Forum pour discuter de Keroro
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Bloody Rampage For Bad Dead Guy [VODKAFON LIKE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
unicolore
Maman Hinata :D
Maman Hinata :D
avatar

Nombre de messages : 1048
Age : 50
Localisation : WALLAH
Date d'inscription : 02/07/2009
Titres : Prout

MessageSujet: Bloody Rampage For Bad Dead Guy [VODKAFON LIKE]   Mar 10 Mai - 17:52

Quoi ?! Vous trouvez ce titre moche, lourd et totalement approximatif niveau anglais... c'est vrai, vous avez raison...
C'est partis pour la chasse aux creatures maléfique !

------------------------------------------------------------------------------
BRFBDG


Contrat 1


Quelque part... Dans une chaine de montagne en Transylvanie, vers l'an 1875, vit un homme étrange et solitaire du nom Johann Linchen Von Dreyse. Mais nous allons juste l'appeler Linchen, c'est encore ce qui lui va le mieu. Cet homme, est comme qui dirait, un chasseur de Vampire et autres bizarrerie maléfique qui pulullent dans cette parti de l'Europe. Il parcours les contrées sinueuse du massif des carpates à la recherche de la bête, du démon, du mort vivant pour leur faire leur fête et sauver les honnêtes fermiers d'une mort atroce et sanglante.... enfin, si il y a un aubergiste pas loin. Grand chapeau, blouson en cuir, carabine Winchester dans le dos, crucifix et autres eau-bénite dans sa malle (sous ses caleçons) ; on ne peut pas le rater. Alors si vous avez un problémes (et pas mal d'argent), disons mordant, vous savez qui appeler !

...

Village de Kvatch (réputé pour son vin et sa viande porcine) - Bureau du Maire
Adjoint Moorskiw : Mr.Le maire ! Nous avons vraiment un probléme ! Il faut l'appeler ! C'est le seul qui pourras nous aider !
Maire kovner : Oui, je sais. Mais... il est tres cher et les caisses du villages sont à plats depuis la fête du cochon de lait, qui à eu lieu le moi dernier. Je ne sais quoi faire...
Adjoint Moorskiw : Il faut trouver une solutions. On raconte que dans les campagnes... i...ils continuent de se multiplier. Ma femme n'ose plus sortir de ma maison.
Maire kovner : J'aurais bien fait ça moi même avec les hommes du villages, mais ici, ya que des couards et des ivrognes. (Il boit un coup).
Adjoint Moorskiw : Rien ne vaut un professionel...
Maire kovner : ... uhm, on pourait vendre les vignes ?
Adjoint Moorskiw : Les vignes ?! Vous etes sûre de vous Mr ?
Maire kovner : On à pas trop le choix, bientot y restera plus personnes pour le boire, le vin...
Adjoint Moorskiw : Entendu, comment le prévient-ont ?
Maire kovner : D'apres le vieu Riechton, il faut écrire le message d'appelle au secour sur un bout de papier, avec la prime en gros, puis la donner à un corbeau - tu t'en chargeras- et 7 jours, 7 heures et 7 min plus tard... il arrivent.... Moorskiw regardait le maire avec un mélange de peur et d'incrédulité.

Néanmoins...

7 jours, 6 heures et 32 minutes plus tard
Linchen : C'est ici...
Linchen se dirigea vers l'entrée du village. Les rues étaient déserte. Le vent sifflait d'une façon lugubre qui ajoutait un coté village fantôme à l'ambiance deja glauque des environs. Le chasseur, marcha vers se qui lui semblait etre la Mairie. Il toqua 3 fois. Aucune réponse... Il recommança. Toujours rien... Linchen se demanda, si il ne s'était pas trompé de village (Kvatch n'est pas tres bien indiqué...). Pourtant, il avait bien vu le panneau à l'entrée :
"Bienvenue à Kvatch \(^^)/"...
Linchen, contourna le batiment pour voir si une autre porte s'y trouvé. Sans succés. Par chance, il aperçu une fenetre laissé ouverte. Le chasseur déssida d'escalader la façade. Il en avait vu d'autre le sacripan ! une petite ascension comme ça ne lui fesait pas peur. Il balança sa lourde malle pars la fenetre, finiçant d'achever son ouverture dans un fracas cristalin, puis monta en s'aidant des pierres apparentent du batiment. Le chasseur entra dans un piece qui semblait etre un bureau. Des photos de porcs médaillés étaient posés sur les murs. Linchen ramassa sa valise qui avait laissée un belle trace d'atterissage dans la piéce. Il cria en espérant se faire entendre.
Linchen : Il y a quelqu'un ?! C'est Johann Linchen Von Dreyse !
Le chasseur marcha longtemps dans le hasard des couloirs de la Mairie quand un homme d'age mûre, portant une passoire métalique sur la tête et armé d'une coupe avec un cochon en marbre gravé dessus, lui sauta à la figure...
Adjoint Moorskiw : Prends ça, sale zombie !!!
Linchen : Mais qu'es'que ?!

_________________


Dernière édition par unicolore le Mar 14 Juin - 16:40, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
unicolore
Maman Hinata :D
Maman Hinata :D
avatar

Nombre de messages : 1048
Age : 50
Localisation : WALLAH
Date d'inscription : 02/07/2009
Titres : Prout

MessageSujet: Re: Bloody Rampage For Bad Dead Guy [VODKAFON LIKE]   Jeu 19 Mai - 23:01

Chapitre 2, posté avec courage ^^
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

BRFBDG


Contrat 2

Nous retrouvont notre Lichen dans une étrange posture !
Adjoint Moorskiw : Prends ça, sale zombie !!!
Linchen : Mais qu'es'que ?!
Le vieillard séniles se jetta sur Linchen. le chasseur de bizarrerie esquiva l'attaque avec une facilitée justifiée par le caractére risible et grostéque de cet assaut. Le viel homme s'ecrasa au sol d'une maniére assez pathétique, puis rampa comme ver, jusqu'a l'escalier qui menait au rez-de-chaussé.
Linchen : Mais vous etes pas bien ?!
Adjoint Moorskiw : Ferme là ! Sale mort qui ne devrait pas être vivant ! Toi et tes semblables ont deja mangés mes deux jolis cochons et ma fille !
Le vieillard lança le trophé qu'il tenait sur Linchen, qui manqua d'ailleurs de le prendre en pleine figure tellement la situation le blasait.
Linchen : Non mais n'importe quoi ?! [Linchen aime les exclamations interrogative. Son "Mais qu'es'que ?!" est devenu culte !] On balançe pas des trucs sur les gens, comme ça !! Je suis Johann Linchen Von Dreyse, le chasseur de monstre que vous devez avoir appelé. Je suis venu régler votre épineux probléme cadavérique.
L'adjoint Moorskiw resta planté sur l'arriere train pendant quelques temps, sa passoire toujours vissée sur son crane. Il se leva ensuite brusquement et séra frénétiquement la main de notre cher Linchen.
Adjoint Moorskiw : Oh, vraiment navré Mr.Von Dreyse. Je suis Mr.Moorskiw, adjoint au maire. Nous sommes dans la terrine juqu'au cou ! Mais allons plutot dans mon bureau pour en parler.
Linchen : Biensure... Au fait, je suis désolé. J'ai mis du désordre dans le bureau du font en passant par la fenetre.
Adjoint Moorskiw : Dans celui du Maire ? "uhm" Ce n'est rien. Nous avons tellement besoin de vos services.
...Euphémisme, il l'a ruiné...
La progression dans le long couloir qui les séparaient du bureau de Mr.Moorskiw était plutot difficile. Le sol était jonché de divers objets normalement accrochés aux murs. Les plantes étaient renversées. Les banc mis sur le passage. Il y avait aussi des traces de lutte. De grandes marque de main sanglantes, ansi que de long tracés rougeâtre parsemés les cloisons du couloir. Linchen s'arreta quelque instant pour comtempler une étrange marque ensanglantée. Il s'agissait d'un demi-cercle surmonté de deux points excentrés. Etrange mais sans grand interet...
Linchen : Il est plutot marrant, celui là !
Le vieil adjoint Moorskiw se pencha au dessus de son épaule.
Adjoint Moorskiw : Certes, mais le temps presse.
Linchen : Effectivement. J'arrive.
Tout deux arrivérent au bureau de l'adjoint Moorskiw, qui est d'ailleurs était tres intelligeament plassé par rapport à celui de son patron. Le maire Kovner les y attendait. C'etait aussi un vieillard. Il avait un embompoint conséquent. Sur sa tête était posé une sorte de soupiére qui lui couvrait légérement les yeux. Il était tant bien que mal camouflé derriere son bureau, mis sur le coté au centre de la piece. Des livres était mis en tas devant l'entré en guise de barrage. Ils ne donnaient d'ailleurs qu'une pietre protection.
Adjoint Moorskiw : Mr Kovner ! Regardez avec qui j'arrives ! Mr. Von Dreyse !!
Le maire Kovner se leva d'un bon, perdant son étonnante couverture.
Maire Kovner : La divine côte de Porc soit louée ! Je suis bien heureux de vous voir ! Vous êtes notre derniere espoir.
Linchen : Ne nous emballons pas. Racontez moi tout... en détaille.
Les deux vieillard racontérent en se contredisant plus ou moins tout ce qu'il savaient sur les origines de cette histoire, c'est à dire pas grand chose. Linchen reussi toutefois à en tirer quelques information interresante. Les premiers élément supect se sont manifestés chez les villageois trois jours avant que Linchen ait été appeler. De plus, les premiers cas de se que nous nomeront "zombification" furent observés au alentour de l'auberge. Ensuite, la population du village de Kvatch a commencé à etre dissimée. Les habitants survivant ont quittés le village quelques heures avant l'arrivé de Linchen. Seul les villageois les plus courageux, les plus stupide et les plus bourrés sont encore dans le village.
Linchen : Je vais commencé par allez faire un tour à l'auberge. Venez avec moi, vous n'etes plus en sécurité ici. Je sents que ça va saigner !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
unicolore
Maman Hinata :D
Maman Hinata :D
avatar

Nombre de messages : 1048
Age : 50
Localisation : WALLAH
Date d'inscription : 02/07/2009
Titres : Prout

MessageSujet: Re: Bloody Rampage For Bad Dead Guy [VODKAFON LIKE]   Sam 28 Mai - 21:20

Chap 3 dans le dentier, de ta mémé, fuck yeah ! je suis vraiment teubé !!
sinon, chapitre un peu plus cour car se jumélant avec le 4, qui sera posté demain (sauf impératif contraire)

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

BRFBDG


Contrat 3

Linchen : Je vais commencé par allez faire un tour à l'auberge. Venez avec moi, vous n'etes plus en sécurité ici. Je sents que ça va saigner !
Linchen s'avança d'un pat décidé vers l'exterieur de la forterresse imprenable du Maire et de son adjoint. Puis s'arreta net.
Linchen : ...C'est pars où ?
Maire Kovner : Nous allons vous guider, mais je tiens à vous dire que le rues doivent en etre encore remplies !
Linchen : bah ! Je n'ai vu personne en venant. Pourtant j'ai fait beaucoup de bruit.
Adjoint Moorskiw : Du bruit ?! Mais ça les attirents, ils doivent deja etre entrain d'essayer de rentrer. Vous ne savez pas ça ?!
Linchen : Ahem... Biensure que si, je suis un professionel ! Quesque vous croiyez ?!
Adjoint Moorskiw : Excusez moi, mais il....
Linchen le coupa.
Linchen : Allez ! Nous n'avons pas une minute à perdre ! Indiquez moi le chemin.
Maire Kovner : Biensure, je passe devant. Je compte sur vous pour couvrir mes arrieres.
Linchen : Ne vous inquietez pas, en 15 ans de carriere, j'ai pas abandonné un homme au combat. Prenez quelque chose pour vous défendre.
Le maire Kovner et son adjoint se saisirent respectivement, d'un manche de ballet pour WC qui traina par là et d'une broche à grillade. Linchen, quand à lui, arma sa vieille amie.
Linchen : On est Go !
Le maire, le chasseur et l'adjoint Moorskiw se mirent en ligne et traversèrent plus ou moins furtivement le couloir jusqu'au grand escalier qui menait au rez-de-chaussé. L'étage du dessous grouillé de mort-vivant. Ils avaient le teint grisâtre, les yeux blanc et la bouche pendante. Certain avaient des traces de sang sur le visage ou le corps. Ils titubaient molement au hasard dans le hall d'entré. Le plutot vaillant groupe de Linchen observait la scene depuis le haut de l'escalier.
Linchen : Fichtre ! Il sont entrés.
Adjoint Moorskiw : C'est votre fau...
Linchen : Ne vous inquietez pas, ce n'est pas votre faute. Ceci était inéluctable.
Adjoint Moorskiw : Mais...
Linchen : Nous allons descendre. Ne faites pas un bruit, restez calme. Je pars devant.
Linchen descendit chaque marche une par une sans faire de bruit. Il se posta ensuite au milieu de la piece, entouré par les zombies. Un des morts passa à coté de lui, le chasseur ne broncha pas.
Linchen en son fort intérieur : Ouuu, qu'il est laid ! Il pue en plus. Et puis, les dents, bwaaa ! Même de son vivant il devait pas être bien jolie, celui la.
Linchen, se retourna ensuite, puis fît signe au deux autres de venir. Mais malheuresement, par un geste d'extréme négligence, le Maire kovner glissa sur un morceau d'entraille oublié par quelqu'un et tomba, entrainant l'adjoint Moorskiw dans sa chûte, qui se dernier tenta d'attraper une tapisserie représentant un fermier et son cochon pour se retenir. La tapisserie d'un autre age céda sous le poigt des deux vieillards, fesant choire une étagère remplie de verrerie et autre verre à pied. Une fissure deja présente dans le mur, renforcée par l'impact de l'étagère sur le sol fît tomber le lustre en cristal au sol. Enfin, le zombie qui fesait un rodeo d'enfer dessus y était surement pour quelque chose. Tout cela dans le vacarne le plus total.
Linchen : Messieurs, sauf votre respect, vous étes de vrai boulet. Il va falloir se battre maintenant...


TO BE CONTINUED ON BRFBDG FOUR !

_________________


Dernière édition par unicolore le Dim 29 Mai - 12:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
unicolore
Maman Hinata :D
Maman Hinata :D
avatar

Nombre de messages : 1048
Age : 50
Localisation : WALLAH
Date d'inscription : 02/07/2009
Titres : Prout

MessageSujet: Re: Bloody Rampage For Bad Dead Guy [VODKAFON LIKE]   Jeu 2 Juin - 21:54

Chapitre 4 ! Pas grand chose à dire sur celui la, la phase de l'auberge sera plus délirante normalement

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

BRFBDG


Contrat 4


Linchen : Messieurs, sauf votre respect, vous étes de vrai boulet. Il va falloir se battre maintenant...
Linchen se retourna brusquement, un Zombie s'apprétait à le mordre. Le chasseur planta nonchalement le canon de son arme dans son ventre.
Le Zombie : Raahhh...
Linchen : Prends ça !
Linchen pressa la détente. Le Zombie fut projetté sur plusieurs mètres, et vint attérir sur un de ses congénaires. L'impact de balle lui avait laissé un trou au centre du ventre. Néanmoins, il se releva en culbutant et revint accompagné de nombreux autre mort en direction de notre héro.
Linchen : Il va falloir en mettre du votre, si vous voulez survivre ! Vous savez battre, j'espere !
Maire Kovner : Se battre... ?! euh... oui... enfin, non... euh... un peu...
Adjoint Moorskiw : Euh, vous voulez dire avec des coups de points et des coups de pieds ?!
Linchen donna un coup de crosse dans la figure du mort-vivant le plus proche.
Linchen : A votre avis ! Evidément !
Le maire et son adjoint se regardèrent.
Maire Kovner & Adjoint Moorskiw : Euh... non...
Linchen se frappa le front avec la peaume de la main.
Linchen : Bon... c'est pas grave... vous allez apprendre. Vous avez vos armes ?
Les deux hommes vérifièrent leurs objets de combat (soit une brosse pour WC et une broche à grillade)
Maire kovner & Adjoint Moorskiw : Wesh !
Le chasseur neutralisa un gros Zombie de 2 balles dans la caboche et rejoigna les deux compères au bas de l'escalier.
Linchen : Vous voyez, il ne se relève pas. Il faut frapper à la tête, aussi esquivez autant que possible les zombies, pas la peine de tous les affronter maintenant. Et tant que j'y pense... prenez ça (il leur tend deux manches de ballets qui trainés pas tres loin), ça sera plus utile que ce que vous avez maintenant.
Vous etes parés ?
Maire Kovner et Adjoint Moorskiw (encore ensemble) : YES SIR ! [ne me demandez pas pourquoi ils répondent ça]
Ansi commença, le bataille pour rejoindre l'auberge. Il y avait environ 25 zombies dans la mairie. Linchen tua une petit parti d'entre eux , les deux vieillard tentaient de donner des coups de manche à balais dans les morts-vivant du mieu qu'il pouvaient... c'est à dire pas tres efficacement. Il devait rester un peu plus de 15 zombies car, le chasseur et ses client reussirent à se frailler un passage jusqu'a la sortie, non sans mal. La lumiere crepusculaire était aveuglante, car l'entrée de la mairie donné vers louest, de plus la chute du lustre les avait habitué à la semi pénombre. Linchen, mis quelque petite seconde avant de retrouver ses esprits. Les deux vieils hommes s'étaient assis. On pouvait entendre les rales des morts-vivants derriere la porte. La petite pose de Linchen ne fut que de courte durée... Des zombies arrivaient en nombre, peut etre 5 fois plus nombreux que dans la mairie...
Linchen : Bon, il faut qu'on y aille ! (il les lévent) Montrez moi le chemin de cette satané auberge. J'espere qu'on pourra s'y cacher.
Quelque minutes et cerveaux explosés plus tard, Linchen, le maire et son adjoint arrivèrent à la dite Auberge.
Linchen : "Au Bon Cochon ! Lard de bien faire les choses depuis 1847" ... ... C'est quoi ce nom ?!
Maire Kovner : Au bon Cochon est la meilleur auberge de la région, le porc et le vin qui y sont servis ont fait sa réputation depuis longtemps.
Linchen : Vous me ferez la visite touristique un autre fois, car il y a des amis qui ne manque pas de mordant qui vont se ramener dans pas longtemps. Il y a de la lumière et je pense pas que les Zombies aient peur du noir, donc il y a quelqu'un de bien vivant planqué dedans. Nous ferions mieu d'aller voir et d'essayer d'entrer. Sinon, je donne pas cher de notre peau !

TO BE CONTINUED ON BRFBDG FIVE !


_________________


Dernière édition par unicolore le Ven 3 Juin - 19:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Girotsumi
Maman Hinata :D
Maman Hinata :D
avatar

Nombre de messages : 1198
Age : 19
Localisation : Lollyland
Date d'inscription : 04/12/2009

MessageSujet: Re: Bloody Rampage For Bad Dead Guy [VODKAFON LIKE]   Ven 3 Juin - 16:40

Pauvre zombie :'( .


_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bloody Rampage For Bad Dead Guy [VODKAFON LIKE]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bloody Rampage For Bad Dead Guy [VODKAFON LIKE]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bleach 329 - Raging Rampage
» High School Of The Dead
» [WIP] Dead Irish Man
» Bloody Roar 2
» Red Dead Redemption

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La chambre de Keroro :: DIVERS :: Fan-fictions-
Sauter vers: