deux inconnu, un homme et une femme. l'homme avait un visage agressif, des cheveux noir et la peau mate. Il devait avoir la vingtaine. La femme, elle était habillé en infirmiére, elle avais l'air gentille. Elle se redressa molement. Val et Liza se jettèrent dans ses bras.
-Anna : Doucement, elle est encore faible.
-Marianne : Où-suis je ? Val, liza, qu'est-ce que vous faites ici ? Ma mére ? Mon pére ? (cri de stupeur)... non, ils sont... mort...
Un homme fit porter sa voix.
-Adrian Cramps : Ton pére n'est pas mort ! Mais chaque chose en sont temps, fillette !
Il s'approcha avec célérité. C'etait un homme fort, bien que vieu. Il avait dans sa bouche un cigare. Ses cheveux était blanc, coupé cour mais pas rasé. Il avait aussi une "barbe de 3 jours" reliée a ses cheveux pars de léger favoris.
-Adrian Cramps : Désolé pour ta mére. Nous n'avons pas reussi récupérer son corps. (dit avec une voix étrangement douce) Je suis Adrian Cramps. Ancien colonel des forces anti-émeutes du gouvernement. Je suis désormé chef du mouvement révolutionnaire de Shelling (régions dans laquelle se déroule l'histoire). Tu te trouves actuellement dans le base secrete principal du mouvement, perdu en plein desert. La Chambre n'a pas connaissance de cette endrois, tu y es en sécurité.
-Marianne : Mais... mais pourquoi ? Que vient faire ma famille la dedans ?
-Rico : Ton pére est un rebelle, comme ta mére et Liza ! (voix légérement agressive)
-Val : C'est Liza qui m'a sauvé ! Elle est plutot baléze, tu verras !
-Liza : (sourire)
-Marianne : Hein ?!
-Adrian Cramps : Ils disent vrai ! Et toi aussi, au plus profond de ton coeur, tu l'es. Nous n'avons pas reussi a vous protéger correctement, j'en suis désolé. Ta mére et ton pére ont étés découverts, il y a quelque jour. Leur rôle était de fournir des informations sur le secteur Robotique de Nanoline. Il y a quelque temps, il a reussi a nous fournir 3 AutoDTS, Liza et Rico en sont propriétaire, étant les plus aptes. Nous avons perdu la trace de ton pére, mais nous pensons qu'il est toujours en vie. Nous mettrons tout nos moyens en oeuvre pour le retrouver ! Bon, je te laisse te rémettre de toute ces émotions. Vous avez un deuil a faire, toi et ton petit frére. faites les presentation, aussi.
Il s'éloigna. Toute ses révélations, ansi que la mort de sa mére avait abasourdi Marianne.
-Liza : Ca va aller ? (elle enlasse Marianne et Val, assi a coté d'elles).
-Marianne : boui...
-Liza : Je te présente Rico et Anna.
-Rico : S'lut
-Anna : Bonjour ^^
-Marianne : (elle secou molement sa main)
-Liza : Rico est le plus ancien membre du groupe de ton pére. Il a été receuilli par le chef (elle parle de Cramps)durant son enfance. Anna est le médecin de l'équipe. Elle peu realiser n'importe quelle intervention et ce tres rapidement.
MOOM ! MOOM ! MOOM ! Une alarme retentit.
-Voix : Tout le personnel est appelé dans le Hangar 1 ! Je répéte. Tout le personnel est appelé dans le Hangar numéro 1 !
-Liza : han ! C'est le signal de rassemblement ! On doit y aller. Profite de se moment pour te reposer et visiter le complex avec ton frére. Tu as vécu des choses tres difficile aujourd'hui. A toute a l'heure ! ^^
-Marianne : Merci Liza, merci.
-Liza : (sourie) C'est nous tous qu'il faut remercier.
Liza, Rico et Anna partirent. Val colla sa joue sur l'épaule de Marianne.
-Val : Tu crois qu'on va revoir papa ?
-Marianne : J'espere, j'espere...

Fin de la session 2 ! Déconnexion...
Revolution is on the march


_________________


Dernière édition par unicolore le Sam 4 Juin - 10:54, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chisa-chan
Amiral grand-mère Hinata
Amiral grand-mère Hinata
avatar

Nombre de messages : 3020
Age : 26
Localisation : Sachet de cacahuètes
Date d'inscription : 16/09/2007
Titres : CREATIF(dessin) 2009
Membre le + populaire 2010
Meilleurs fanarts 2010
Coeur d'or 2010
Membre 2012-ien !
WIN Concours dessin I

MessageSujet: Re: Ichikaiten [Car ça s'appelle comme ça maintenant]   Lun 18 Avr - 17:33

J'aime bien! C'est pas mal! °O°
J'attend la suite! Ouais!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chisachandesu.tumblr.com/
Girotsumi
Maman Hinata :D
Maman Hinata :D
avatar

Nombre de messages : 1198
Age : 19
Localisation : Lollyland
Date d'inscription : 04/12/2009

MessageSujet: Re: Ichikaiten [Car ça s'appelle comme ça maintenant]   Lun 18 Avr - 17:35

On voit bien les gens qu'ont rien à foutre de leur journée *va bien bien loin*


C'est good :3 .

Au moins c'est moins long que celle de mukuro, donc je peut lire plus facilement le chapître d'un coup, contrairement à celle de mukuro ou généralement je le lis en 2 ou 3 fois :3

(mais la qualité est là hein mukuro? :3)

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zirara
Caporal-chef
Caporal-chef
avatar

Nombre de messages : 186
Age : 21
Localisation : In the Land Of The Mordor.
Date d'inscription : 21/02/2010
Titres : Membre le + sexy 2010

MessageSujet: Re: Ichikaiten [Car ça s'appelle comme ça maintenant]   Lun 18 Avr - 19:15

Mais, c'est bon. J'ai hate de lire la suite.

Enfait toi aussi tu as de bonnes idées d'écriture =3

_________________
Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://merry-zirara-brandybuck.tumblr.com
unicolore
Maman Hinata :D
Maman Hinata :D
avatar

Nombre de messages : 1048
Age : 50
Localisation : WALLAH
Date d'inscription : 02/07/2009
Titres : Prout

MessageSujet: Re: Ichikaiten [Car ça s'appelle comme ça maintenant]   Mar 19 Avr - 15:12

Chapitre 3 Wink
Je ne pense pas que la parution sera aussi soutenue, a l'avenir. Je ferais de mon mieu.

------------------------------------------------------------------------------

AutoDTS-711



Session 3 - Search for number

-Présentatrice : Aujourd'hui, Mercredi 29 juin 1977 (le monde où se déroule l'histoire est fictif). Méteo favorable, le soleil sera au beau fix... "Shhrifff"
(Changement de chaine)
-Présentateur : Les nouvelles sont radieuse en cette belle journée de juin, Notre Président Bien aimé, Mr Régilisious a pû annoncer son discour de début d'été sans encombre, comme chaque année.
Le festival Cultu..."Shhrifff"
(Changement de chaine)
-Présentateur : L'entreprise Nanoline s'appréte à ouvrir 200 000 postes..."Shhrifff"
(Changement de chaine)
-Rico : Tu crois vraiment qu'ils vont en parler a la télévision ?! (il éteint le poste)
-Marianne : ... (elle regarde vers le sol)
-Rico : Ils censure tout... rien n'est vrai... Même le monde dans lequel nous vivont est factif. Il faudra te faire a cette idée.
-Anna : Rico, laisse la tranquille ! Elle a encore besoin de se reposer (elle prend le bras de Marianne et mesure sa tension). Ah ! c'est correcte ! Tu commences à aller mieu.
Ca fesait maintenant une semaine que l'attenta s'était produit. Marianne commencait à aller mieu, physiquement. Elle commençait à accepter la mort de sa mére et la disparition de son pére. Le chagrin avait presque entiérement disparue, mais avait laissé place a une colère sourde et innépuisable. Val, quand a lui, passé ses journés a faire de la mécanique avec Yuri (un mécanicien passioné par la conquéte spatial et l'aeronotique). C'était un moyen, pour lui, de se changer les idées. Liza interrompit les réflections de Marianne.
-Liza : Marianne ! Le chef te demande !
-Marianne : Qui ?! moi ?
-Liza : Oui, viens.
Marianne se leva, fit signe a son frére, qui lui répondit et suivit Liza. La base était un immence dédale de couloir. Ils menaient plus ou moins tous à des hangars ou des ateliers. Ses couloirs fourmillés toujours de personels. Qui aurait pû savoir que la rébéllions était si conséquente !
-Marianne : Liza ?
-Liza : Oui ?
-Marianne : Comment t'es tu retrouvée dans la rébéllion ? Sans que je m'en sois rendû compte, surtout ?! Et ton pére ?
Cette question trotait dans la tête de Marianne depuis un bon moment.
-Liza : ... hum, c'est une longue histoire, je te la raconterais plus tard, si tu veux bien... (sourire)
Liza éluda sa question... Marianne n'insista pas.
Elles marchèrent toute deux, en silence, jusqu'au bureau de Cramps.
-Liza : Voila, c'est là ! Penses a frapper avant d'entrer.
Elle embrassa Marianne sur la joue et fît demi-tour.
-Marianne : Tu ne viens pas avec moi ?
-Liza : Non, le chef voulait te voir en privé. A toute a l'heure !
-Marianne : (Elle secoue molement sa main, comme a son haitude)
Marianne frappa doucement sur la porte. Sa timidité l'empechait de donner plus de force a son point. Elle entendit une voie roque dire : "Entrez !". Elle entra. Comme annoncé, c'etait bien le bureau de Adrian Cramps. Il était assi sur un fauteuil en cuire, qui semblait peser une tone. Son bureau était rempli de dossier et de divers formulaire portant le cacher de la Chambre ou de Nanoline. Les murs de sont bureau n'étaient pas décorés, comme Marianne l'avait imaginé, de ses trophés/médailles militaires. Il y avait seulement une tapisserie antique, accroché au mur du fond. Elle captiva l'attention de Marianne.
-Adrian Cramps : C'est une Tempéraire ! Une des derniéres. Elles ont presque toutes était détruite par le gouvernement. Ces idiots... Mais passons... Assie toi.
Il montra une chaise à Marianne. elle s'asseya.
-Adrian Cramps : Comme tu dois deja le savoir; ton pére était le chef de l'unité a laquelle sont affiliés Liza, Rico et Anna.
-Marianne : Euh... Oui, je crois...
-Adrian Cramps : Je continue. Cette unité est assez spécial.... uhm, comment dire. Il s'agit d'une unitée d'élite, qui a pour rôle d'exploiter les merveilleuses facultés de l'autoDTS, au service de la Révolution.
-Marianne : Oui, ou voulez vous en venir ?
-Adrian Cramps : Depuis la disparition de ton pére, Rico a pris la place de chef d'unité, mais une place reste vacante. Ce groupe a impérativement besoin d'etre au complet. J'ai besoin de toi ! La Révolution a besoin de toi !
Marianne se leva violament.
-Marianne : Mais... mais... Je ne suis pas aptes ! Je ne suis pas combatante ! Je ne suis même une révolutionnaire ! Il doit bien y avoir quelqu'un pour prendre se rôle ?!
-Adrian Cramps : Rassie toi. je vais t'expliquer.
Marianne se rasseya.
-Adrian Cramps : Les AutoDTS sont qualibrés sur l'ADN de leur premiers porteur, ils ne s'activent pas sans cet ADN. Ansi, la Chambre empéchait les voles sur les corps de ses soldats. Nous ne possédons pas d'AutoDTS neuf, mais pars chance, nous avons celui de ton pére. C'est là que tu entres en jeux. Comme tu es sa fille, vos codes génétiques concordent. Tu es maintenant la seul, sans compter ton frere, qui puissent activer cet AutoDTS. Je suis vraiment désolé de demander une telle chose a une jeune fille, mais je n'ais pas d'autres solutions. Le choix, t'appartiens. Saches que si tu acceptes, le groupe sera de nouveau complet, ce groupe est l'espoir de la Rébéllion. L'espoir d'un monde libre, sans secret, sans corruptions et sans meutres. Un monde sans la Chambre et sans Régilisious. Un monde où tu pourras vivre heureuse avec ton petit frére et ton pére... Je te laisse le temps de réfléchir, je ne te forces pas la main. Tu peux aller voir l'AutoDTS, si ça peu t'aider dans ta dessision. Tu peux y aller.
-Marianne : Je réfléchirais, merci Mr.
Marianne sortie du Bureau. Elle avait peur. Elle ne souhaitait pas combattre, accepter une telle charge ! C'etait trop pour elle. Mais d'un autre coté, son désir de vengeance et de vérité, la poussé a accepter cette folle proposition. Marianne expliqua le contenue de sa discussion aux autres. Leur avis étaient plutot mitigé, mais ils étaient tous d'accord pour laisser le choix a Marianne. Elle demanda a voir l'armure en question.
Elle fut présentée a une jeune scientifique a l'accent étrange se nommant Radeck Kovkoskiw. Tout les corps de métier sont représenté dans la rébéllion. Le jeune homme tenta d'expliquer le fonctionnement et la constitution de l'autoDTS a Marianne. Elle dû s'accrocher pour comprendre le gros de ce qu'il disait.
-Radeck Kovkoskiw : Voici ta futur armure ! C'est un AutoDTS Medium Advanced, il posséde une coque en un alliage de Titane et de Carbon. Il est équipé d'un JetPack (il lui montre quatre reacteurs, deux sur les épaules et un sur chaques cuisses) AE65, ansi que d'un systéme de vecteur électromaniétique qui désactive l'Auto-Lock des missiles. Mais, le gadget que je préfére, c'est le systéme de ralentissement visuelle d'espace-temps ! Un vrai "Bullet Time" ! (il était clair que Radeck Kovkoskiw aimait les jeux video) En plus de toute les autres caractéristique habituelle, ordinateur intégré, démultiplication de force, etc.
Marianne arréta d'écouter le technobabillage de Radeck, un détaille l'avait frappé.
-Radeck (je vais l'appeler comme ça) : Euh... Marianne, tu m'écoutes ?
-Marianne : Radeck, regarde ce numéro.
-Radeck : Oui, 711Alpha. Ni fait pas attention, c'est le matricule. D'ailleurs, pourquoi y'a un "Alpha" ?...
-Marianne : J'ai deja vu ce numéro sur un autres AutoDTS... Sur celui de l'assassin de ma mére...
-Radeck : Ah, tu as dû mal voir, les matricules sont unique.
-Marianne : ... ... Previens Mr Cramps, s'il te plait, j'accepte sa proposition.
Elle sortit du labo sans rien dire. laissant Radeck, étonné.
-Radeck : Euh... ok.

Fin de la session 3 ! Déconnexion...
Revolution is on the march

_________________


Dernière édition par unicolore le Sam 4 Juin - 10:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Girotsumi
Maman Hinata :D
Maman Hinata :D
avatar

Nombre de messages : 1198
Age : 19
Localisation : Lollyland
Date d'inscription : 04/12/2009

MessageSujet: Re: Ichikaiten [Car ça s'appelle comme ça maintenant]   Mar 19 Avr - 15:27

J'espère qu'elle sera pas si soutenue à l'avenir! Là c'est trop rapide ... "bah lis-là plus tard!" ouais bah non,sinon je devrais tout rattraper et je serais découragé et alors je lirais plus DX .

Sinon c'est bien :3 .

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
unicolore
Maman Hinata :D
Maman Hinata :D
avatar

Nombre de messages : 1048
Age : 50
Localisation : WALLAH
Date d'inscription : 02/07/2009
Titres : Prout

MessageSujet: Re: Ichikaiten [Car ça s'appelle comme ça maintenant]   Mar 19 Avr - 15:59

Girotsumi a écrit:
J'espère qu'elle sera pas si soutenue à l'avenir! Là c'est trop rapide ... "bah lis-là plus tard!" ouais bah non,sinon je devrais tout rattraper et je serais découragé et alors je lirais plus DX .

Sinon c'est bien :3 .

j'ecris comme ça me viens, bah, pour l'instant, je posterais un chapitre par jour max. Mais, je pense que dans une semaine ou deux, se sera plus 1 par semaine (avec les cours et ma flemme légendaire)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
timama
Sergent
Sergent
avatar

Nombre de messages : 755
Age : 20
Localisation : Vol de mort à pas de nez, pas de cheveux et il arrive pas à coincer un putain de gosse depuis 17 ans, pas étonnant que ses initiales soit VDM
Date d'inscription : 18/03/2009
Titres : Double-compte avec Gidoro.

MessageSujet: Re: Ichikaiten [Car ça s'appelle comme ça maintenant]   Mar 19 Avr - 16:00

J'aime bien : )
Par contre je pense comme girotsumi ! Le rythme est vachement soutenue et donc si ça va trop vite je risque d'abandonner moi aussi >:<
Sur ce, je retourne dessiner !!! >: D

_________________
Sanji-san love love, Sanji-san love love !
Voici mon devientart !! Allez y faire un tour ! http://chipupull.deviantart.com/#

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chisa-chan
Amiral grand-mère Hinata
Amiral grand-mère Hinata
avatar

Nombre de messages : 3020
Age : 26
Localisation : Sachet de cacahuètes
Date d'inscription : 16/09/2007
Titres : CREATIF(dessin) 2009
Membre le + populaire 2010
Meilleurs fanarts 2010
Coeur d'or 2010
Membre 2012-ien !
WIN Concours dessin I

MessageSujet: Re: Ichikaiten [Car ça s'appelle comme ça maintenant]   Mar 19 Avr - 16:23

J'aime bien le boss "je te laisse le choix! je ne te force pas" et tout, juste après tout son speech à propos de la liberté! XD Genre...

Enfin, c'est toujours aussi intéressant! : )

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chisachandesu.tumblr.com/
unicolore
Maman Hinata :D
Maman Hinata :D
avatar

Nombre de messages : 1048
Age : 50
Localisation : WALLAH
Date d'inscription : 02/07/2009
Titres : Prout

MessageSujet: Re: Ichikaiten [Car ça s'appelle comme ça maintenant]   Mer 20 Avr - 10:01

Suite au réclamations, pas de chapitre aujourd'hui. Je prends le rythme de 1 tout les deux jours. Sachez quand même qu'il sera écrit aujourd'hui (en partie)

_________________


Dernière édition par unicolore le Mer 20 Avr - 21:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zirara
Caporal-chef
Caporal-chef
avatar

Nombre de messages : 186
Age : 21
Localisation : In the Land Of The Mordor.
Date d'inscription : 21/02/2010
Titres : Membre le + sexy 2010

MessageSujet: Re: Ichikaiten [Car ça s'appelle comme ça maintenant]   Mer 20 Avr - 19:56

Bah moi j'aime (même si il est impossible de la lire en faisant de la peinture ) et bien c'est vachement bien je trouve

_________________
Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://merry-zirara-brandybuck.tumblr.com
unicolore
Maman Hinata :D
Maman Hinata :D
avatar

Nombre de messages : 1048
Age : 50
Localisation : WALLAH
Date d'inscription : 02/07/2009
Titres : Prout

MessageSujet: Re: Ichikaiten [Car ça s'appelle comme ça maintenant]   Jeu 21 Avr - 11:47

Chapitre 4, plus cour que les autres, mais contenant pas mal d'infos technique sur l'autoDTS. C'est un peu un chapitre chiant mais indispensable pour la suite.

-----------------------------------------------------------------------------------------

AutoDTS-711



Session 4 - Not human being

-Radeck : 15H43 min, 1 aout 1977. Démarrage de la session d'exercice n°458, enregistrement ok, systéme ok, utilisateur Marianne Holmes. Tout est parés !
Marianne était au centre d'une grande piece blanche et vide. La lumiére y était aveuglante. Elle était équipée de son AutoDTS. Cette armure donnait une drole d'inspression, ici, sur un être si sensible. Le casque caché toute émotion, le metal dissimulé les charmes de son corps. Il ne restait qu'une impression de violence, de puissance et de détermination. Seul témoignage de l'hummanité de cet être, ses longs cheveux gris-menthe qui déscendaient dans son dos. Radeck était dans la salle de controle et lui parlait au travers d'un micro.
-Radeck : Si tu le veux bien, on va commencer.
-Marianne : Je suis préte.
-Radeck :Ok, pour démarrer, actives ton AutoDTS. Tu dois seulement dire Activation, d'une voix distincte.
-Marianne : Activation !
L'AutoDTS démarra instantanément. Marianne vu s'afficher devant ses yeux Nanoline. Corp Session de Démarrage en cour. Soudain, l'autoDTS se mis a faire un léger bruit de ventilateur.
-Radeck : Se bruit s'attenura avec le temps, il est signe d'un manque d'utilisation. Bon, comme tu dois deja l'avoir remarqué, Un bon nombre d'information a dû s'afficher sur la visiére de ton casque. La température, la pression atmosphérique, le taux de luminosité, le taux d'humidité ansi qu'un bon nombre d'information. Tu dois faire le trie la dedans, sans quoi, l'autoDTS sera confu dans son utilisation.
-Marianne : D'accord, comment je dois m'y prendre ?
-Radeck : C'est tres simple, par chance, ton pére avait deja qualibré le systéme. Ennonces tout symplement Agencement Tactique, puis Lock.
Marianne s'exécuta. A peine, avait-elle annoncée ses mots que les donnés commençaire à disparaitre, pour laisser place a 3 icones rangées en conlone sur la droite. Elle pouvait aussi lire Main Menu, en haut, à gauche.
-Radeck : C'est bon ?
-Marianne : Oui.
-Radeck : Parfait. Bon, la 1er icone représente le mode de Combat. Contenant les viseurs et infos de combat, les données sur le systéme de vecteur électromaniétique et de ralentissement visuelle d'espace-temps qui y sont disponible. La 2éme incone représente le mode de Vol, avec divers infos sur le temps, la vitesse etc. Le JetPack est activable dans tout les modes, mais les informations utiles a son utilisation ne sont disponible qu'ici. Il te faudras alterner les modes durant le combat, bien que les infos de vol de ne soit vraiment utiles que lors des longs trajets. La 3éme icone représente le mode de Gstion. Il contient les infos sur l'etat générale et localisé de l'AutoDTS. Ce mode n'est pas tres utiles car ces donnés sont partiellement disponible dans les autres modes. Avant que j'oublie, la démultiplication de force est d'origine mécanique, donc utilisable dans n'importe quel mode ou circonstances. Essaies de navigué dans l'interface. Tout se fait à la voix. Ennonces Mode De Combat, par exemple.
Marianne eu vite fait le tour des modes, l'AutoDTS était toutefois un appareil incroyablement complet et reactif. Marianne se sentait en sécurité a l'intérieur, comme si elle était coupé du monde extérieur, de sa haine et de sa violence.
-Radeck : Bien, tout est en ordre. Nous allons pouvoir commencer le véritable entrainement. Passes en mode combat, s'il te plait. Tu vas apprendre a maitriser les divers systéme.
Marianne et Radeck passèrent longuement en revue tout les systémes, les exercices était difficiles mais elle tenait bon. Elle se débrouillait bien pour une premiere fois. Elle avait ça dans le sang, préte a marcher sur les traces de son pére.

Fin de la session 4! Déconnexion...
Revolution is on the march

_________________


Dernière édition par unicolore le Sam 4 Juin - 11:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
unicolore
Maman Hinata :D
Maman Hinata :D
avatar

Nombre de messages : 1048
Age : 50
Localisation : WALLAH
Date d'inscription : 02/07/2009
Titres : Prout

MessageSujet: Re: Ichikaiten [Car ça s'appelle comme ça maintenant]   Dim 24 Avr - 12:30

Chapitre 5 ! Un peu plus long, pour me faire pardoner de mon anarque flémmingique du nom de Chapitre 4 ^^

-----------------------------------------------------------------------------------------------------

AutoDTS-711


Session 5 - The sword of soul

Le Vent... Le Soleil... La Vitesse.... Marianne volait au dessus des terres arrides du Desert Du Shelling, en compagnie de Liza depuis près de 2Hs. Un bon nombre de jours avait passé depuis son premier entrainement, elle ne comptait plus. Elle avait appris a maitriser son AutoDTS à peu près convenablement. La sensation qu'éprouvent les oiseaux... Le vol était agréable à Marianne. Elle se sentait comme libérée de ses peines. Au plus près des nuages... Elle pouvait laisser libres cour a son imagination. Elle adressa la parole à Liza, par radio-transmission.
Marianne : Liza, pourquoi as tu éludée ma question ? La derniere fois ?
Liza : Ta question... Sur le pourquoi de ma présence dans la Rébéllion ?
Marianne : Oui...
Liza : Uhm... Disons que je pensais que tu avais des choses plus importante a entendre. (Liza souriait comme a son habitude dérrière son casque... enfin, Marianne se l'imaginée...). C'est une longue histoire, mais disons que j'ai pû rencontrer le chef et que j'ai eu la chance de lui plaire.
Marianne : Et pour ton pére ?
Liza : ne t'inquietes pas pour ça, j'en ai fait mon affaire...
Marianne : Tu parles bizarrement, aujourd'hui.
Liza : Tu trouves ? (elle rie doucement). Je parles de sujet sérieux et puis... bon... en ce moments, les actions et réformes de la Chambre son préocupente. Bah... en rentrant, on ira se détendre toutes les deux ^^ !
Marianne : Oui.
Soudain, la voix du Boss coupa court a la discussion.
A.Cramps : Jeunes Filles ! "Shriiff" Rentrez immédiatement a la base. Nous avons du pain sur la planche ! "Shriiff". Marianne, tu viendras avec l'equipe cette fois-ci. Aussi, j'aimerais te parler avant le briefing. "Shriiff"
Liza : Ok, bien reçu. On rentre tout de suite.

A leur arrivée, Marianne et Liza se firent dé-équipée par Radeck. Liza tendait sa jambe au jeune hommes, qui visiblement, avait dû mal à retirer sa genouillère. Marianne avait été aider la premiére.
Marianne : Bon, je vais voir Mr.Cramps. Tu es sûre, je ne t'attends pas ?
Liza : Non, vas y. Je te rejoindrais en salle de briefing, dès que Radeck a reussi à me retirer cette foutue genouillère. (Elle regarde Radeck en souriant excessivement)
Marianne se dirigea vers le bureau de l'ancien Colonel Cramps. Elle conaissait mieu les lieux maintenant. Mais l'annonce de sa participation à la mission, augmentait son apréention habituel avant de toquer à la porte du bureau de Cramps.
A.Cramps : Entres Marianne !
Marianne : Vous aviez demandé à me voir, Mr ?
A.Cramps : Oui, j'ai quelque chose a te montrer. Approches.
Il se dirigea vers son coffre fort. Marianne en fît de même. Cramps tapa une combinaison a 6 chiffres, puis ouvrit. Il en sorti une immense épée en argent, ansi qu'une boite métalique.
Marianne : Une épée ?
A.Cramps : Oui, une Claimore, pour etre pécis. Elle a apartenue à mon pére, il y a bien longtemps. Il l'a baptisée Maria.
Cette épée etait superbe. Elle semblait taillée d'un bloc. Sa lame était longue et fine, d'une couleur blanchâtre étincelante. La garde était finement travaillée, des roses s'y déssinait. Son foureau portait des motifs similaires. Elle semblait valoir extrémement cher et être assez lourde.
A.Cramps : Tu veux la tenir ?
Marianne : Je peux ?! Oui, biensure, Mr.
A.Cramps : Attention, elle est lourde.
Cramps tendit avec précaution, l'épée a Marianne. Sous son poids, elle bascula en avant et manqua de trébucher.
Marianne : Oui elle est lourde. (sourire)
A.Cramps : Ahaha, je te l'avais dit, jeune fille.
Marianne : Vous m'avez fait venir pour voir cette épée ?
A.Cramps : Non, pas seulement. Je pensais aussi t'en faire cadeau. J'en ais parlé avec Rico (elle s'est entrainé au combat avec lui. D'ailleurs, ce n'est pas un des meilleurs souvenir de Marianne). Il pense que tu sera capable de l'utiliser comme il faut. Avec l'AutoDTS, tu pourras facilement la soulever.
Marianne : Ah ! Mr, merci... mais il ne faut pas ! C'est un objet de grande valeur ! Il a appartenu a votre pére !
A.Cramps : Ne t'inquietes pas. Elle te sera plus utile qu'a à moi. Souviens toi, une lame ne s'enraye jamais.
Marianne : Merci beaucoup, j'en prendrais soin. Je vous le promets.
A.Cramps : Je n'en doute pas. Mais ce n'est pas tout...
Il s'interrompit, puis ouvrit la boite métalique qu'il avait sorti du coffre en même temps que l'épée. Elle contenait deux pistolet. Il y avait étrangement les mêmes détails sur eux que sur l'épée. Cramps sortit une des deux armes et la montra à Marianne.
A.Cramps : Deleta-7sp (ce pistolet n'existe pas en realité), modéle de 1904. Semi-automatique. Calibre 9 mm Parabellum. Ils sont ancien, mais je les aient conservés dû mieu que j'ai pû. Ils appartenaient aussi à mon pére. je t'en fais aussi cadeau. Ils te sauveront la vie plus d'une fois, j'en suis certain. Voies ces objets comme des cadeaux de bien-venu dan l'équipe. Maintenant files en salle de briefing, je vous y rejoindrais. J'apporterais ton nouveau matériel au hangar 12 moi même.
Marianne : Encore merci Mr. (elle s'avance vers la porte, visiblement, sa premiere mission la rendait anxieuse. Tout les espoirs que Cramps fondait sur elle, ne la rassurée pas vraiment...)
A.Cramps : Jeune fille, ne t'inquietes pas pour ta premiere mission. Tes amis veilles sur toi.
Marianne salua Cramps puis sortie. Elle avait vraiment peur. Pour la premiere fois, elle participer à une mission. Elle se jettait dans l'aréne. Elle n'était plus protégée. Elle repensa aux cadeaux du chef, ansi qu'au dernier mon qu'ils ont échangés. "Tes amis veilles sur toi..." Tout ça redonna un peu de courage à Marianne.

Marianne était la derniere, sans compter Cramps, à entrer dans la salle de briefing. Toute l'équipe (Liza, Rico, Anna, Radeck, qui venait de l'intégrer en tant qu'Aide Radio, ansi que Yuri au même poste). Val et le pilote de l'helicoptère de Anna (Il s'appelle Marshall, c'est un ancien pilote de l'armée, il a connu Cramps dans sa jeunesse et est un des meilleurs amis de Rico, avec Yuri) étaient aussi présent.
Val : Eh, Mary ! Tu sais-quoi ! Je serais ton Aide Radio ! C'est cool, hein ?
Marianne : Oui, c'est cool, comme tu dis.
Marianne s'asseya entre son frère et Anna. Liza était a coté de son frére et Rico derrière, avec Radeck et Yuri. Yuri était un homme de grande taille, bien batti, avec des cheveux court blond, ansi que le même genre de barde que Cramps, en oubliant les favoris. Le chef entra, puis commença le briefing. Le but de la mission était d'empécher un convoi légé, de ralier la ville d'Angolmarth. Le convoi était composé de 10 hommes dont aucun ne portaient d'AutoDTS et de 2 jeeps. L'équipe ne devait pas forcément neutraliser ces hommes, ils fallait détruire leur moyens de transport et de communications. Le mieu était encore de capturer le chef et de confisquer leur armes. D'apres Rico, ça ne serait pas trop dure et la mission serait rentrés vite terminée. Mais Cramps insista pour dire qu'il fallait faire attention, car un convoi de si petite taille, seul, ne présageait jamais rien de bon. Apres la reunion, Liza, Rico et Marianne se rendirent tous trois dans le hangar 12, le chef les y attendaient avec le nouveau matériel de Marianne et les AutoDTS (Cramps marche assez vite). Radeck, Val et Yuri étaient partis à la tour, pour la communication Radio. Anna aida les futurs combattants à s'équiper, puis elle sauta dans un hélicoptére avec Marshall, elle devait se poster en attente, près de la zone de combat en cas de blesser. Ils étaient prèts, la mission pouvait commencer....

Fin de la session 5 ! Déconnexion...
Revolution is on the march

_________________


Dernière édition par unicolore le Sam 4 Juin - 11:01, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chisa-chan
Amiral grand-mère Hinata
Amiral grand-mère Hinata
avatar

Nombre de messages : 3020
Age : 26
Localisation : Sachet de cacahuètes
Date d'inscription : 16/09/2007
Titres : CREATIF(dessin) 2009
Membre le + populaire 2010
Meilleurs fanarts 2010
Coeur d'or 2010
Membre 2012-ien !
WIN Concours dessin I

MessageSujet: Re: Ichikaiten [Car ça s'appelle comme ça maintenant]   Dim 24 Avr - 15:38

C'est quoi ce changement de narration à la fin? XD

J’attends de voir la première mission! Enfin de l'action! uhuh!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chisachandesu.tumblr.com/
unicolore
Maman Hinata :D
Maman Hinata :D
avatar

Nombre de messages : 1048
Age : 50
Localisation : WALLAH
Date d'inscription : 02/07/2009
Titres : Prout

MessageSujet: Re: Ichikaiten [Car ça s'appelle comme ça maintenant]   Dim 24 Avr - 15:39

Chisa-chan a écrit:
C'est quoi ce changement de narration à la fin? XD

J’attends de voir la première mission! Enfin de l'action! uhuh!
Han !!! effectivement !!! Correction !

EDIT : Correction terminé ! Dsl, j'avais oublié de mettre au style impersonel ^^
Cette erreur ne se reproduira pas, enfin, j'espere.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Girotsumi
Maman Hinata :D
Maman Hinata :D
avatar

Nombre de messages : 1198
Age : 19
Localisation : Lollyland
Date d'inscription : 04/12/2009

MessageSujet: Re: Ichikaiten [Car ça s'appelle comme ça maintenant]   Dim 24 Avr - 16:46

(kiss me) iz good Smile

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
unicolore
Maman Hinata :D
Maman Hinata :D
avatar

Nombre de messages : 1048
Age : 50
Localisation : WALLAH
Date d'inscription : 02/07/2009
Titres : Prout

MessageSujet: Re: Ichikaiten [Car ça s'appelle comme ça maintenant]   Mer 27 Avr - 16:34

Chapitre 6 ! Que dire... Uhm... va y avoir un peu de baston, pas trop de révélation et beaucoup de description ! Bonne lecture (Je délaisse toute résponsabilité sur les arrets cardiaque et autres AVC dû au nombre de faute d'orthographe...)

---------------------------------------------------------------------------------------------------------

AutoDTS-711


Session 6 - The Monster !

Radeck : Ouverture du toît du hangar dans 5... 4... 3... 2... 1 !
Le toît s'ouvrit, laissant une forte lumiére émanant du ciel bleu entrer dans la structure.
A.Cramps : Bonne chance !
La petite troupe décola, suivie de près par l'hélicoptère de Anna. Rico portait un AutoDTS Heavy Standard et avait avec lui un fusil d'assaut. Liza avait quand a elle, un Lightning Scorpion, un fusil de précision et étrangement un Nodachi millénaire appartenant à son pére. L'aurait elle volait ? Marianne portait son AutoDTS et l'équipement de Cramps.
Val: Marianne ? Tu m'entends ?
Marianne : Oui, c'est bon. Je t'écoutes.
Val: Yes ! J'me suis pas trompé de fréquence. Radeck est pas spécialement loquace (on pouvait entendre la voix de Radeck meugler dérrière). Bon, votres cible se trouve à 85km, au Nord-Est. Je télécharge tout ça dans tes paramétres de Vol. Normalement les autres devraient deja avoir reçu les mêmes coordonées.
Rico : C'est bon, on y va ?! J'ai des trucs a finir, ici !
Marshall leva son pouce pour dire qu'il était prèt. Tous se méttèrent en route, toujours suivie de l'helicoptère. A leur vitesse, le désert semblé n'etre qu'un immense ocean jaunâtre parsemé de rouge et de orange. Marshall avait un peu de mal à suivre le rythme.
Marshall : Ahaha ! Ca va vite, ces machins là ! On avait pas ça, nous avant.
Anna le regarda en souriant.
Le convoi aérien quitta le desert pour se retrouver dans une zone mélant plaine et bosquets, une ville en ruine à l'horizon.
Val : C'est ici que vous devez intercepté le convoi énemie.
Liza : Mon AutoDTS ne détecte pas encore de forme de vie dans ces ruines, nous sommes arrivés en avance. (Le modéle de Liza posséde cette fonction.)
Rico : Oué, c'est une bonne chose ! On va leur faire regretter le jour où ils sont né.
Plus l'équipe s'approchait, plus le comportement de Rico devenait violent. Marianne supposée que ça fesait parti de son caractére. L'hélicoptère se posa à l'extérieur des ruines, sous un bosquet dissimulant. Le reste de l'équipe arriva au coeur de cette étrange ville.
Marianne: Pourquoi tout est en ruine ?
Rico : La guerre... la guerre... Surement un ancien bastion rebelle... peut etre autres chose. La folie de la Chambre est sans limite.
Liza : Ca y est ils arrivent !
Rico : Bon, tout le monde en possition ! On fait comme on a dit !
Liza partit se poster en haut d'un reste de clocher, pour couvrir la troupe pendant le combat, même si l'avantage était certain. Rico se plassa en face de Marianne, chacun d'un coté d'une place partiellement encombrée. Des explosifs de faible puissance avaient été plasser en son centre. Marianne se sentait tres mal, l'idée d'etre bléssée ou même tué la térrifiée, aussi elle ne se sentait pas capable d'oter la vie d'un homme, même son énemie. Ses pensés la menèrent a se rappeler l'assassin de ses parents.... le numéro de matricule presque identique au sien... Le fil de sa pensée fût interrompis par le bruit de moteur des jeeps qui s'approchait. Quand soudain, Marianne aperçue deux points lumineux qui semblait s'approchait à grande vitesse de la ville en ruine. Puis un sifflement puissant se fit entendre. Marianne chercha Rico du regard, et à sa surprise, elle vue qu'il était entrain de lui criéer quelque chose comme : " Casses toi ! c'est un bombardement !!". La panique lui fesait oublié d'utiliser sa radio. Marianne n'eu le temps que de ce mettre a couvert, dérrière un tas de gravat. L'impact fût rude. La terre trembla dans un fraca inimaginable. Un grand nuage de poussiére s'éleva haut dans le ciel.
Val : C'etait quoi ça ! Marianne réponds ! Mary ! Je t'en supplies réponds moi !!
Marianne : C'est bon Val, je vais bien. C'etait un bombardement, je crois. Mais c'est pas normal ? Il ne devait y avoir que quelques soldats ?
Val : J'en sais rien, mais il faut que tu rentres tout de suite à la base, ça devient trop dangereux.
Marianne : Ok, je vais essayé, mais il faut que je retrouve liza et Rico, avant.
Val : Fais bien attention a toi, Mary ? Je reste a disposition.
Marianne : Ne t'en fais pas, je reviendrais entiére. Je te le prom... Shrifffff............ La communication se coupa, les radios ne fonctionnait plus. Elle était complétement parasitée. Le bombardement commenca à s'attenuer. La poussiére avait complétement envahie les ruines. Soudain Marianne entendit des coups de feu ainsi que la voix de Rico qui criait quelques jurons plus ou moins compréhensible. Elle s'approcha prudament, puis elle aperçue enfin, Rico, en couverture derriére un morceau de mur encore debout. Il tirait sur des soldats énemie (impossible de savoir leur nombre, mais certain portaient des AutoDTS) situés en hauteur par rapport à lui, sur un large balcon d'immeubles presque entier. Un tas de gravas les séparaient. Les balles fusait, vissiblement Rico n'avait pas l'avantage. Marianne ne pouvait pas approcher sans risquer de dévoiler la possition précise de Rico aux adversaire, aussi, elle leur ferait une cible facile. Le brave révolutionnaire dégoupilla une grenade et la lança en direction des soldats du régime.
Soldat Enemie x : Grenade !!!
Tous rentrèrent a l'intérieur du batiments, l'explosion détruisie le centre du balcon et une partie des gravas, laissant apparaitre un chemin jusqu'aux énemies. Marianne profita de ce moments pour se déplasser vers Rico.
Rico : Putain, Marianne ! Je suis content que tu sois en vie. Je crois qu'on est tombé dans un sale traquenard !
Le chef avait raison. Il va falloir abandonner la mission et partir au plus vite. Mais avant, faut retrouver Liza. J'ai bien essayé de vous contacter par radio, mais elle ne fonctionne plus.
Marianne : J'espere....
Rico fît se baisser Marianne d'avantage, les tirs reprenèrent d'avantage.
Marianne : J'espere que Liza n'a rien...
Rico : Moi aussi. En attendent, faut que j'me débarrasse d'eux. Ils sont du genre collant ! (Rico fît un genre de grimace qui rassura un peu Marianne). Attends moi ici !
Rico se leva violament, perdant sa couverture. Quand soudain, un halo ondulant semblable à de l'eau se mit a parcourir son AutoDTS. Tout les soldat concentraire leur tirent sur lui, mais toute les balles ricochait sur son corps comme des pierres sur la surface d'un lac. Rico, marcha difficilement mais surement vers les soldats, qui visiblement déconcerté ne lui tiraient plus dessus. Rico assomait les hommes sur son passage sans qu'aucun n'opposa de réel résistance. Un combattant plus éveillé, équipé d'un AutoDTS, lui aussi, lui découcha un upercut en plein visage qui le fit volait sur le toit de la batisse en ruine. Rico se releva avec célérité, le type le suivit sur le toit. Le jeune homme ramassa son fusil d'assaut et tira en automatique vers le visage de l'assaillant, bien plus resistant que les autres. L'homme traversa la distance qui le séparé de Rico en un éclaire, sans se soucier des tirs et détruisit dans un geste d'une force stupéfiante l'arme de jeune homme. Il la déchira de part en part. toutes les pieces volairent en éclat. Le soldat asséna un violent coup de pied au visage de Rico, deja à terre. Puis, il le souleva au dessus du vide, la main sur sa gorge, écrasant les circuits de L'autoDTS du Rebelles. Rico se débattait, mais ça ne suffisait pas. L'homme resserait ses mains avec de plus en plus de force. Quand soudain, Marianne qui avait quittée sa cachette devant un tel spectacle, déchira le flan gauche du soldat en un coup d'épée. Un coup plein de rage et d'instinc. Le soldat suppris, sauta de coté, laissant choir Rico sur le bord de la batisse, pres a tombé du toit. Marianne le rattrapa et le posa derrière elle. La jeune fille était la derniére ligne de défense entre le pauvre Rico suffoquant et ce monstre de force et de cruauté. Le soldat, avait la moitié de la combinaison arraché et son flanc gauche saigné abondamant. Des étincelles sortaient de la partie de l'AutoDTS arrachait. Elles devaient brulés ses plaies, mais le soldat ne flanchait pas. Il leva sa visière (c'etait un homme a l'apparence brusque mais pas béstiale, les yeux noir et les cheveux de la même couleur. Il semblait sur de lui.) et parla, haletant. Marianne ouvrit sa visière, laissant apparaitre son visage féminin.
Le Soldat : Ah...ah... Tu te bats pas mal, petite... Ah...ah... Mieu que ton copain.... Mais tu feras pas le poids, les révolutionnaire mourront.... Ah...ah...
Marianne : A bon ? Tu crois ? (elle réponds avec une arrogance et une ironie qui ne lui est pas familiére)
Le Soldat : On vas voir ça... Aahh... Ne t'inquietes pas... Si j'y arrive, j'te turrais pas... Ah...ah... T'aurras ton procés...
Il rebessa sa visière et se mis en possition d'attaque. Marianne en fît de même....
Marianne : Je n'ai plus peur...

Fin de la session 6 ! Déconnexion...
Revolution is on the march

_________________


Dernière édition par unicolore le Sam 4 Juin - 11:04, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ichikaiten [Car ça s'appelle comme ça maintenant]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ichikaiten [Car ça s'appelle comme ça maintenant]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Ichikaiten [Car ça s'appelle comme ça maintenant]
» [SOFT] NOMS DES STATIONS METRO : Pourquoi cet arrêt de métro s'appelle comme ça ? [Gratuit / Payant]
» Les Noms Étranges de Manga/Anime
» chavé po où le mettre...
» Affiche Astérix mac do 2010 "venez comme vous etes"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La chambre de Keroro :: DIVERS :: Fan-fictions-
Sauter vers: