Forum pour discuter de Keroro
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le keron Tonyny partie 1 : Le commencement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Mukurochan
Sergent
Sergent
avatar

Nombre de messages : 818
Age : 21
Localisation : Partie à l'aventure avec RX-24.
Date d'inscription : 01/09/2010
Titres : Meilleure fanfic 2010

MessageSujet: Re: Le keron Tonyny partie 1 : Le commencement   Jeu 24 Sep - 23:48

OWIIIII!!! Y a du cul!!! 8D *zbraaah!*
Ahem! Pardon!

Mais c'est génial de chez génial, je n'ai même plus besoin de le répéter!

_________________

(Cadeau de Putafa, trop beau, ze te n'aime ma Putput!! <3 )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.fanfiction.net/~kanariraspberry
Tonyny
Adjudant
Adjudant
avatar

Nombre de messages : 473
Age : 24
Localisation : La Terre. "Pokopen" pour les kerons.
Date d'inscription : 19/09/2015

MessageSujet: Re: Le keron Tonyny partie 1 : Le commencement   Jeu 24 Sep - 23:59

Hé-hé! Encore merci! Chaque commentaire que tu écrit me fait éclater de rire!
Pour ce qui est de... :

Mariri-Dono a écrit:
Non mais, je voulais dire: comment elle est exactement?

Amama est une keron de couleur noir. Elle a de profond yeux noirs. Elle porte un chapeau violet, et l’emblème qui y est accroché, ainsi que son ventre est une fleur de lotus rose

_________________


Dernière édition par Tonyny le Mar 29 Sep - 15:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mariri-Dono
Adjudant
Adjudant
avatar

Nombre de messages : 402
Age : 17
Localisation : *Prépare ses bagages pour aller au Brésil*
Date d'inscription : 04/01/2015
Titres : (Anciennement Lunana)

MessageSujet: Re: Le keron Tonyny partie 1 : Le commencement   Ven 25 Sep - 0:04

oooh!

... mais elle as les yeux ronds ou comme celle de Pururu?

désolé si je t'embête avec mes questions! XO

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tonyny
Adjudant
Adjudant
avatar

Nombre de messages : 473
Age : 24
Localisation : La Terre. "Pokopen" pour les kerons.
Date d'inscription : 19/09/2015

MessageSujet: Re: Le keron Tonyny partie 1 : Le commencement   Ven 25 Sep - 0:11

Elle a des yeux tout rond!
(Tes questions ne me dérange absolument pas! Au contraire, ta curiosité me fait vraiment plaisir!) keroro joyeux

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tonyny
Adjudant
Adjudant
avatar

Nombre de messages : 473
Age : 24
Localisation : La Terre. "Pokopen" pour les kerons.
Date d'inscription : 19/09/2015

MessageSujet: Re: Le keron Tonyny partie 1 : Le commencement   Sam 26 Sep - 0:15

Voici les chapitres 9 et 10 qui clôturent cette partie 1!




Chapitre 9 : Le jour où tout a basculé

Je me suis rendu devant la base militaire pour partir en mission.
Quelques minutes plus tard, tous les soldats et moi-même sommes montés à bord d’un véhicule de transport. Une fois tout le monde à bord, le véhicule est partit vers l’ouest.
Une demi-heure après notre départ, alors que nous étions toujours en chemin pour le champ de bataille, je n’ai pu m’empêcher de remarquer que les soldats qui se trouvaient dans le véhicule avaient tous un air très sérieux. On voyait bien qu’ils étaient habitués à ce genre de mission. A l’exception du keron argenté et aux yeux bleus qui était assis juste en face de moi. Il semblait très nerveux.
Je lui ai donc fait signe de la main…

- Hé, toi !
- !!!

Il a alors sursauté, a laissé tomber son arme, l’a très vite ramassé, puis m’a répondu tout en faisant le garde à vous…

- Euh, oui !?

J’ai alors répondu en rigolant…

- Hé-hé ! Ça va ? Tu as l’air un peu nerveux !
- Euh… Oui, oui, ça va. Veuillez m’excuser, c’est ma première mission.
- C’est vrai ? Moi aussi !
- Ah ! Bah… On est deux, alors ! Hé-hé !
- En effet !

Je lui ai alors tendu la main tout en me présentant…

- Je m’appelle Tonyny !

Il m’a donc serré la main tout en se présentant à son tour avec un immense sourire…

- Darere ! Ravie de vous rencontrer !
- Tout le plaisir est pour moi, Darere ! Alors, tu…
- Votre attention !!!

J’ai brusquement été interrompu par un keron de couleur bleu sombre, à la voix très forte et au regard très colérique…

- Pour ceux qui ne me connaîtraient pas, je suis le commandant Doruru ! Nous approchons du dernier endroit où les vipers ont été aperçus par nos informateurs ! Je vais donc immédiatement vous expliquez le déroulement de la mission !

Nous avons alors tous écouté tous très attentivement le plan du commandant Doruru…

- Nous arriverons au camp médical d’ici quelques minutes ! C’est là que nous déposerons les deux chefs médicaux, Tonyny et Zarere ! Tout de suite après, le reste de l’unité et moi-même iront au lieu indiqué par les informateurs ! Là-bas, nous…

Le commandant Doruru a brusquement été interrompu lorsque le véhicule s’est violement renversé. Alors que nous étions tous au sol, le commandant Doruru a demandé au pilote du véhicule…

- Qu’est-ce qui s’est passé !?
- Commandant ! C’est un piège ! Le radar indique qu’un groupe de vipers approche par l’ouest !

Le commandant Doruru nous a alors ordonné…

- Sortez tous du véhicule !

Après que nous soyons tous sortis du véhicule, alors que nous nous trouvions au beau milieu d’une plaine abandonnée encerclés par des montagnes, le commandant Doruru nous a ordonné…

- Ok, écoutez-moi tous ! Voici le nouveau plan : Le camp médical est trop loin d’ici ! Les deux chefs médicaux, vous venez avec nous ! Quoiqu’il arrive, vous obéissez à mes ordres, compris !?
- A vos ordres, commandant !
- Bien ! On va faire deux équipes ! Dix kerons avec moi ! Docteur Tonyny, vous venez aussi avec nous ! Le docteur Zarere et les autres, cachez-vous derrière le véhicule pendant trente secondes, puis venez nous rejoindre tout de suite après ! Go ! Go ! Go !!!

Le premier groupe et moi-même avons immédiatement commencé en direction des montagnes. A peine nous avions commencé à courir, que des tirs venant des montagnes ont commencé à fuser autour de nous.
Après avoir couru plusieurs mètres, nous avons réussis à nous cacher derrière des rochers. En regardant autour de moi, j’ai remarqué que Darere n’était pas là…

- (Où est Darere !? Il était pourtant dans notre groupe !)

En regardant en arrière, j’ai aperçu Darere en train de courir dans notre direction à seulement quelques mètres de nous. Il m’a alors fait signe de la main tout en rigolant…

- Désolé ! J’ai fait tomber mon arme !
- Hé-hé !

J’ai rigolé un instant… Puis l’instant d’après…

- !!!

Darere s’est fait tirer dessus en plein ventre. Puis Il est tombé au sol. J’ai immédiatement hurlé…

- Darere !!!

Sans attendre une seconde de plus, Je me suis précipité vers Darere. Bien que j’ai entendu le commandant Doruru hurler…

- Docteur Tonyny ! Où allez-vous !?

J’ai continué à courir vers Darere. Lorsque je suis arrivé à ses côtés, je me suis agenouillé, puis je lui ai demandé…

- Darere ! Tu m’entends !?
- …

Il avait perdu connaissance. Le pire était à craindre. Je l’ai alors très rapidement examiné. Après l’avoir examiné, j’ai constaté…

- (Il ne respire plus… mais son cœur bat encore !)

C’est alors que le commandant Doruru est venu vers moi, puis m’a ordonné…

- Docteur Tonyny, venez avec nous !
- Attendez, commandant !
- On ne peut plus rien pour lui !
- Son cœur bat toujours ! Je peux encore le sauver !
- Docteur Tonyny ! Je vous ai donné un ordre ! Venez avec moi !
- Mais attendez !

Le commandant Doruru m’a alors saisis le bras, puis a commencé à me tirer vers lui pour me forcer à le suivre. Comme je résistais, le commandant Doruru a hurlé…

- Docteur Tonyny !!! Je vous ai donné un ordre !!!

J’ai alors pris le pistolet qui se trouvait à la ceinture de Darere, puis, à la grande surprise du commandant Doruru…

- !!!

J’ai pointé le pistolet sur lui. Je lui ai ensuite dit d’une voix très grave…

- Laissez-moi… le sauver !

Il m’a alors relâché, puis j’ai commencé à examiner Darere. Le commandant Doruru m’a alors dit d’une voix menaçante…

- Vous irez en cour martial pour ça !
- Je m’en fiche totalement !!! Laissez-moi maintenant !

Au même moment, le deuxième groupe de l’unité est arrivé. Le docteur Zarere lui a alors dit…

- Nous sommes là, mon commandant ! Tout se passe bien ?
- Docteur Zarere, vous tombez très bien ! Vous êtes le dernier médecin de l’unité ! Venez avec nous !
- Euh… A vos ordres !

Toute l’unité a continué de progresser sur le champ de bataille. Nous nous sommes donc retrouvés seuls, Darere et moi. Alors que les tirs continuaient de fuser partout autour de nous, j’ai pensé…

- (Nous ne sommes pas en sécurité ici ! Il nous faut une cachette !)

J’ai regardé partout autour de moi, puis j’ai remarqué une grotte à environ une centaine de mètres de moi…

- (Là-bas ! Une grotte ! Il faut que j’arrive à l’atteindre !)

J’ai alors pris Darere sur mon dos, puis j’ai traversé le champ de bataille en courant au milieu des tirs et des explosions.
Après avoir couru durant plusieurs secondes, je suis parvenu à atteindre à la grotte. J’ai alors allongé Darere au sol, puis j’ai examiné sa blessure…

- (Sa blessure est profonde. Il perd beaucoup de sang. Il faut qu’il respire avant que je ne commence à soigner sa blessure !)

Les équipements médicaux étant au camp médical, je n’avais que quelques ustensiles dans mon sac de médecin. Je devais donc procéder à l’ancienne. J’ai alors commencé à lui faire le massage cardiaque, puis le bouche à bouche.
Cela faisait plusieurs secondes que je lui faisais le massage cardiaque et le bouche à bouche, mais il n’y avait toujours aucune réaction. Je commençais à désespérer…

- Ne meure pas Darere, je t’en supplie ! Allez… respire !

Quelques secondes plus tard, alors qu’il n’y avait toujours aucune réaction, j’ai hurlé…

- Allez !!!

Puis soudain…

- *Tousse*
- Darere !

Darere s’est réveillé. Ressentant la douleur de sa blessure, Darere m’a demandé tout paniqué…

- C’est quoi cette douleur !? Qu’est-ce qui s’est passé !?
- Ecoute, Darere ! Il faut que tu gardes ton calme ! Tu t’es fait tirer dessus ! Il faut donc maintenant que je soigne ta blessure ! Mais je ne peux pas t’anesthésié car ça pourrait te tuer ! Il va falloir que tu tiennes le coup ! D’accord ?
- D’accord.
- Allez, on y va.

J’ai alors commencé à soigner la blessure de Darere. J’avais à peine commencé que Darere hurlait déjà de douleur…

- AAAAAH !!!
- Tiens bon, Darere !
- AAAH ! Ça fait mal !
- Je sais, Darere… Je sais.
- …

Puis il a de nouveau perdu à nouveau connaissance. J’ai donc essayé de le maintenir réveillé…

- Darere ? Darere, reste avec moi ! Reste avec moi !

Mais il ne se réveillait pas. Je commençais à paniquer. Les bruits de la bataille qui se déroulait à l’extérieur m’empêchaient de rester concentré. J’ai alors demandé tout paniqué…

- Darere… tu m’entends !?
- …

Mais il ne me répondait toujours pas. J’ai soudainement lâché mes équipements médicaux…

- *Snif* J’y arrive pas… *Snif* Darere…

Puis j’ai complètement fondu en larmes…

- *Snif* Je suis désolé !!!

Puis soudain…

(Flash-back)
- A tous les soldats qui se battent pour nous…
(Fin du flash-back)

- !

Je me suis souvenu de la promesse que j’avais faite quand j’étais enfant…

(Flash-back)
- Ainsi qu’à tous les futurs soldats !!! Je m’appelle Tonyny !!! Et un jour, je serai un grand médecin !!! Je guérirai chacune de vos blessures !!! Je serai là pour vous sauver !!! C’est une promesse !!!
(Fin du flash-back)

- (« Je ne veux plus jamais voir quelqu’un mourir. »… C’est ce que j’ai dit ce jour-là. Je n’ai pas le droit d’abandonner. Je vais tenter le tout pour le tout !)

Tout en enlevant ma blouse puis en fouillant dans mon sac, j’ai pensé…

- (Je n’ai jamais fait ce que je suis sur le point de faire ! Pas même l’école de médecine ! Mais si cela ne donne ne serait-ce qu’une toute petite chance à Darere de survivre… alors je suis prêt à tout !)

J’ai alors sortis de mon sac : une boule de coton, une bouteille d’alcool et un briquet.
J’ai d’abord aspergé d’alcool la boule de coton, j’ai ensuite utilisé mon briquet pour enflammer la boule de coton, puis…

- (Pardonne-moi, Darere…)

Je l’ai appuyé de toutes mes forces sur la blessure de Darere.

- GYAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH !!!!!

Le choc a brusquement réveillé Darere. Je lui ai alors dit…

- Tiens bon, Darere !
- Docteur Tonyny ! Qu’est-ce que vous faites !?
- Ça ne se voit pas !? J’te sauve la vie !
- Arrêtez ! Vous allez nous brûler tous les deux !
- Darere…

Tout en tenant la boule de coton de la main droite contre blessure, j’ai pris la tête de Darere avec ma main gauche, puis je l’ai tourné vers moi. Alors que nous étions face à face, j’ai hurlé de toutes mes forces…

- T’as pas l’droit d’mourir, tu m’entends !!! J’te l’interdis !!!
- *Snif*
- Aïe !

A cause de la douleur provoquée par les flammes, j’ai relâché la boule de coton. Lorsque j’ai regardé la blessure de Darere, j’ai constaté que la blessure avait cicatrisé. J’ai donc dit à Darere d’une voix rassurée…

- C’est bon ! La blessure a cicatrisé ! Je vais juste encore te mettre quelques bandages.

Au moment où j’ai commencé à mettre les bandages à Darere, ce dernier s’est tordu de douleur…

- Aïe !
- Désolé ! J’ai bientôt terminé.

Puis, après quelques instants, j’ai annoncé à Darere avec soulagement…

- Et voilà. C’est fini. Tu ne risques plus rien maintenant.
- D’accord. *Tousse*

Voyant que Darere commençait à tousser, j’ai immédiatement sortit une bouteille d’eau de mon sac, puis je l’ai tendu à Darere tout en lui disant…

- Tiens ! Bois un peu d’eau !

Il a donc pris la bouteille d’eau, puis en a bu plusieurs gorgées. Après qu’il ait fini de boire, il a dit…

- Ah ! Ça fait du bien !

Il m’a donc rendu la bouteille d’eau, puis je lui ai dit…

- Tu n’es plus en état de te battre. Repose-toi. Je vais rester ici pour être sûr qu’aucun viper ne vienne t’attaquer.
- D’accord.

Darere s’est laissé tomber sur le dos, puis il s’est endormi en un instant…

- ZZZ
- Il s’est déjà endormi.

De par le soulagement, je me suis à mon tour laissé tomber sur le dos, puis j’ai pensé…

- (J’ai réussis. J’ai sauvé Darere.)

Quelques minutes plus tard, j’ai remarqué que les bruits de la bataille se faisaient de plus en plus discrets. Alors qu’il dormait toujours, j’ai pris Darere sur mon dos, puis je suis sorti de la grotte.
Une fois à l’extérieur, j’ai entendu les soldats de notre unité hurler de joie…

- On a gagné !!!

Nous avions remporté la bataille. Le docteur Zarere est alors venu jusqu’à moi en courant, puis m’a demandé…

- Docteur Tonyny ! Vous allez bien ?
- Ça va. Darere est sauvé. Il s’est juste endormi.
- Tant mieux.
- Docteur Zarere, quel est le bilan de la bataille ?
- Il y a quelques blessés, mais aucune victime !
- C’est vrai ?
- Oui ! La mission est une réussite totale !
- Ouf ! Heureux de vous l’entendre dire ! (Mission accomplie !)

Les réjouissances furent malheureusement de courte durée : Le commandant Doruru est alors arrivé vers moi, les bras croisés, puis m’a dit d’une voix menaçante…

- Tiens, tiens ! Docteur Tonyny ! Vous voilà ! J’espère que vous savez ce qui vous attend ?
- Oui, je sais.

J’ai alors dit au docteur Zarere tout en lui confiant Darere…

- Docteur Zarere, je vous confie Darere. Prenez bien soin de lui.
- Entendu !
- Je vous suis, commandant.

Le commandant Doruru m’a alors emmené devant le commandant suprême.
Lorsque nous sommes arrivés devant le commandant suprême et ses conseillers, alors et que le commandant Doruru me tenait par le bras, l’un des conseillé a demandé…

- Vous avez demandé une audience d’urgence, commandant Doruru.
- En effet !
- Très bien. Exposez les faits.

Le commandant Doruru m’a alors poussé vers le commandant suprême, puis a dit…

- Ce docteur de pacotille m’a délibérément désobéi ! Il m’a même menacé avec une arme !

Le commandant suprême m’a donc demandé…

- Est-ce vrai, docteur Tonyny ?
- Oui, commandant suprême.
- Savez-vous ce qu’il arrive à ceux qui enfreignent le règlement ?
- Oui, commandant suprême.
- Avez-vous quelque chose à dire pour votre défense ?
- Oui, commandant suprême !
- Nous vous écoutons.

J’ai alors répondu pour ma défense…

- Si j’ai désobéis au commandant Doruru, c’était pour sauver la vie d’un soldat ! Si je n’avais pas enfreint le règlement, ce soldat serait mort ! Grâce à mon geste, nous n’avons subi aucune victime, lors de cette bataille !
- …

Le commandant suprême ainsi que ses conseillers sont restés silencieux durant plusieurs secondes. Puis le commandant nous a finalement répondus…

- Commandant Doruru, docteur Tonyny, nous vous demandons quelques minutes.

Le commandant suprême et ses conseillers ont alors quittés la pièce.
Quelques minutes plus tard, le commandant suprême est revenu avec ses conseillers, puis a dit…

- Nous avons pris notre décision !
- …
- Docteur Tonyny. Vous êtes sans doute l’un des meilleurs médecins que notre armée possède. Ce serait une gigantesque perte que de nous séparer de vous. Nous comprenons que votre manque d’expérience sur le terrain ait pu vous faire commettre de telles gestes. Nous avons donc pris la décision de passer sur votre erreur.

Fou de rage, le commandant Doruru a rétorqué…

- Quoi !? Vous allez le laisser s’en tirer !?
- Vous a-t-on demandé quelque chose, commandant Doruru !?
- …

Le commandant suprême a donc repris…

- Il y a cependant une condition, docteur Tonyny : Vous devez promettre solennellement de ne plus jamais enfreindre le règlement !
- Si je fais ça, je serais pardonné ?
- Affirmatif !

J’ai alors répondu sans aucune hésitation…

- Commandant suprême, je vous remercie infiniment pour le privilège que vous m’offrez… Mais je dois refuser.
- !
- Car même si pour vous j’ai commis une « erreur », je ne regrette en aucun cas de l’avoir faite et je la referais sans hésiter !
- Etes-vous sûr de vous ?
- Sûr et certain !
- *Soupir* Dans ce cas… vous ne nous laissez pas le choix. Par les pouvoirs qui me sont conférés en tant que commandant suprême… je condamne… le docteur Tonyny…

Même si je savais très bien ce qu’était la sentence pour avoir enfreint le règlement, je me suis seulement rendu compte à ce moment-là, que ce qui m’attendait… n’était autre…

- A l’exile ! Vous avez 24 heures pour quitter Keron ! Un vaisseau vous sera fourni. Il vous attendra au terminal spatial. Adieu, docteur Tonyny.

Le commandant suprême et ses conseillers ont ensuite quittés la pièce. Le commandant Doruru alors rétorqué en ricanant…

- Hé ! Bon débarras !

Après que je sois sorti de la salle, j’ai demandé à Oréré…

- (Oréré… Comment je vais annoncer ça à Pururu… et à papa ?)




Chapitre 10 : Adieu, Keron

Je suis arrivé devant la maison alors que le soleil commençait à se coucher. J’avais un énorme le poids sur le ventre. Je ne savais pas du tout comment annoncer la nouvelle à Pururu.
J’ai alors franchis la porte tout en annonçant mon arrivée…

- Je suis rentré !

Comme à son habitude, Pururu a couru vers moi en criant…

- Grand frère !

Puis elle m’a sauté dans les bras. Je lui ai donc dit bonsoir d’une faible voix…

- Bon… Bonsoir, petite sœur.
- Tu vas bien ?
- Oui, oui, ça va.
- Alors ? Comment s’est passée cette première mission ?
- …

Alors que je détournais le regard, Pururu m’a demandé…

- Grand frère ?
- Euh, ça ne t’embête pas si on en parle après manger ? Je meurs de faim.
- Bien sûr ! Je vais préparer le diner ! Va t’allonger un peu sur ton lit ! Je t’appellerai dès que ce sera prêt !
- D’accord. Merci.

Je suis allé dans ma chambre, je me suis laissé tomber sur mon lit, puis je me suis demandé…

- Comment je vais lui annoncer ça ?

Quelques minutes plus tard, j’ai entendu Pururu hurler…

- Grand frère ! Le repas est prêt !
- J’arrive !

Je suis donc allé manger avec Pururu.
Après le repas, j’ai dit à Pururu…

- Merci, petite sœur. C’était très bon.
- Mais je t’en prie ! Alors…? Tu veux bien me raconter ta mission ?
- …

J’ai à nouveau détourné le regard. Pururu m’a donc demandé…

- Grand frère… La mission ne s’est pas bien passée ?
- Euh… Viens avec moi, petite sœur ! Il faut que je te dise quelque chose !

J’ai alors pris Pururu par la main, puis je l’ai emmené dans notre chambre. Ce fut très difficile, mais je lui ai dit toute la vérité. Elle a tout de suite fondu en larmes…

- *Snif* Nan ! Ce n’est pas vrai ! Dis-moi que tu me fais une blague !?
- Nan. Je suis désolé.
- Et quand est-ce que tu dois partir ?
- Il faut que je sois parti… avant demain soir.
- *Snif* Nan !!!
- *Snif* S’il te plait petite sœur, ne pleure pas ! C’est déjà assez difficile comme ça !

Après avoir essuyé ses larmes, Pururu a levé la tête dans ma direction, puis elle m’a dit d’une voix très sérieuse…

- Je pars avec toi !
- Nan, p’tite sœur ! C’est hors de question !
- Pourquoi !?

J’ai alors posé mes mains sur les épaules de Pururu, puis je lui ai dit d’une voix très sérieuse…

- Petite sœur, tu n’as pas à quitter Keron à cause de moi ! Et puis, si tu venais avec moi, qui s’occuperait de papa ?
- …

Pururu a alors rebaissé la tête tristement, puis elle a dit tout en recommençant à pleurer…

- *Snif* J’veux pas que vous partiez, Oréré et toi !
- …

Après quelques secondes de silence, j’ai enlevé mon pendentif de mon cou, je l’ai tendu vers Pururu, puis je lui ai dit…

- Tiens. Je te laisse Oréré.
- Nan, grand frère ! C’est impossible !
- Petite sœur…
- Grand frère !

Pururu m’a alors interrompu en posant à son tour ses mains sur mes épaules, puis elle m’a dit d’une voix très sérieuse…

- Maman a fait ce pendentif pour qu’Oréré et toi soyez toujours ensemble ! Je ne peux pas vous séparer !
- …

Après quelques secondes de silence, j’ai répondu…

- D’accord.

J’ai alors remis mon pendentif autour de mon cou. Pururu n’arrivait plus à s’arrêter de pleurer. Tout en pleurant à mon tour, j’ai dit à Pururu…

- *Snif* Je suis désolé, petite sœur. *Snif* Viens dans mes bras !

J’ai alors serré Pururu très fort dans mes bras. Tout en en la serrant contre moi, Pururu m’a demandé…

- *Snif* Grand frère.
- *Snif* Oui ?
- Tu veux bien… rester dormir ici… encore cette nuit… avec moi ?
- Bien sûr.

Plus tard, au beau milieu de la nuit, alors que nous étions chacun dans notre lit, Pururu m’a demandé…

- Grand frère, tu dors ?
- Nan.
- Je voulais juste te dire… tu as pris la bonne décision ! Moi aussi j’aurais sauvé ce soldat !
- Merci, petite sœur. Bonne nuit.
- Bonne nuit, grand frère.

Pururu et moi avons dormis ensemble pour la toute dernière fois.
Le lendemain, je me suis réveillé un peu avant que le soleil ne se lève. Pururu dormait encore. J’ai donc discrètement préparé mes valises, puis j’ai préparé plusieurs choses que je devais déposer chez certaines personnes avant de quitter Keron.
Une fois mes préparatifs terminés, alors que Pururu dormait encore, tout en la regardant dormir, j’ai pensé…

- (Je vais laisser Pururu dormir. Il me serait trop difficile de quitter Keron en sachant qu’elle me regarde.)

Je me suis ensuite avancé vers elle, je lui ai fait un bisou sur le front, puis je lui ai dit…

- Au revoir… Ma chère petite sœur. *Snif* Je t’aime.

Puis je suis discrètement sorti de la chambre. Il ne me restait plus qu’une chose à faire avant de quitter la maison : Je suis allé dans le salon, voir papa. Il regardait la télé, une bouteille à la main. Je lui ai donc dit…

- Euh… Papa ?

Bien qu’il ne m’ait pas répondu, je lui ai dit ce que j’avais à lui dire…

- Je… Je voulais juste vous dire que… que je suis banni de Keron !
- …
- J’ai désobéis à mon commandant… pour sauver un soldat. Et je ne pouvais pas partir… sans vous le dire.
- …
- Je suis désolé. J’espère… que malgré cela, nous…

J’ai alors tout juste eu le temps d’esquiver la bouteille que mon père a voulu me jeter à la figure. Alors que je tremblais de peur, papa s’est levé, s’est avancé vers moi, puis m’a dit d’une voix très grave…

- Tu n’es qu’un idiot ! Tu as eu le choix entre écouter ta cervelle ou ton cœur et tu as écouté le plus stupide des deux !
- Mais papa…
- Ne m’appelle plus jamais comme ça !!!
- *Snif* S’il vous plait… Je…
- Tu n’es plus mon fils !
- !!!
- Va-t’en ! Débarrasse-moi le plancher !

Vaincu par la peine, j’ai quitté la maison en courant, sans même me retourner tout en pleurant à chaude larmes…

- *Snif* (C’est un monstre ! J’le déteste !)

Je suis allé déposer ce que j’avais à déposer à certains endroits précis, puis je me suis rendu au terminal spatial de Keron.
Lorsque je suis arrivé sur place, un keron de l’armée m’a interpellé…

- Docteur Tonyny ! Voici votre vaisseau.

Il m’a alors montré un vieux vaisseau pouvant contenir seulement une personne. Le keron m’a ensuite dit…

- Le commandant suprême m’a chargé de récupérer votre blouse.
- Seulement la blouse ?
- Oui. Vous êtes médecin. Vous avez donc le droit de garder votre sac de médecin ainsi que vos ustensiles.
- Bah, si je suis médecin, j’ai le droit de garder ma blouse, nan ?
- Non. Car le badge de l’armée de Keron y est accroché. Vous devez donc…

J’ai alors interrompu le keron en arrachant violement le badge de l’armée de Keron de ma blouse. J’ai ensuite donné le badge au keron, puis je lui ai demandé d’une voix grave…

- Je peux la garder, maintenant !?
- Pas d’objection. Adieu, docteur Tonyny.

Après que le keron soit partit, je suis monté à bord du vaisseau, j’ai allumé les réacteurs, j’ai lancé un dernier regard sur Keron…

- (Adieu, Keron.)

Puis je suis partit.
Quelques heures plus tard, à la maison, lorsque Pururu s’est réveillée…

- *Baille* Grand frère ? Grand frère, tu es là ?

En se levant, Pururu a aperçu un bout de papier posé sur mon lit. Elle l’a donc pris en main, puis l’a lu…

« Au revoir, petite sœur. J’espère que tu nous pardonneras.
Tes grands frères qui t’aiment, Tonyny et Oréré.
PS : Ne dis rien à Amama. »

- *Snif* Tonyny… Oréré… *Snif*

Pururu s’est laissée tomber sur le lit tout en fondant en larmes.
Pendant ce temps, alors qu’il venait de chercher le courrier, le père de Garuru a appelé son fils…

- Garuru ! Il y a une lettre et un colis pour toi !

Garuru est donc sorti de sa chambre, puis a demandé…

- Pour moi ?
- Ouais ! Ça vient de Tonyny.
- De Tonyny ?
- Ouais ! Ils étaient posés devant la boite aux lettres.
- Je vais aller lire ça dans ma chambre.

Garuru a donc pris la lettre et le colis, puis est retourné dans sa chambre. Une fois dans sa chambre…

- Alors, voyons voir ça.

Garuru a ouvert, puis a commencé à lire la lettre…

« Mon cher Garuru :
Lorsque tu liras cette lettre, je serai déjà loin de Keron. J’ai désobéis à mon commandant et comme tu le sais sûrement, la sentence pour avoir commis ce crime, est l’exile.
Le commandant suprême était prêt à me laisser une seconde chance à condition que je ne recommence pas. Mais j’ai refusé. Car même si j’ai enfreint le règlement, je l’ai fait pour sauver une vie et si c’était à refaire, je le referais sans hésiter. Je disposais encore d’un peu de temps, mais j’ai décidé de partir le plus vite possible. C’est pourquoi je t’écris cette lettre.
Garuru. Je veux que tu sache avant tout que tu vas beaucoup me manquer et que jamais je ne t’oublierai. Tu as été plus qu’un ami, tu as été comme un frère pour moi. Et sache que si je suis en vie aujourd’hui, c’est en grande partie parce que tu étais là.
J’espère que tu comprendras mon geste et qu’en dépit de ce que j’ai fait nous resterons amis. Même si je suis triste de devoir quitter ma petite sœur, mes amis, la planète sur laquelle j’ai grandis, et même si j’ignore totalement où le destin va m’emmener, je continuerai à aller de l’avant. Car je n’ai pas oublié ce que tu m’as dit le jour de notre rencontre :
Même dans les pires moments, ne cesse jamais de croire en des jours meilleurs.
Au revoir, mon ami. J’espère que nous nous reverrons un jour.
Tonyny. »

En arrivant au bout de la lettre, Garuru a remarqué…

- (La fin de la lettre est humide. On a pleuré dessus.)

« PS : Merci d’avoir été mon ami. »

Garuru a ensuite ouvert le colis. Il y contenait une ceinture. Il y avait un petit mot dans la boucle de la ceinture. Garuru l’a pris, puis l’a lu…

« Je sais que ce n’est que demain, mais… Joyeux Anniversaire ! Je sais que tu as l’intention de donner ta ceinture à Giroro. J’espère que celle-ci te plaira. »

Sous le coup de l’émotion, Garuru a lâché le mot, puis a dit…

- C’est pas vrai. Tonyny…

Pendant ce temps, alors qu’Amama était sur le point de quitter son appartement, elle a aperçu une photo qui avait été glissé sous sa porte…

- Tiens ? Qu’est-ce que c’est ?

Lorsqu’elle a récupéré la photo, elle a tout de suite remarqué qu’il s’agissait de la photo d’elle et moi que Pururu avait pris le jour où j’avais reçu mon diplôme. Sauf qu’il y avait écrit en gros au feutre rouge sur la photo…

« Oublie-moi ! »

Amama a complètement fondu en larmes…

- Nan… Tonyny ! *Snif* NAAAAANNNNN !!!!!

Au même moment… dans un petit vaisseau… dans l’espace…

- *Snif* Allez, Oréré. On continue d’y croire.


Fin de la partie 1



Le suite arrivera la semaine prochaine.
Pour vous faire patienter, voici un petit aperçu de ce qui vous attend.


Prochainement…

Extrait 1 : Lieu : Dans l’espace
Tonyny (Narrateur) : Ma vie était une nouvelle fois devenue un cauchemar. J’errais dans l’espace sans même savoir où aller.

Extrait 2 : Lieu : En intérieur
??? : Bonjour petit ! Tu t’es finalement réveillé ?
Tonyny : (Un…)

Extrait 3 : Lieu : En extérieur de jour
Tonyny : Je vous en supplie ! Apprenez-moi votre savoir !

Extrait 4 : Lieu : En extérieur de nuit
Tonyny : *Snif* Ils me manquent tous tellement ! *Snif*

Extrait 5 : Lieu : Inconnu
Tonyny : Oréré… C’est ça… la mort ?

Dans :

Le keron Tonyny partie 2 : Un nouveau départ

_________________


Dernière édition par Tonyny le Sam 13 Mai - 12:54, édité 19 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mukurochan
Sergent
Sergent
avatar

Nombre de messages : 818
Age : 21
Localisation : Partie à l'aventure avec RX-24.
Date d'inscription : 01/09/2010
Titres : Meilleure fanfic 2010

MessageSujet: Re: Le keron Tonyny partie 1 : Le commencement   Sam 26 Sep - 1:51

...Ok, donc c'est Game Of Thrones! *vlan!*

Non, sérieusement, cette première partie était vachement cool!
En plus, tu as réussi à rendre ça cohérent avec le manga de base, que du bonheur!
J'ai hâte de voir la suite!

_________________

(Cadeau de Putafa, trop beau, ze te n'aime ma Putput!! <3 )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.fanfiction.net/~kanariraspberry
Chisa-chan
Amiral grand-mère Hinata
Amiral grand-mère Hinata
avatar

Nombre de messages : 3022
Age : 27
Localisation : Sachet de cacahuètes
Date d'inscription : 16/09/2007
Titres : CREATIF(dessin) 2009
Membre le + populaire 2010
Meilleurs fanarts 2010
Coeur d'or 2010
Membre 2012-ien !
WIN Concours dessin I

MessageSujet: Re: Le keron Tonyny partie 1 : Le commencement   Sam 26 Sep - 15:37

Y avait eu une surdose de bonheur précédemment, je sentais venir la merde! Pas manqué!
J'ai vraiment envie de savoir ce qu'il va lui arriver!!!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chisachandesu.tumblr.com/
Mariri-Dono
Adjudant
Adjudant
avatar

Nombre de messages : 402
Age : 17
Localisation : *Prépare ses bagages pour aller au Brésil*
Date d'inscription : 04/01/2015
Titres : (Anciennement Lunana)

MessageSujet: Re: Le keron Tonyny partie 1 : Le commencement   Sam 26 Sep - 20:30

Ouiiiiin! Ne pars pas! DX

Tout le monde: REVIEEEEEENS!!!!!!!!DX

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tonyny
Adjudant
Adjudant
avatar

Nombre de messages : 473
Age : 24
Localisation : La Terre. "Pokopen" pour les kerons.
Date d'inscription : 19/09/2015

MessageSujet: Re: Le keron Tonyny partie 1 : Le commencement   Sam 26 Sep - 20:44

Surprise!!!
Je ne pensais pas pouvoir me connecter avant lundi, mais j'ai finalement pu.
Et moins de 24h après avoir posté la fin de la partie 1, je découvre des commentaires qui me font énormément plaisir!
Un grand merci à vous tous!


edit:
Bonjour à tous!
Je tenais juste à informer que puisque je suis revenu de mon week-end à la Nekonvention, je vais recommencer à travailler sur ma fan-fic.
J'en profite aussi pour préciser que vous ne devez pas êtes surpris si les chapitres de la partie 2 mettent un peu plus de temps à arriver. Car même si la partie 2 est bien moins longue et contient bien moins de chapitre que la 1, ceux-ci sont relativement long.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tonyny
Adjudant
Adjudant
avatar

Nombre de messages : 473
Age : 24
Localisation : La Terre. "Pokopen" pour les kerons.
Date d'inscription : 19/09/2015

MessageSujet: Re: Le keron Tonyny partie 1 : Le commencement   Mar 29 Sep - 18:56

(Toute mes excuses pour ce double post, mais je dois passer une annonce!)
Bonsoir à tous! Je tiens à vous annoncez quelque chose :

Je sais qu'il y a plusieurs personnes sur ce forum qui attendent la suite de ma fan-fic... Mais je dois vous annoncez qu'elle prendra un peu plus de temps à arriver.
En réécrivant le chapitre 12, j'ai décidé de rajouter un élément qui n'était pas présent dans l'histoire d'origine.
(Elément qui s'étend sur plusieurs chapitres.)

Je vous présente toutes mes excuses et j'espère que vous ne m'en voudrez pas trop.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chisa-chan
Amiral grand-mère Hinata
Amiral grand-mère Hinata
avatar

Nombre de messages : 3022
Age : 27
Localisation : Sachet de cacahuètes
Date d'inscription : 16/09/2007
Titres : CREATIF(dessin) 2009
Membre le + populaire 2010
Meilleurs fanarts 2010
Coeur d'or 2010
Membre 2012-ien !
WIN Concours dessin I

MessageSujet: Re: Le keron Tonyny partie 1 : Le commencement   Mar 29 Sep - 19:33

Tu prends tout le temps que tu veux, c'est ta fiction après-tout! Et puis tu n'as pas de délais à respecter! XD
Mais c'est bien d'améliorer en cours de route!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chisachandesu.tumblr.com/
Mariri-Dono
Adjudant
Adjudant
avatar

Nombre de messages : 402
Age : 17
Localisation : *Prépare ses bagages pour aller au Brésil*
Date d'inscription : 04/01/2015
Titres : (Anciennement Lunana)

MessageSujet: Re: Le keron Tonyny partie 1 : Le commencement   Mar 29 Sep - 19:35

Tu n'as pas à t'inquiéter! Prends tout ton temps!^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tonyny
Adjudant
Adjudant
avatar

Nombre de messages : 473
Age : 24
Localisation : La Terre. "Pokopen" pour les kerons.
Date d'inscription : 19/09/2015

MessageSujet: Re: Le keron Tonyny partie 1 : Le commencement   Mar 29 Sep - 19:39

Bien sûr! Je sais très bien que vous n'êtes pas tous autour de moi à me menacer avec un couteau à mon cou :
"T'as 3 jours pour finir ta fan-fic! Sinon, on te coupe les jambes et on fout le feu à ta maison!!! giroro3 "

Je tenais juste à le préciser.
Merci tout de même pour votre patience!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gilulu_Noddles
Maman Hinata :D
Maman Hinata :D
avatar

Nombre de messages : 1083
Age : 22
Localisation : Nicholas Kim Coppola
Date d'inscription : 19/02/2009
Titres : KERO ADDICT 2009
CINGLE 2009
MEMBRE DE L'ANNEE 2009
Membre le plus cinglé 2011

MessageSujet: Re: Le keron Tonyny partie 1 : Le commencement   Dim 31 Jan - 21:40

Eh bien ! c'etait wild !
Je m'attendais pas à tout ce potentiel émotion ! C'est très sympatiquement écrit, et plutot agréable à écouter ! Ca m'a tenu en haleine jusqu'au bout hahaha ! En avant pour la partie 2 !

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://luluus-kingdom.over-blog.com
Tonyny
Adjudant
Adjudant
avatar

Nombre de messages : 473
Age : 24
Localisation : La Terre. "Pokopen" pour les kerons.
Date d'inscription : 19/09/2015

MessageSujet: Re: Le keron Tonyny partie 1 : Le commencement   Lun 18 Juil - 3:11

Bonjour à tous!
Je sais que la partie 1 de mon histoire est terminé depuis longtemps, mais là... Je DOIS rendre publique ce qu'un membre du forum m'a fait découvrir!

Vous vous rappelez de la scène finale de la partie 1 de mon histoire? Lorsqu'Amama découvre la photo que Tonyny lui a laissé où il y a écrit "Oublie-moi!"? Après cela, on peut voir Tonyny dans son vaisseau dans l'espace, puis la partie 1 prend fin!
Eh bien, Mariri m'a envoyé un lien vers une chanson en m'expliquant que cette chanson lui a beaucoup fait penser à ce que Tonyny et Amama peuvent chacun ressentir après cet "adieu".
Et sincèrement... quand j'ai écouté la chanson... lorsque j'ai vu les paroles... j'ai... Chialé!!! Mais que je dis "Chialé", c'est pas la p'tite larme à l’œil! C'était vraiment le gros truc!
(Ok, j'ai la larme facile! Mais quand-même!)

Enfin bref, voici le lien pour la chanson! (J'ai mis la version VOSTFR pour que tout le monde puisse comprendre les paroles): https://www.youtube.com/watch?v=drp4fJfQvXc

Un immense merci à toi Mariri pour m'avoir fait découvrir cette chanson et pour ces larmes que j'ai versé!

_________________


Dernière édition par Tonyny le Dim 12 Mar - 1:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mariri-Dono
Adjudant
Adjudant
avatar

Nombre de messages : 402
Age : 17
Localisation : *Prépare ses bagages pour aller au Brésil*
Date d'inscription : 04/01/2015
Titres : (Anciennement Lunana)

MessageSujet: Re: Le keron Tonyny partie 1 : Le commencement   Lun 18 Juil - 15:50

Je dois t'avouer un truc...

Quand j'ai écouté la musique tout en imaginent la scène... J'ai eu les larmes aux yeux! (Je ne plaisante pas! J'ai aussi la larme facile et vous le savez!)

En tout cas, je suis contente que ça t'as plu et désolé de t'avoir fait pleurer! XP

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tonyny
Adjudant
Adjudant
avatar

Nombre de messages : 473
Age : 24
Localisation : La Terre. "Pokopen" pour les kerons.
Date d'inscription : 19/09/2015

MessageSujet: Re: Le keron Tonyny partie 1 : Le commencement   Ven 30 Sep - 2:46

Flash-info du créateur de Tonyny :

Bonjour à tous! Alors que l'histoire de mon cher Tonyny est posté sur le forum depuis environ un an, j'ai décidé de poster la nouvelle version de mon histoire par dessus l'ancienne!
En effet, depuis le jour où j'ai commencé à poster cette histoire sur le forum, je me suis aperçus que je me suis bien améliorer en écriture! C'est pourquoi j'ai totalement réécris la partie 1, 2, 3, et pour bientôt les hors-séries de l'histoire de Tonyny! (Une sorte de réédition, si on veut!)
Donc, je précise que la nouvelle version des parties 1, 2 et 3 est déjà posté! Et que la nouvelle version des deux hors-série arrivera bientôt! ^^

Sinon, bah voici les principales améliorations que contient cette nouvelle version:
- Narration entièrement refaite
- Fautes d'orthographe et de grammaires corriger (Sûrement pas toutes! ^^')
- Description physique des personnages refaite
- Fusion du prologue et du chapitre 1 (Ce qui fait que le chapitre 2 devient le 1, le 3 devient le 2, etc!)
- Chapitre 15 qui se scinde en deux devenant ainsi le chapitre 14 et 15
- Petite scènes inédites ajoutées dans certains chapitres
- Correction de l'incohérence que plusieurs membres du forum m'avait fait remarqué après le chapitre 3 (Chapitre 4 de l'ancienne version!)

Et je dirais que c'est à peu près tout!
Dernier détail: Comme j'ai corrigé des incohérences, amélioré la description physique des personnages, etc, il y aura plusieurs commentaires postés par les membres du forum qui deviennent incohérents!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chisa-chan
Amiral grand-mère Hinata
Amiral grand-mère Hinata
avatar

Nombre de messages : 3022
Age : 27
Localisation : Sachet de cacahuètes
Date d'inscription : 16/09/2007
Titres : CREATIF(dessin) 2009
Membre le + populaire 2010
Meilleurs fanarts 2010
Coeur d'or 2010
Membre 2012-ien !
WIN Concours dessin I

MessageSujet: Re: Le keron Tonyny partie 1 : Le commencement   Ven 30 Sep - 17:48

Version longue et remastérisée?!! Mais...çà veut dire qu'il va falloir tout relire!!! Super Keron !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chisachandesu.tumblr.com/
Tonyny
Adjudant
Adjudant
avatar

Nombre de messages : 473
Age : 24
Localisation : La Terre. "Pokopen" pour les kerons.
Date d'inscription : 19/09/2015

MessageSujet: Re: Le keron Tonyny partie 1 : Le commencement   Ven 30 Sep - 20:46

Chisa-chan a écrit:
Version longue et remastérisée?!! Mais...çà veut dire qu'il va falloir tout relire!!! Super Keron !

Ha-ha! Heureux de t'entendre dire ça plutôt qu'un truc du genre: "Roh! Fait chier! Ça veut dire qu'il faut tout relire depuis le début! ><" XD

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mukurochan
Sergent
Sergent
avatar

Nombre de messages : 818
Age : 21
Localisation : Partie à l'aventure avec RX-24.
Date d'inscription : 01/09/2010
Titres : Meilleure fanfic 2010

MessageSujet: Re: Le keron Tonyny partie 1 : Le commencement   Sam 1 Oct - 0:15

J'accepte le défi!! Tamama1

Et c'est ainsi que Kanari recommença la lecture.
À suivre dans le prochain épisode...

_________________

(Cadeau de Putafa, trop beau, ze te n'aime ma Putput!! <3 )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.fanfiction.net/~kanariraspberry
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le keron Tonyny partie 1 : Le commencement   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le keron Tonyny partie 1 : Le commencement
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Le keron Tonyny partie 2 : Un nouveau départ
» BD KERORO!!!
» Comment laisser une seule partie de couleur ???
» [Guerre de l'anneau] partie du 12 décembre
» harry potter-and the deathly hallows première partie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La chambre de Keroro :: DIVERS :: Fan-fictions-
Sauter vers: